C'est si bon d'être parents !

Les crampes pendant la grossesse

Votre muscle du mollet se contracte d’un coup et cela devient douloureux ? Vous souffrez de crampes. Durant la grossesse, notamment au dernier trimestre, c’est un phénomène qui survient fréquemment mais il y a des solutions pour les soulager.

 Les crampes pendant la grossesse

Mais pourquoi j’ai des crampes pendant la grossesse ?

Pied, cuisse, mollet, les crampes, ces contractions musculaires involontaires intenses mais passagères, surviennent généralement la nuit et vous empêchent de bien dormir. Elles sont entre autres dues à une insuffisance veineuse. Un problème qui concerne pas mal de femmes enceintes et pour cause : les hormones sont les fautives ! Un manque de magnésium et d’hydratation peut également les favoriser.

Comment soulager les crampes durant la grossesse ?

Quand la crampe arrive, il faut que vous étiriez votre muscle. Par exemple, pour le mollet, mettez votre pied en flexion plusieurs secondes, voire minutes : cela devrait ainsi passer. Si c’est la cuisse qui est concernée, debout, pliez votre jambe en prenant votre pied dans la main et en le rapprochant le plus possible des fesses. Pour le pied, fléchissez-le aussi vers l’arrière. Marcher peut également calmer la crampe.

Peut-on éviter ou limiter les crampes en fin de grossesse ?

Les crampes ne sont pas une fatalité ! Il y a plusieurs moyens de les éviter, ou du moins d’en limiter leur apparition :

- gardez une activité physique modérée : marchez, faites de la natation, ce qui compte c’est de bouger un peu chaque jour ;
- demandez à votre médecin une cure de magnésium, buvez de l’eau qui en contient et favorisez les aliments riches en magnésium (banane, noix, légumes verts, amandes, céréales…) ;
- buvez au moins deux litres d’eau par jour ;
- portez des bas de contention : ce n’est pas glamour mais cela favorise le retour veineux. Vous pouvez aussi finir votre douche par un jet d’eau froide et surélever votre lit au niveau des pieds. Quant aux chaussures, si vous devez oublier les talons, laissez aussi de côté les chaussures totalement plates. Préférez des petits talons de 2-3 cm.

Courage, avec ces petites astuces, vous devriez être soulagée et passer à nouveau des nuits plus paisibles !

A lire aussi : 

Nausées et autres réjouissances : les maux de la grossesse
Les varices durant la grossesse

Publié le 18/05/2015 à 11:55 mis à jour le 26/07/2019 à 14:16

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.