ACTEUR ENGAGÉ
DÈS LE DÉBUT DE LA VIE

Bienfaits de l'allaitement : pourquoi allaiter mon bébé ?

Allaiter votre bébé, plus que le nourrir, c’est instaurer une relation privilégiée avec lui… et avec vous-même ! Mais au fait, quels sont les bienfaits de l’allaitement pour la santé et pour l'alimentation des bébés ? Perçons ensemble les secrets du lait maternel et du lien mère enfant si particulier qu'il crée. 

les bienfaits de l'allaitement maternel

Tout savoir sur la composition du lait maternel

Vous ne le savez sans doute pas, mais le lait maternel est un aliment complet pour votre bébé. Composé à 87,5% d’eau, il est aussi enrichi en :

- Glucides : le colostrum, le premier lait secrété par la jeune maman, contient de très nombreux sucres rares qui n’existent que chez l’être humain, et qui contribuent à bâtir la flore intestinale de bébé.

- Lipides : certains d’entre eux sont très importants pour le système nerveux et cardio-vasculaire de votre tout-petit.

- Protides : ils contribuent entre autre à fournir les défenses immunitaires et des anticorps pour faire barrage aux infections.

- Micronutriments : parmi eux, les sels minéraux et les oligo-éléments participent à la constitution du squelette.

Cette composition n’est pas immuable : elle varie tout au long des premières semaines et même selon le rythme ou le moment des tétées. 

 

Quels sont les effets de l’allaitement sur la santé de bébé ?

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande l’allaitement maternel exclusif durant au moins 6 mois. Pour l'enfant, les bienfaits de l’allaitement sont les suivants :

- Il favorise sa croissance grâce  aux nutriments essentiels qu'il contient. Comme sa composition évolue au fil du temps, elle s'adapte constamment à l'âge de l'enfant et à ses besoins nutritionnels. 

- Il est considéré comme favorisant une bonne digestion : les enfants allaités rencontreraient moins de problèmes de diarrhées, de coliques du nourrisson, voire même de gastro-entérite. En effet, le lait de la mère est réputé pour mieux se digérer que le lait artificiel. 

- Il contribue à renforcer le système immunitaire de bébé aussi longtemps que celui-ci est allaité. On observe par exemple une baisse significative du nombre d'otites chez les bébés allaités. En fait, les anticorps que ce lait contient permet au bébé de mieux se défendre. Voilà donc une bonne méthode pour booster les défenses immunitaires de votre nouveau-né !

- Il protège les enfants contre l'asthme et l'eczéma. Chez certains bébés considérés comme à risque d'allergies, le lait maternel peut aider à moins favoriser le développement desdites allergies. 

Plus vous prolongerez l'allaitement, plus votre bébé aura de chances d'être protégé contre les infections. On constate généralement de réels bienfaits de l'allaitement maternel lorsque le sein est donné pendant 3 mois consécutifs et lorsqu'il s'agit d'un allaitement exclusif.


Quels sont les avantages à allaiter son enfant ? 

L'alimentation au sein est bonne pour la santé des enfants, on l'a vu plus haut. Mais elle a aussi d'autres avantages non négligeables dont on avait envie de vous toucher un mot : 

- C'est pratique ! Eh oui, le lait issu du sein maternel a l'avantage d'être disponible "à la demande" et toujours à bonne température. 

- Ca contribue à satisfaire le besoin de succion du nourrisson et a l'avantage de provoquer calme et apaisement. 

- C'est gratuit ! On n'y pense pas forcément avant d'envisager l'allaitement, mais cela a le mérite de ne pas coûter vraiment trop cher. Bien sûr, il vous faudra peut-être certains accessoires pour améliorer votre confort. 


La relation de la mère allaitante à bébé : un lien d'attachement fort 

Que la femme l'ait décidé lorsqu'elle était enceinte ou à la naissance, l'alimentation du tout-petit par le sein favorise fortement le contact peau à peau entre la mère et son petit. Bien sûr, il faut aussi veiller à ce que personne ne prenne froid... mais ce moment privilégié et répété à plusieurs moments clefs de la journée a le pouvoir de calmer et de rasssurer le bébé. Et ce n'est pas tout : en favorisant ce contact peau contre peau, la production de lait est stimulée au fil du temps. 

Ces moments privilégiés passés ensemble sont aussi l'occasion de communiquer avec votre tout-petit et de prendre vos marques ensemble. Les cinq sens seront ainsi sollicités :
- L'ouïe. Peut-être allez-vous créer des petits rituels, en lui chantant une chanson douce par exemple ?

- La vue. Même si la vision de bébé s'affine avec le temps, vous pourrez aussi en profiter pour créer un lien visuel. Votre visage étant suffisamment proche de vous lorsqu'il tète, bébé vous verra un peu mieux dans les premières semaines. 

- Le toucher. C'est le moment de faire des câlins, des caresses et de bercer votre petit amour. 

- L'odeur. Eh oui, l'odorat d'un nouveau-né est déjà très développé ! Vous sentir tout contre lui permettra ainsi de développer des liens affectifs avec sa maman. 

 

Les bienfaits de l’allaitement pour la maman

L’allaitement maternel favorise le « retour à la normale » du corps après la grossesse et l’accouchement : sous l’effet de l’ocytocine, l’une des hormones qui accompagne la lactation, vous ressentez des contractions utérines pendant les tétées lors des premières semaines après la naissance. Ces tranchées sont le signe que votre utérus reprend sa taille et sa forme initiale. Cette hormone apaisante aide à protéger contre la dépression post-partum. 

Bien que cela ne soit pas formellement prouvé, certains pensent que donner le sein réduirait le risque de développer un cancer du sein ou un cancer des ovaires. 

Aussi, l’allaitement favorise la perte de poids de la maman, en puisant dans ses ressources pour assurer une production suffisante de lait.

Un effet moins connu de la prolactine, l’hormone qui préside à la production de lait : son rôle sédatif. Ainsi, cette hormone semble favoriser l’endormissement après la tétée, pour vous comme pour bébé.


Envie d’en savoir plus ? Découvrez l’intégralité de notre dossier spécial allaitement dans notre Guide Happy Baby Ma Première Année.


Sources : 
- Leche League France
- Ministère des Solidarités et de la Santé
- Etude : Psychological effects of breastfeeding on children and mothers, Kathleen M. Krol & Tobias Grossman
- Etude : Breastfeeding and the use of human milk, Official Journal of the American Academy of Pediatrics
- Etude : Oxytocin effects in mothers and infants during breastfeeding


A lire également :
Allaitement : c'est quoi les pics de croissance
Problèmes digestifs : mieux les comprendre pour les soigner
Frein de la langue de bébé : quelles difficultés pendant l'allaitement ?
Rôle du papa et allaitement : conseils pour ne pas le mettre à l'écart

Publié le mis à jour le 24/02/2021 à 18:57
Auteur : 

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.