C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Allaitement : s’y préparer pendant la grossesse

C’est décidé, quand votre petit bout sera né, vous lui donnerez le sein. Allaiter son bébé est la chose la plus naturelle qui soit au monde après tout. Néanmoins, cela ne veut pas dire que c’est facile : pour réussir son allaitement, il faut une bonne dose de confiance en soi, mais aussi avoir des connaissances sur le sujet, afin de faire face à tous les petits bobos et autres obstacles que vous pourrez rencontrer sur le chemin de votre allaitement. Alors autant s’y préparer pendant la grossesse. C’est parti !

Allaitement : s’y préparer pendant la grossesse

Lisez tout ce que vous pouvez sur l’allaitement

Livres, site de la Leache League, groupes Facebook, documentez-vous au maximum sur l’allaitement avec des sources fiables : plus vous en saurez, moins vous vous sentirez démunie face aux soucis que vous pouvez rencontrer durant l’allaitement, mais surtout plus vous serez armée pour faire face aux remarques ou aux conseils contradictoires que vous recevrez de l’entourage ou de personnel médical pas vraiment spécialisé dans la question. Les copines allaitantes peuvent aussi être une mine d’informations précieuses : discutez-en avec elles !

Renseignez-vous sur les premiers jours de l’allaitement

Les premiers jours de l’allaitement, et globalement les trois premiers mois, sont assez décisifs pour la bonne mise en route de l’allaitement. Il est donc important de savoir comment se déroule cette mise en place : montée de lait, mise au sein, positions pour allaiter, fréquence des tétées ne doivent avoir aucun secret pour vous.

Comprendre le processus de l’allaitement

Comprendre comment est induite la production de votre lait est la base en matière d’allaitement. Qu’est-ce qui stimule la production ? Comment la relancer ? Comment faire face à un réflexe d’éjection fort ? Il y a plein de questions à vous poser, sans oublier de regarder du côté de bébé notamment sur la bonne prise en bouche pour la mise au sein.

Se documenter sur les maux de l’allaitement

Votre allaitement pourra tout à fait se dérouler sans aucun problème, mais vous pourrez aussi rencontrer quelques difficultés qui sont la plupart du temps faciles à enrayer si vous réagissez rapidement. Comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir : en sachant comment apaiser des mamelons douloureux, ou gérer un engorgement, vous pourrez passer ce cap difficile plus facilement et vous dire que cela passera.

Connaître les besoins de bébés

Là encore, c’est essentiel d’avoir connaissance des besoins en lait de votre bébé. Quand vous allaitez, vous ne pouvez pas quantifier le lait que prend bébé, et cela peut vous inquiéter. Mais si vous savez que la taille de l’estomac de votre bébé équivaut à une noix les premiers jours, vous comprendrez vite pourquoi il a besoin de tétée fréquemment, notamment la nuit, la première semaine. De même, savoir reconnaître les signes de faim des nourrissons est un élément précieux pour donner le sein au bon moment. Enfin, un allaitement, c’est l’affaire de deux personnes : vous et le bébé. Pensez à regarder aussi du côté des grèves de tétée ou des pics de croissance, ces variations de demande de bébé pouvant vous déstabiliser si vous n’en savez pas l’existence.

N’oubliez pas non plus chose primordiale pour que votre allaitement soit aussi beau que vous le souhaitez : faites-vous confiance ! Écoutez-vous, écoutez votre bébé, et vous aurez un bel allaitement !

Pour en savoir plus

Allaitement : les premiers jours
Allaitement : tout savoir sur la montée de lait
Allaitement : c’est quoi les pics de croissance ?

 

Publié le 26/11/2018 à 15:54

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.