C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Allaiter après une césarienne, c’est possible

Vous voulez allaiter votre bébé, mais voilà, vous savez déjà que vous accoucherez par césarienne. Avec la douleur de la cicatrice, la fatigue, la potentielle séparation avec bébé durant quelques heures, vous vous demandez si c’est possible. La réponse est bien évidemment oui !

Allaiter après une césarienne, c’est possible

Se préparer à l'allaitement, avant la naissance

Avant toute chose, si vous avez envie d’allaiter votre tout-petit, il est essentiel de vous informer sur l’allaitement avant sa naissance, particulièrement si c’est une césarienne programmée. En ayant connaissance de la manière dont l’allaitement doit être mis en place, vous serez plus sûre de vous et aurez toutes les clefs pour nourrir votre bébé au sein.

Gérer la séparation avec votre bébé

La principale difficulté lors d’une césarienne, c’est que vous pouvez être séparée de votre petit bout en raison de l’acte chirurgical, qui nécessite des soins particuliers. Après un petit câlin, votre bébé sera emmené avec le papa pour les premiers soins. Un moment parfois difficile et frustrant mais que vous pourrez bientôt rattraper en faisant du peau à peau. La priorité, dans un premier temps, c’est que vous et votre bébé soyez stable et alliez bien.

Une montée de lait retardée

Lors d’un accouchement par césarienne, programmée ou en urgence, la montée de lait peut-être retardée. En effet, durant le travail, le corps se prépare à l’allaitement. Mais lors d’une césarienne programmée, la naissance est soudaine : il faut parfois plus de temps pour que les hormones fassent leur travail et déclenche l’allaitement. Alors qu’elle est censée arriver à j+3 après la naissance pour accouchement classique par voie basse, la montée de lait après une césarienne, elle, arrivera au 4e jour, voire au 5e. Patience donc : le lait arrivera à temps pour nourrir votre bébé qui, en attendant, boira votre colostrum.

Stimuler sa lactation

Pour que votre allaitement démarre bien, il faudrait pouvoir donner la première tétée dans les deux heures qui suivent l’accouchement : émettez ce souhait à l’équipe médicale. Demandez à ce que votre bébé soit mis à votre sein en salle d’opération ou de réveil. La mise au sein précoce est le meilleur moyen de bien mettre en route votre lactation. Si votre bébé a besoin de soins, qu’il est prématuré, ou si vous êtes encore en observation, cela ne sera peut-être pas possible. Mais pas d’inquiétude à avoir : vous pourrez induire votre lactation en tirant votre lait si cela ne peut être fait immédiatement. Pensez donc à prendre les devants en louant un tire-lait avant votre hospitalisation pour votre césarienne. Vous pouvez aussi exprimer votre lait manuellement, en utilisant la technique de Marmet.

Soyez entourée et demandez de l’aide pour allaiter bébé

La cicatrice de votre césarienne risque d’être douloureuse les premiers jours et vous devrez certainement rester alitée pour vous reposer. Comment allaiter bébé dans ce cas ? Pour la mise au sein, demandez l’aide de votre conjoint ou appelez une sage-femme qui vous assistera, les premiers jours. L’équipe médicale est là pour vous accompagner !

La bonne position pour allaiter confortablement

L’autre question que vous vous poserez sûrement c’est comment allaiter votre enfant sans avoir mal à votre cicatrice. Il suffit de lui donner le sein non pas dans la position de la madone, comme il est habituellement conseillé les premiers temps, mais en adoptant la position de ballon de rugby, sur le côté, tête face au sein et les jambes de bébé sous votre bras. Vous pouvez aussi nourrir votre bébé en position allongée. Positionnée sur le côté, votre bébé contre vous, aucune pression ne sera exercée sur votre ventre.

Ce qui compte par-dessus tout, c’est que vous vous fassiez confiance ! Bel allaitement à vous et votre tout petit bout !

Publié le 28/11/2017 à 10:14

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus