C'est si bon d'être parents !

laboiterose

La couvade : la grossesse du papa !

Enceinte, il est tout à fait normal de s’arrondir de mois en mois. Mais lorsque le papa suit le même chemin, avec les mêmes symptômes que vous et un ventre qui rivalise avec le vôtre, la couvade n’est pas loin ! Retrouvez notre article pour tout savoir sur ce phénomène typiquement masculin !

La couvade : la grossesse du papa !

L’origine du mot couvade

A l’origine, la couvade, qui vient du verbe « couver » est un ensemble de rituels et de coutumes vécus dans certaines sociétés traditionnelles ou primitives. Dans ces sociétés, le futur père, se sentant à la fois délaissé et souhaitant affirmer sa paternité, calque ses comportements sur ceux de sa femme enceinte. Une fois l’accouchement passé, les tâches quotidiennes de la femme étaient reprises alors que le père se reposait et profitait des cadeaux. Mais tout ça reste évidemment du passé : nous sommes aujourd’hui dans une société moderne, alors messieurs, même si vous subissez une couvade, occupez-vous du reste !

Les symptômes de la couvade

La couvade touche en France 20% des futurs papas, donc ne vous sentez plus seul ! C’est vers la fin du premier trimestre de grossesse que la couvade commence à faire son apparition : à l’instar de la future maman, le papa va connaître des fringales, des nausées, épisodes de somnolence et constipations passagères… D’autres symptômes peuvent apparaître tels que des difficultés de digestion, un changement d’appétit, des maux de dents, une prise de poids, des envies alimentaires, de la diarrhée et même des douleurs abdominales. Messieurs, bienvenue dans le merveilleux monde des joies de la grossesse !

Ces symptômes augmentent progressivement, de la fin du premier trimestre jusqu’au jour de l’accouchement, et disparaissent une fois que votre tout-petit pointe le bout de son nez.
Le syndrome de la couvade n’est en rien pathologique alors messiers, mesdames on dédramatise ! Vous pouvez si vous le souhaitez en discuter avec votre médecin traitant qui pourra vous aiguiller vers un traitement homéopathique par exemple pour relâcher la pression.

Les causes de la couvade

La couvade n’a d’autre explication que la conversion d’un trouble psychique en trouble somatique : ce petit être que vous allez accueillir vous cause peut être déjà pas mal de stress et votre corps connaît une baisse de testostérone. En d’autres termes, vous subissez une crise d’identité profonde, une transition vers la maturité. Ce syndrome peut aussi être interprété comme un moyen de se revaloriser face à un manque d’attention. L’effet de mimétisme avec la future maman qui s’arrondit représente la volonté d’une revalorisation du papa dans cet univers où il se sent un peu mis de côté.

Les psychanalystes expliquent également la couvade par l’envie qu’éprouveraient les hommes envers la possibilité de leur conjointe à procréer ou par la crainte de perdre leur place auprès de leur partenaire.

Bref, pour désamorcer la situation, le mieux reste d’en parler entre futurs parents, alors communiquez !

Publié le 17/02/2017 à 14:28 mis à jour le 09/07/2018 à 14:30
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.