C'est si bon d'être parents !

Deuxième grossesse : pourquoi c'est différent ?

Déjà maman d’un premier enfant, vous êtes à nouveau enceinte : quel bonheur de savoir que vous portez la vie pour la seconde fois. C’est vraiment magique ! Pourtant, l’émerveillement n’est pas le même que pour votre premier bébé. Et vous n’avez pas tout à fait les mêmes sensations que pour la première grossesse… C’est normal ! Aucune grossesse n’est identique : vous allez voir que cette grossesse peut vraiment être différente de la première…

Deuxième grossesse : pourquoi c'est différent ?

Votre corps va évoluer différemment… et les symptômes de grossesse aussi !

Que ce soit la façon dont votre corps se transforme au fil des mois ou les maux dont vous souffrez, oubliez tout : prise de poids, poitrine, vergetures, forme du ventre, acné… rien n’est pareil ! Quant aux nausées, elles peuvent être inexistantes ou durer toute la grossesse, votre chevelure, plus belle ou plus grasse, vos jambes être sujettes à des douleurs. Parmi tous les maux de grossesse, vous n’aurez donc pas forcément les mêmes, heureusement d’ailleurs… ou malheureusement. La grossesse est une aventure unique à chaque fois !

La grossesse se voit plus rapidement

Votre utérus a déjà abrité un bébé et s’est donc déjà étiré jusqu’à être aussi grand qu’une pastèque. Il a beau être revenu à sa taille initiale depuis, il est plus souple que pour une première grossesse. Traduction : il va très vite prendre ses aises… Du coup, votre ventre aussi. Si vous êtes parvenue à cacher votre grossesse jusqu’aux 3 mois pour votre aîné, là, cela sera un peu plus compliqué. À 3 mois, vous aurez peut-être l’impression d’avoir un ventre de 5 mois (et à terme… on ne vous en parle même pas). 

Vous sentez déjà votre bébé !

Pour un premier bébé, vous percevez généralement les premiers mouvements durant le 5e mois, souvent après la deuxième échographie. Pour cette deuxième grossesse, il n’est pas rare qu’à 3 mois et demi vous sentiez déjà ce petit bout de vie s’agiter, tout doucement, comme des bulles qui éclatent dans votre ventre. Déroutant !

Vous vous sentez plus fatiguée

Il se passe parfois plusieurs années entre deux grossesses. De la jeune fille fringante et dynamique en forme jusqu’au jour de l’accouchement, vous êtes devenue une maman d’un enfant bien actif : eh oui, vous avez de quoi vous occuper et avez moins de temps pour vous reposer. Outre l’âge qui peut jouer, vous avez déjà un enfant à vous occuper. Entre les hormones et votre aîné, difficile de dire qui absorbe le plus d’énergie. Quoi qu’il en soit, faites en sorte de vous reposer dès que vous le pouvez.

Vous êtes moins focalisée sur votre grossesse

Lors de la première grossesse, ce qui se passait en vous n’avait aucun secret : vous avez lu tous les livres de grossesse possibles et imaginables. Et puis vous aviez le temps de vous regarder le nombril : vous avez vu votre ventre grandir petit à petit et suivi l’évolution de votre bébé, semaine après semaine. Cette fois-ci, comme c’est moins nouveau, vous y prêtez un peu moins d’attention. Les guides de grossesse ? Vous les regardez en diagonale. Vous vous posez même la question si vous allez suivre une préparation à l’accouchement. Même si ça ne s’oublie pas, on vous le conseille !

La grossesse passe plus vite

Que vous le vouliez ou non, cette grossesse va passer à vitesse grand V. Entre le travail, la maison, votre aîné, vous avez mille choses à faire tous les jours. C’est simple : vous n’avez parfois le temps de vous poser qu’à la fin de la journée pour penser à ce bébé et caresser tendrement votre ventre. Vivement le congé maternité pour en profiter ! En attendant, essayez de savourer chaque instant dès que vous avez 5 minutes : vous serez déjà en fin de grossesse sans vous en rendre compte.

Vous êtes (un peu) plus sereine

Clairement, moins de questions se bousculent dans votre tête. Même si la grossesse est différente, vous savez comment ça se passe dans les grandes lignes. Quant à votre capacité à être maman, vous doutez beaucoup moins de vous. Du coup, vous êtes moins stressée sur certains sujets et vous ne profitez que du meilleur. Néanmoins, même si vous n’êtes plus une novice, cela n’empêche pas de nouvelles craintes d’apparaître : allez-vous réussir à vous occuper de vos deux enfants, allez-vous vous en sortir financièrement, vont-ils s’entendre ? Autant de questions que les autres parents se posent également, rassurez-vous.

Vous avez peur de ne pas l’aimer… autant que le premier

Vous saviez que vous alliez aimer votre premier bébé, quoique ce n’est pas toujours une évidence pour toutes les parents. Vous avez depuis découvert l’immense amour qu’une mère peut ressentir pour son enfant : comment aimer aussi fort un autre petit être ? Pourtant, vous verrez, vous l’aimerez tout autant… pour des raisons différentes. Votre cœur s’agrandira en même temps que l’arrivée de ce nouveau bébé, promis !

Votre deuxième accouchement sera différent

Quelles que soient les conditions de votre premier accouchement, surtout s’il ne s’est pas forcément bien déroulé, cela ne veut absolument pas dire que le deuxième sera identique. Prééclampsie, épisiotomie, césarienne, les comptes sont remis à zéro : même si vous êtes peut-être sous une surveillance plus rapprochée si antécédents, il y a de fortes chances pour que tout se passe pour le mieux. De même si vous avez un accouchement de rêve : préparez-vous aux différentes éventualités tout en restant confiante !

La famille s'agrandit et le quotidien change

Quand vous êtes sur le point de devenir mère pour la première fois, vous plongez dans l’inconnu le plus total : c’est à la fois excitant… et effrayant ! Là, vous savez déjà vous occuper d’un bébé. Bien que la vie à 4 ait encore plein de secrets pour vous, et que certaines soirées seront plus rock'n roll et les matins légèrement plus speed, vous allez gérer, c'est sûr !

Le seul point commun avec votre première grossesse, c’est que ce petit bout de vie, vous l’aimez déjà très fort et il fait déjà partie de votre famille.

À lire aussi
Je suis enceinte : quand je vais sentir bébé bouger ?
Je suis déçue par le sexe de bébé
La gender reveal party : la nouvelle fête tendance

Publié le 22/02/2017 à 15:35 mis à jour le 15/07/2019 à 17:33

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.