C'est si bon d'être parents !

Enceinte de jumeaux : quels sont mes droits ?

La grossesse gémellaire est une grossesse pas comme les autres. Plus d’examens, plus de fatigue, vous voyez tout en double ! Mais qu’en est-il de vos droits concernant le travail ou les prestations sociales ? On fait le point sur vos droits !

Enceinte de jumeaux : quels sont mes droits ?

Grossesse gémellaire : un congé maternité prénatal plus long

Pour une grossesse normale, le congé maternité est de 16 semaines, dont 6 avant l’accouchement. Pour des jumeaux, la grossesse est plus éprouvante et les risques de prématurité plus importants. C’est pour cela que vous bénéficiez de 12 semaines de congé maternité prénatal, 22 en postnatal. Vous pourrez ainsi vous reposer sereinement avant l’arrivée de vos petits bouts.

Pour la naissance de jumeaux, à quelle prime ai-je droit ?

La CAF reverse une prime de naissance après l’accouchement, avant la fin du 2e mois, afin de vous aider à les premiers mois de vie de vos bébés. Soumise à vos revenus, elle s’élève à deux fois le montant perçu lors d’une naissance unique, soit 1 843,16 €, pour des jumeaux, tout comme les autres aides de la Paje. Vous n’avez aucune démarche à effectuer à partir du moment où vous avez envoyé votre déclaration de naissance en début de grossesse.

Puis-je avancer mon congé maternité prénatal quand j’attends des jumeaux ?

Il est possible de prendre votre congé maternité prénatal plus tôt que prévu. Vous pouvez ainsi bénéficier de 4 semaines supplémentaires, mais attention : celles-ci seront déduites des 22 semaines de congé postnatal.

Ai-je le droit à un congé pathologique pour des jumeaux ?

Le congé pathologique peut-être prescrit en cas d’état pathologique : col mou, fatigue extrême, etc. Seuls votre sage-femme ou gynécologue peut évaluer sa nécessité. Même enceinte de jumeaux, il ne peut excéder 15 jours et doit être prescrit avant le congé maternité prénatal.

Une aide à domicile dès la grossesse

Enceinte de jumeaux, vous pouvez prétendre à une aide à domicile si vous éprouvez des difficultés au quotidien, notamment si vous avez déjà un ou plusieurs enfants. Il faut tout simplement avoir déclaré votre grossesse auprès de votre CAF et avoir demandé une prestation familiale. Un TISF, un technicien de l’intervention sociale et familiale, pourra vous seconder, pour le ménage ou pour vos enfants. Mais cette aide n’est pas gratuite : là encore, le coût de cette aide à domicile dépend de vos revenus. Vous pouvez ainsi bénéficier de 100 heures d’aides pendant 6 mois par enfant.

Pour en savoir plus

Valise de maternité pour les jumeaux : nos conseils
Accouchement de jumeaux, les différentes possibilités
Retour à la maison avec des jumeaux
Allaiter des jumeaux

Publié le 23/07/2018 à 10:37 mis à jour le 27/07/2018 à 09:29

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.