C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Allaitement j'ai tout le temps faim !

Vous n’êtes plus enceinte, c’est certain, puisque vous tenez bébé dans vos bras. Mais pourquoi avez-vous donc encore tout le temps faim ? Il n’est pas rare que les premières semaines d’allaitement, votre appétit soit plus important qu’en temps normal. Pourquoi, que manger, on vous dit tout sur les fringales durant l’allaitement.

Allaitement j'ai tout le temps faim !

Avoir tout le temps faim durant l’allaitement : c’est normal !

Eh oui, ce phénomène est tout à fait normal. Les besoins des femmes allaitantes sont équivalents à ceux d’une femme enceinte, soit 500 calories supplémentaires par jour. Mais cela dépend des femmes : certaines auront besoin de plus… d’autres de moins. Attention cependant à vouloir manger pour deux : comme durant la grossesse, cela ne sert à rien, à moins que vous ayez quelques kilos en moins… Préférez les petits en-cas sains, comme des fruits, des fruits secs, des oléagineux, des légumes crus, si vous avez un creux entre deux repas.

Faut-il que j’assouvisse mes envies de manger quand j’allaite ?

Oui ! Cela veut dire que votre corps a besoin de calories. Donc si vous avez fait, ne vous restreignez pas. Il faut seulement faire attention au grignotage. Pour bien manger, il faut :

- privilégier les fruits, les légumes (à volonté pour ces derniers) ;
- ne pas bannir pas les féculents ;
- consommer 20 g de protéines par jour ;
- n’oubliez pas les céréales (pain complet, céréales complètes comme le riz complet…) ;
- consommer des aliments sources de calcium : lait, yaourt, fromage, légumineuses, les fruits oléagineux…

Bref, pour manger équilibré, il faut manger un peu de tout ! Cela vous évitera d’être fatiguée : mal nourrie, vous risquez de manquer d’éléments essentiels et votre corps puisera trop dans vos réserves.

Vais-je prendre du poids si je mange à ma faim durant l’allaitement ?

Là encore, la nature est injuste. Des mamans allaitantes, bien qu’elle ne fasse pas particulièrement attention à leur alimentation, ne prendront pas un gramme… voire en perdront. D’autres en prendront. À vous de voir si vous avez tendance à facilement prendre du poids. En privilégiant des aliments peu caloriques et sains, cela permettra d’apaiser votre faim. Mais vu que votre organisme consomme plus de calories durant l’allaitement, vous pouvez tout à fait maigrir… Mais soyez patiente : cela est très progressif. Et mieux vaut attendre que l’allaitement soit bien installé, au bout de 2-3 mois, pour faire attention à votre régime alimentaire de manière plus soutenue pour perdre du poids.

Les autres facteurs qui peuvent ouvrir votre appétit durant l’allaitement

- La fatigue : il est prouvé que les nuits agitées ont tendance à vous pousser vers le placard à biscuits plutôt que vers le bac à légumes ou le panier à fruits. Soyez vigilante et ne cédez pas systématiquement à vos envies de sucre.

- Certains galactogènes, qui stimulent la production de lait, pris durant l’allaitement sont aussi réputés pour ouvrir l’appétit : c’est le cas du fenugrec.

Vous l’aurez compris, si vous voulez faire un régime pour retrouver votre ligne d’avant-grossesse, oubliez. Votre corps a besoin de nutriments pour nourrir votre bébé et ne pas s’épuiser. Veillez seulement à consommer des aliments de qualité et évitez les produits trop sucrés ou trop riches et, si vous en avez l’envie, profitez des balades de bébé en poussette ou en porte-bébé pour chausser vos tennis et marcher quelques kilomètres tous les jours ! Bref, mangez, mais raisonnablement !

À lire aussi

L’alimentation durant l'allaitement : le vrai/faux
Comment vous alimenter après l’accouchement ?
Retrouver son corps d'avant grossesse, est-ce possible ?
Le sport après la grossesse

Publié le 21/09/2018 à 18:21 mis à jour le 24/09/2018 à 12:11

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.