C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Enceinte pendant l'épidémie de coronavirus : 5 futures mamans témoignent

Elles s’appellent Jennifer, Johanna, Pauline, Jessica et Lynn. Enceintes, ces femmes attendent leur bébé confinées chez elles, entre inquiétude de l’accouchement en pleine pandémie de coronavirus, et stress des examens de grossesse. Elles témoignent aujourd’hui de la façon dont elles vivent le confinement. 

grossesse confinement femme enceinte coronavirus

Grossesse et confinement : s’organiser pour attendre patiemment

Lorsque la grossesse se déroule plutôt bien et que bébé n’est pas encore prêt à arriver, le confinement peut simplement se vivre comme une nouvelle « zone de non-confort » à explorer. Une de plus, parmi tous ces changements et ces découvertes inhérents à la vie de future maman. Le défi de ce confinement est alors de ne pas faire rimer stress et grossesse et de s’organiser pour vivre et s’occuper au quotidien à la maison.

Pauline, enceinte de 6 mois, accepte la situation avec beaucoup de philosophie : « L’entreprise du papa est fermée, nous sommes donc tous les deux en confinement avec notre petit bonhomme de 3 ans. Tout se passe bien : le papa va chercher les courses au drive toutes les semaines et c’est tout ! Nous avons un grand jardin et préparons la chambre de la petite sœur durant cette période. Le confinement est plutôt cool pour nous. »

Comme Pauline, on peut profiter de ce moment de repli à la maison pour offrir une chambre saine à bébé. Ou encore, penser à la valise maternité de bébé, histoire d’être prête pour le jour J.


Vivre une fin de grossesse sans plaisir

Si l’arrivée imminente de bébé devrait être source d’excitation pour certaines, elle génère cependant beaucoup de déception pour bien des futures mamans en cette période de coronavirus. Lynn, le confirme : « c’est dur, le papa ne peut pas être présent pour les échographies… je comprends… ». Se rendre aux rendez-vous médicaux sans sa moitié est difficile, et n’aide pas le co-parent à s’impliquer pleinement dans cette aventure, bien malgré lui. 

Johanna, quant à elle, attend la naissance avec impatience. « Je suis enceinte de 8 mois avec des douleurs au dos à n’en plus finir et rien pour les soulager car tout est fermé. Je passe à côté de cette fin de grossesse sans trop de plaisir et avec du stress ». Lynn surenchérit : « Être enfermée, c’est pénible, il n’y a plus rien à faire à la maison… »


Accoucher pendant l’épidémie de coronavirus : entre angoisse et déception

Lorsque le terme approche, l’accouchement est forcément source de préoccupations. Certaines essaient de combattre la peur de l’accouchement, tandis que d’autres pensent davantage à leur projet de naissance

Jennifer, dont l’accouchement est imminent, se confie : « enceinte de 9 mois, j’ai beaucoup d’inquiétudes concernant la naissance de bébé… et la gestion de nos aînés de 9 ans et 7 ans. Faire l’école à la maison représente beaucoup de travail, et cela me fatigue vite. Je passe totalement à côté de cette fin de grossesse. » Gérer la séparation avec l’aîné est en effet source d’angoisse pour plusieurs femmes enceintes en cette période de confinement… tout en se préparant à sans doute accoucher seule.

Jessica, quant à elle, cherche des réponses à ses nombreuses interrogations : « enceinte de 7 mois, cela devient un peu difficile… je me pose beaucoup de questions quant à un accouchement en plein durant l’épidémie ».


Enceinte pendant l’épidémie de coronavirus ? On répond à vos questions

La grossesse et l’accouchement sont sources de beaucoup de préoccupations en cette période d’épidémie de COVID-19. Nous vous invitons à (re)découvrir ces articles qui, nous l’espérons, vous guideront et vous apaiseront :

- COVID-19 et grossesse : quels risques pour la femme enceinte ?
- Grossesse et confinement : quel suivi de la femme enceinte ?
- Le papa peut-il être présent à l’accouchement ?
- Coronavirus : puis-je continuer à allaiter ?

Publié le 31/03/2020 à 16:14
Auteur : 

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.