C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Début de grossesse, comment gérer mon aîné ?

La bonne nouvelle est là : vous êtes à nouveau enceinte ! Passée l’immense joie de cette deuxième grossesse, vous voilà face à la réalité du premier trimestre avec un premier enfant à gérer… alors que vous n’avez pas d’énergie. Comment faire ? Respirez, nous vous donnons quelques conseils pour passer le cap de ce premier trimestre haut la main, malgré les hauts-le-cœur et la fatigue extrême.

Début de grossesse, comment gérer mon aîné ?

Début de grossesse : demandez de l’aide pour gérer votre aîné

Papa, nounou, crèche, grands-parents, amis, n’hésitez pas à demander de l’aide ! Vous avez besoin de repos, la fatigue accentuant bien souvent les nausées. Déléguez au maximum, et faites appel aux amis ou à la famille que vous pouvez mettre dans la confidence de cette grossesse pour s’occuper un peu plus de votre aîné. Et ne culpabilisez pas : votre enfant sera lui aussi content de vivre de nouvelles choses. Et puis ce n’est que temporaire.

Encouragez votre enfant à être plus autonome

S’il est en âge d’être plus autonome, n’hésitez pas à le laisser faire certaines tâches seul. Même à 18 mois, il y a des petites choses que votre loulou peut faire. S’habiller, se déshabiller, mettre ses chaussures ou ranger ses jouets, cela lui plaira d’ailleurs sûrement beaucoup !

Préservez-vous et écoutez-vous

Prendre soin de vous, et écouter votre fatigue, c'est important. Alors ce n’est pas facile avec un premier enfant à gérer, c’est certain, mais en vous organisant et en demandant au papa d’être plus présent, c’est possible. Habituez-vous à moins porter votre enfant : mieux vaut éviter de soulever des charges lourdes, autant au début qu’à la fin de la grossesse. Pour faire un gros câlin à votre loulou, préférez vous asseoir, dans le canapé par exemple, ou par terre. De même, pour éviter de le porter, s’il est petit, installez des marchepieds qui permettront à votre enfant d’accéder au robinet, ou autre.

Ne mettez pas la barre trop haut

Oui, vous êtes fatiguée, exténuée, oui, les tâches du quotidien vous semblent une montagne, alors c’est justement l’occasion de relâcher un peu la pression. Si votre enfant mange un peu plus de pâtes, que la lessive traîne dans le panier de repassage, ou que votre maison n’est pas nickel, ce n’est vraiment pas grave. Il faut revoir les priorités ! Et puis bientôt, ça devrait aller un petit peu mieux.

Des petites astuces de maman

- En fonction de l’âge de votre enfant, n’hésitez pas à utiliser occasionnellement les dessins animés ou les livres audio pour occuper votre petit le temps que vous fassiez une petite sieste.
- Laissez-le barboter dans le bain un moment le soir, et reposez-vous tout en le surveillant.
- Usez des plats surgelés ou cuisinez de plus grandes quantités afin d’avoir des restes pour le lendemain.

Soyez douce avec vous-même : un début de grossesse, ce n’est pas de tout repos. Rassurez votre aîné, dites-le que vous l’aimez, et consacrez-lui du temps de qualité, plutôt qu’en quantité !

À lire aussi :

La fatigue du début de grossesse
Enceinte, je vis mal mon début de grossesse
Comment s'habiller en début de grossesse

Publié le 08/03/2019 à 15:33

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.