C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Coronavirus : puis-je continuer à allaiter ?

L’épidémie du coronavirus SARS-CoV-2, plus connu sous le nom de Covid-19, touche aujourd’hui peu de femmes enceintes. Mais qu’en est-il de l’allaitement ? Pouvez-vous continuer à allaiter votre bébé ? Et si vous attrapez le coronavirus ? Nous faisons le point sur cette maladie et la possibilité de poursuivre ou non l’allaitement maternel. 

allaitement coronavirus

Le lait maternel, une protection contre les virus

Ce n’est pas pour rien que le lait maternel est appelé « l’or blanc ». Il a de très nombreuses vertus pour le bébé. Parfaitement adapté à ses besoins, il dispose de tous les nutriments nécessaires à son bon développement, mais également d’une armada d’anticorps. Il permet ainsi aux nourrissons et aux bébés plus grands d’avoir de bonnes défenses contre les virus.


Le virus passe-t-il dans le lait maternel ?

En cas de contamination au Covid-19, vous vous posez la question de la pertinence de continuer à allaiter votre bébé : vous avez peur de lui transmettre le virus par votre lait. Selon l’Unicef, le Fonds des Nations unies pour l'enfance, le lait maternel a un rôle vraiment insignifiant dans la transmission des virus respiratoires de manière générale : ce coronavirus est plus contagieux par les gouttelettes projetées par la bouche.


Une mère contaminée peut-elle donc allaiter ?

Si le lait n’est pas un danger, la maman peut ainsi transmettre le virus en contact rapproché avec son enfant. Mais d’après l’OMS, dans un rapport publié le 20 janvier 2020, si elle préconise l’isolation des membres de la famille de la personne infectée, une exception peut être faite lors de l’allaitement.En effet, le rapport bénéfice-risque penche en faveur de la poursuite de l’allaitement.

Pourquoi ? En raison des bienfaits que représente le lait maternel. Il apporte une couverture immune vraiment profitable pour le bébé allaité. En plus, il contient tout ce qu’il faut pour le protéger du virus contracté par la mère, tel un bouclier immunitaire – via ce que l’on appelle le cycle entéromammaire. Infecté, votre corps se met à produire des anticorps qui passent dans le lait et que bébé ingère. Il a donc tout ce qu’il faut pour combattre le virus.

À noter que vous pouvez infecter le bébé en ayant pas ou peu de symptômes : arrêter l’allaitement ne sert donc à rien. Quant à tirer son lait, ce n’est pas forcément indispensable : cela demande de l’organisation et de l’énergie que vous n’aurez peut-être pas. Continuez donc à donner le sein sans stress.


Que faire si vous avez été en contact avec une personne infectée ?

Là encore, les recommandations sont claires : vous pouvez continuer d’allaiter.

Les dispositions à prendre si vous allaitez et que vous avez le Covid-19
- Lavez-vous les mains avant de prendre bébé dans vos bras.
- Portez un masque chirurgical durant les tétées. Vous devez le jeter après la tétée et en changer donc à chaque fois.
- Toussez ou éternuez dans votre coude.
- Nettoyez les surfaces qui peuvent éventuellement être contaminées.


À lire aussi
Coronavirus : quels sont les risques pour les enfants ?
Les vertus magiques du lait maternel
Colostrum, le premier lait maternel

 

Publié le 24/03/2020 à 20:20

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.