C'est si bon d'être parents !

laboiterose

J'allaite bébé et je dois m'absenter

Bébé est né, et vous avez choisi de lui donner le sein. Mais voilà, pour des raisons professionnelles, familiales ou par choix personnel, vous devez vous absenter quelques heures, une journée ou quelques jours. Est-ce possible de vous absenter alors que vous allaitez et comment nourrir bébé pendant votre absence ? On répond à vos questions.

J'allaite bébé et je dois m'absenter

Allaitement : s’absenter, c’est possible !

On pense souvent, à tort, qu’allaiter un bébé rend esclave et vous empêche d’avoir toute vie sociale ou autre. Rien n’est plus faux ! Même si bien sûr, les premières semaines nécessitent d’être très disponible et présente pour mettre en route l’allaitement, vous ne vivrez pas avec votre bébé greffé au sein jusqu’à son sevrage. Vous pouvez vous absenter, mais il faut bien sûr un peu d’organisation.

Prévoir votre absence : constituer un stock de lait

Si votre bébé n’est pas diversifié et que vous ne souhaitez pas donner du lait artificiel à votre bébé, la seule solution reste de constituer un stock pour pallier les besoins de bébé quand vous partirez. La quantité va dépendre de l’âge de votre petit bout, mais aussi de la durée de votre absence. À titre d’exemple, pour un petit bout de pas tout à fait 3 mois, il faut 800 ml par jour : pour 4 jours, comptez 3,2 litres. Essayezdonc de vous y prendre en avance ou de stocker et congeler régulièrement votre lait en prévention. Si vous ne parvenez pas à tirer suffisamment, un complément de lait maternisé peut être introduit.

S’il est diversifié, pas de problème : soit il pourra prendre votre lait maternel, soit ses besoins en lait seront couverts avec des laitages.

Le tire-lait, un indispensable pour votre absence

Quelle que soit la solution choisie durant votre absence, lait maternel ou artificiel, vous devrez tirer votre lait :
- si vous souhaitez poursuivre l’allaitement, afin de continuer à stimuler votre lactation ;
- mais aussi pour éviter tout engorgement.
Tire-lait manuel ou électrique, à vous de voir ce que vous préférez utiliser. Le tire-lait manuel est plus compacte et facilement transportable.

Comment nourrir bébé durant votre absence ?

Le biberon est plutôt déconseillé, pour éviter la confusion sein-tétine (elle peut arriver à tout âge, mais n’est pas systématique) : optez pour une cuillère, une petite timbale. N’essayez pas de donner un biberon de votre lait vous-même à votre bébé : il n’est pas dupe ! Laissez faire le papa, quand vous vous absenterez.

Rassurez-vous, votre bébé ne va pas se laisser mourir de faim, et à votre retour, il devrait reprendre le sein sans trop de difficultés !

À lire aussi :

Tirer son lait : 5 conseils pour bien réussir
La confusion sein-tétine

Publié le 18/03/2019 à 14:52

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.