C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Comment prendre soin de mon épisiotomie ou de ma déchirure ?

Durant votre accouchement, vous avez eu une épisiotomie ou une déchirure du périnée, qui a été suturée. Durant les jours voire les semaines qui viennent, cette cicatrice peut être assez douloureuse, mais c’est heureusement passager. Comment prendre soin de sa cicatrice d’épisiotomie ou de déchirure  : on vous explique !

épisiotomie, déchirure, cicatrice, accouchement

Prendre soin de sa cicatrice durant le séjour à la maternité

À la maternité, une sage-femme passera tous les jours pour faire les soins et s’assurer que votre cicatrisation se déroule bien et qu’il n’y a pas de problème. Vous pourrez tout à fait vous doucher, aller au toilettes (pas toujours facile la première fois), vous habiller. Veillez toujours à bien sécher votre cicatrice. Pas toujours facile de s’asseoir confortablement par contre mais ça revient vite. Vous avez l’impression que c’est un champ de bataille là en bas ? N’hésitez pas à regarder avec un miroir, vous verrez c’est moins pire que vous n’imaginez.

Vous avez eu une épisio ou une déchirure, ménagez-vous 

Mais une fois sortie de la maternité, c’est à vous de prendre le relais ! Vous avez mal et ressentez un inconfort ? Cela est tout à fait normal : votre cicatrice est récente. Il faudra quelques jours pour que cela s’estompe et parfois quelques semaines pour ne plus avoir aucune gêne. En attendant, vous pouvez utiliser des poches de froid en cas de douleur, des anti-douleurs … ou encore une bouée pour vous asseoir. Evitez également de rester debout trop longtemps pour ne pas trop solliciter votre périnée déjà fragilisé.
Rassurez-vous, vos fils ne vont pas sauter ou votre cicatrice s’ouvrir : les complications restent très rares !

Les soins à apporter à votre épisiotomie ou votre déchirure

Une hygiène parfaite est indispensable pour les soins de votre épisio : veillez à vous laver les mains avant toute chose. Il faut ensuite laver votre épisiotomie deux fois par jour, avec un nettoyant sans savon et qui respecte le pH de cette zone pour le moins délicate. Veillez bien à sécher délicatement et en tapotant. Rien de plus ! Après avoir été à la selle, vous pouvez vaporiser un peu d’eau thermale afin de faire une toilette succincte et en veillant à bien sécher la zone de l’épisio.

Sachez que dans les 10 jours qui suivent l’accouchement, une sage-femme peut passer à votre domicile afin de vérifier l’état de votre cicactrice : pensez-y !

Combien de temps faut-il pour que la déchirure ou l’épisio cicatrisent ?

Il faut environ 15 jours pour qu’une épisiotomie soit globalement cicatrisée. La plupart du temps, des fils résorbables sont utilisés : ils tombent tout seuls. Mais si ce n’est pas le cas (c’est rare) ils sont retirés 5-6 jours après l’accouchement.

Nos conseils pour favoriser une bonne cicatrisation de votre périnée

- De la douceur ! On ne vous le dira jamais trop ! Suivez scrupuleusement les conseils reçus à la maternité pour les soins de votre cicatrice, ni plus ni moins, et en cas de doute, adressez-vous à votre sage-femme ou gynécologue.

- Du repos : ne restez pas tout le temps debout ou en mode maman hyperactive.

- Veillez également, durant les suites de couches, à changer régulièrement de protection hygiénique pour éviter tout risque de macération. Si vous le pouvez, laissez votre cicatrice à l’air libre un peu chaque jour. Utilisez également des sous-vêtements en coton : ceux en matière synthétique ont tendance à être moins respirants et à favoriser les échauffements. Préférez aussi les robes et les leggings, souples et confortables, que les jeans qui serrent à l’entrejambe.

- Enfin, une fois les points tombés et la cicatrisation bien entamée, n’hésitez pas à masser doucement votre cicatrice avec une huile végétale spéciale pour périnée afin d’assouplir la peau ou une crème cicatrisante (Cicalfate par exemple).

Les soins à éviter pour votre cicatrice

- Avoir une hygiène trop agressive ou insuffisante.

- Sécher la cicatrice au sèche-cheveux.

- Désinfecter l’épisiotomie à chaque soin.

Et votre sexualité après une épisiotomie ou une déchirure, ça donne quoi ?

Avant toute reprise des câlins, mieux vaut attendre que votre épisiotomie ait bien cicatrisé. De toute manière, avec la fatigue, vous n’aurez peut-être pas envie de faire l’amour. Si vous appréhendez les moments d’intimité, parlez-en avec votre chéri : jeux, massages, caresses, il y a mille façons de prendre du plaisir sans pour autant passer à la pénétration. Prenez votre temps ! Enfin, vous pouvez avoir des problèmes de lubrification : utiliser un lubrifiant atténuera votre appréhension et rendra vos rapports plus agréables.

J’ai mal plusieurs mois après l’accouchement : ce n’est pas normal !

Une fois que tout est rentré dans l’ordre, si une douleur persiste, n’hésitez pas à en parler à votre sage-femme ou gynécologue notamment lors de la visite post-natale. Il est possible d’atténuer les douleurs, notamment en y travaillant lors de la rééducation périnéale. Surtout, ne restez pas sans en parler sinon votre intimité risque d’en être affectée.

Prenez soin de vous !

 

Publié le 30/05/2018 à 12:06

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.