C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Grossesse et pollution : comment purifier l'air intérieur ?

Le saviez-vous ? L’environnement dans lequel nous évoluons peut avoir un impact sur notre santé. Et aussi sur celle du fœtus et du futur bébé lorsque l’on est une femme enceinte. En effet, l’exposition à la pollution de l’air pendant la grossesse peut avoir des conséquences sur la santé du futur enfant. Voici quelques gestes facile à mettre en place pour purifier l’air intérieur de votre domicile. 

grossesse pollution atmosphérique pollution de l'air intérieur

Aérez votre intérieur 15 minutes par jour

Vous pensiez que l’air extérieur était plus pollué que l’air à l’intérieur de votre maison ou votre appartement ? Faux ! L’accumulation des substances et des objets potentiellement toxiques à l’intérieur de chez vous peut potentiellement rendre votre environnement moins respirable. Provoquez un courant d’air chaque jour, au minimum tous les matins. Ré-itérez également le soir avant de dormir si vous le souhaitez. 

De même, restez vigilante sur l’humidité en intérieur. Une trop forte concentration d’humidité peut en effet être néfaste chez les personnes susceptibles de faire des allergies. Nettoyez donc régulièrement vos système d’aspiration (VMC, hotte,…).


Tabagisme passif de la femme enceinte : y avez-vous pensé ?

Vous avez arrêté de fumer avant d’attendre bébé ? Très bonne nouvelle ! Oui mais, avez-vous songé à votre entourage ?! Entourée de fumeur(s), vous pourriez vous exposer, vous et le fœtus, aux méfaits du tabac. Laisser les fumeurs allumer une cigarette en votre absence ? Mauvaise idée, mieux vaut qu’ils sortent, afin d’éviter de laisser les composants de la fumée s’incruster dans les tissus de votre intérieur.


Ne faites pas brûler de bougie ou d’encens à la maison

Les émanations des bougies et de l’encens sont tout aussi toxiques pour la santé… surtout lorsqu’on est une femme enceinte ! Les particules fines que contiennent les bougies peuvent non seulement irriter les voies nasales et les poumons, mais aussi provoquer des allergies et des maladies respiratoires comme l’asthme. Vous l’aurez donc compris, allumer une bougie anti-tabac après le passage d’un fumeur à la maison n’est clairement pas une façon de « dépolluer » son intérieur… En réalité, il faudrait bannir définitivement les bougies parfumées de la maison.


Pensez à ventiler la nouvelle chambre de bébé

Vous êtes en train de penser à la chambre de bébé ? Anticipez la peinture, le montage des meubles et l’installation de la décoration. Car les produits neufs, (re)peints et/ou collés ont tendance à générer de la pollution atmosphérique. On dit généralement qu’il vaut mieux s’y prendre 2-3 mois avant la naissance pour limiter les risques de pollution de l’air.


Attention aux émanations du pressing !

Vous faites régulièrement laver des vêtements ou des accessoires de literie au pressing ? Vigilance ! Une fois lavé à sec par un professionnel, un vêtement peut continuer à émaner des particules nocives pour la santé. En effet, beaucoup de pressings utilisent du perchloroéthylène, un solvant cancérogène. L’installation de nouvelles machines utilisant ce solvant dans des locaux attenants à des immeubles d’habitation / centres commerciaux est interdite depuis 2013 . Dès 2022, elles seront totalement interdites.

 

A lire également : 
- Femme enceinte et animaux domestiques : quels sont les risques ? 
- Comment bien choisir son dentifrice ? 
- 5 astuces non toxiques pour faire du ménage, enceinte

Publié le 05/03/2020 à 17:47
Auteur : 

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.