ACTEUR ENGAGÉ
DÈS LE DÉBUT DE LA VIE

10 arguments infaillibles pour l’allaitement

Vous doutez encore du fait que vous allez allaiter ou vous en avez marre des remarques de votre entourage sur votre allaitement et votre choix en matière d’alimentation de bébé ? Voici dix bonnes raisons de donner le sein, qui sauront avoir raison de vos doutes… et de votre belle-mère !

10 arguments infaillibles pour l’allaitement

1. L’allaitement au sein maternel, c’est pratique !

C’est l’argument choc. Quand vous sortez, en vacances, à l’autre bout du monde ou à 10 minutes de chez vous, vous n’avez besoin de rien pour nourrir bébé. Pas de lait en poudre à se trimballer partout, pas besoin de donner le biberon ! C’est prêt à l’emploi et en self-service !

Nul besoin également de regarder votre montre et de calculer quand bébé prendra son prochain repas. C’est tout simple : quand il le demande !

Et si allaiter son enfant, ça n’était pas une façon d’envisager la liberté ?!


2. L’une des bonnes raisons d’allaiter : c’est pas cher !

Pas de biberon, pas de lait en poudre Ar digest à 23 euros la boîte parce que bébé a des régurgitations. Là, c’est totalement gratuit. Et vous ne serez pas coincée parce que vous n’aurez plus de lait un dimanche soir à 19h quand tout est fermé ! Ahah, pratique n’est-ce pas ?!

Ok l’allaitement au sein maternel peut engendrer quelques achats de matériel dédié comme des coquilles d’allaitement, des bouts de sein ou encore un soutien-gorge d’allaitement. Mais ce n’est rien comparé au prix de revient à l’année de l’alimentation au biberon.


3. Le bénéfice de l’allaitement : c’est bon pour bébé

En plus de contenir tous les nutriments nécessaires au bon développement de bébé, votre lait est hyper-digeste : normal, il est fait pour votre enfant. Mais en plus de ça, il le protège. En effet, votre lait contient vos anticorps qui sont alors transmis à votre bébé. Résultat : les bébés allaités sont moins souvent malades grâce à leurs défenses immunitaires et surtout lorsqu’ils le sont, ils se remettent plus vite.
Aussi, allaiter bébé permet de l’hydrater surtout pendant les 6 premiers mois de sa vie. Vous ne le savez peut-être pas mais le lait maternel est composé à 87% d’eau en moyenne. On en profite pour vous rappeler que choisir une eau adaptée à maman et à bébé est essentiel ! Il est en effet recommandé d’utiliser une eau faiblement minéralisée, qui correspond aux besoins du nourrisson.

Choisir Mont Roucous, c’est opter pour une eau minérale naturelle faiblement minéralisée à hauteur de 22mg/l de résidu sec. Cette teneur faible en minéraux fait d’elle une eau adaptée aux besoins des nourrissons et des mamans allaitantes.
- Elle ne surcharge pas les reins immatures du bébé
- Elle est faible en sodium et limite ainsi une appétence au goût salé
- Elle est faible en nitrates
- Les bouteilles d’eau Mont Roucous sont en PET, garanties sans bisphénol A, S et sans phtalates.

Peut-on donner de l’eau en supplément à un bébé allaité exclusivement ? Ca n’est pas recommandé avant ses 6 mois, sauf en cas de fièvre ou forte chaleur. En effet en remplissant son estomac d’eau, l’enfant n’aura plus la sensation de faim et ne réclamera plus aussi souvent le sein. Le sein étant par conséquent moins stimulé, la maman produira moins de lait et l’enfant ne sera plus suffisamment nourri. Enfin, la tétine du biberon pourrait entraîner une confusion sein-tétine chez l’enfant, ce qui réduirait sa prise au sein.

JE DECOUVRE MONT ROUCOUS


4. Cela permet de se remettre plus facilement de l’accouchement

Lorsque vous allaitez, les contractions qui permettent à l’utérus de retrouver sa taille initiale avant grossesse sont plus intenses et plus fréquentes. Votre ventre redevient plus facilement plat… du moins perd de son volume…


5. L’allaitement fait maigrir !

Une femme qui allaite a besoin de plus de calories par jour : l’allaitement puise directement dans les réserves de la mère. Ainsi cela induit une perte de poids accélérée. 

C’est aussi un bon moyen de vous déculpabiliser quand vous craquez sur une pâtisserie ou un déjeuner plus copieux que d’habitude. Plutôt que de tomber sur les hanches, ces calories en trop iront directement dans votre lait ! Pas mal non ?!


6. Les bienfaits de l’allaitement pour le moral et la santé de la maman

Eh oui, le baby blues touche moins souvent les mères qui allaitent que celles qui donnent un biberon. En cause ? Les endorphines qui sont produites à chaque tétée, c’est-à-dire les hormones du bonheur.

L’allaitement maternel implique un besoin accru en eau pour la maman : buvez en moyenne 2,3 litres d’eau par jour. Une déshydratation peut favoriser les infections urinaires. Une mauvaise hydratation peut aussi entraîner des constipations, maux de tête, migraine et aussi de la fatigue et une réduction des performances cognitives.


7. Vous avez un lien unique avec votre enfant

L’allaitement permet de tisser un lien tout à fait particulier : ce peau à peau, ces moments en tête-à-tête, cette chaleur, il n’y a rien qui remplace une tétée à la fois nourricière mais aussi apaisante et rassurante. Pour davantage de confort, équipez-vous d’un coussin d’allaitement.


8. C’est moins fatiguant

Si si, vous avez beau entendre que « allaiter ça fatigue », il n’y a rien de plus faux ! La nuit, si bébé pleure, pas besoin de préparer de biberon la tête enfarinée ni même de se lever : vous pouvez allaiter allongée dans votre lit, en vous reposant et en somnolant.


9. C’est bon pour la planète !

Les bouteilles de Mont Roucous sont 100% recyclables, du bouchon à la bouteille en passant par l’étiquette. Si elles sont bien triées, elles seront alors revalorisées pour devenir des objets du quotidien ou de nouvelles bouteilles d’eau.


10. Parce que c’est naturel !

La nature a bien fait les choses : pour nourrir le petit d’homme, vous avez des seins qui, lorsque bébé naît, produisent du lait. D’ailleurs, si vous posez un bébé sur le ventre de sa mère à la naissance, il va automatiquement ramper vers son sein pour téter : magique ! Alors bien sûr, naturel ne veut pas dire facile, mais donner un biberon ne l’est pas forcément non plus : laver les biberons, se lever la nuit, trouver le bon lait qui va à bébé puis la pharmacie ou le magasin qui le vendra…

Rappelez-vous néanmoins que ce qui compte avant tout, c’est l’amour que vous portez à votre enfant. Et surtout qu’allaiter est un vrai choix. Si vous êtes plus à l’aise avec un biberon ou que vous ne souhaitez pas allaiter longtemps, cette décision vous appartient, quoiqu’en disent les autres !


Source : EFSA

Article sponsorisé par Mont Roucous

A lire également :
- Allaitement : comment savoir si bébé mange assez ?
- Pics de croissance : qu’est-ce que c’est ?
- J’ai une baisse de production de lait : je fais quoi ?

Publié le , mis à jour le 10/08/2021 à 14:37

Articles les + populaires

2 commentaires

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

Natacha le 2019-10-22 14:32:44

J'aimerais allaité, serait il possible d'avoir des échantillons sur se dont j'aurais besoin et des informations ? Merci

Natacha le 2019-10-22 14:30:29