C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Épisiotomie ou déchirure : ma cicatrice me fait mal plusieurs mois après

Au moment de l’accouchement, vous avez subi une épisiotomie ou une déchirure naturelle. Bien que vous ayez pris soin de votre cicatrice, vous continuez à avoir mal des mois après. Une chose est certaine : il faut agir pour régler le problème ! 

Épisiotomie ou déchirure : ma cicatrice me fait mal plusieurs mois après

Pourquoi ai-je encore mal à ma cicatrice ?

Gêne, véritable douleur, brûlure, vous pouvez également avoir une sensation de resserrement ou de pincement à l’endroit de votre épisiotomie ou déchirure.
Même si à l’œil nu votre praticien n’a rien noté, par exemple lors de la rééducation du périnée, cela ne veut pas pour autant dire que c’est psychologique !
La suture d’une épisiotomie  ou d’une déchirure peut se faire sur plusieurs plans : muqueuse vaginale, muscle du périnée, et peau de la vulve. Si en surface, au niveau de la peau, la cicatrice est belle, voire inexistante, à l’intérieur, dans les couches plus profondes, il peut y avoir eu un traumatisme ou un problème de cicatrisation laissant par exemple apparaître des boursouflures. Enfin, au moment où vous avez été recousue, il suffit d’un point trop serré pour que votre intimité en soit bouleversée.

Douleur après une épisiotomie ou une déchirure : il faut consulter !

Une douleur sur cette partie intime de votre corps, c’est toute une vie qui change. Les conséquences d’une déchirure ou d’une épisiotomie encore douloureuse longtemps après l’accouchement ne doivent pas être sous-estimées :
- douleurs lors des rapports, quelle que soit la position : cela peut générer de la frustration, des tensions dans le couple ;
- perte d’estime de soi ;
- vision plus négative de son corps…
Si votre gynécologue n’entend pas votre détresse, aussi bien physique que psychologique, consultez quelqu’un d’autre ! Votre douleur existe, et il faut trouver une solution pour ne plus en souffrir.

Que faire pour ne plus avoir mal à mon épisiotomie ou ma déchirure ?

- Masser la zone avec une huile végétale ou périnéale afin d’assouplir la cicatrice. Ça prend du temps mais au bout de quelques mois, ça devrait aller mieux
- Utilisez un lubrifiant lors des rapports sexuels pour éviter toute irritation ou micro déchirure à l’endroit sensible
- Si la douleur persiste et n’est pas tolérable, renseignez-vous pour avoir peut-être recours à une petite opération chirurgicale réparatrice que l’on appelle la « reprise d’épisiotomie ». Elle consiste à reprendre la cicatrice afin de recoudre à nouveau mais en corrigeant ce qui provoque des douleurs.

Ne restez pas sans en parler : il existe des solutions pour améliorer voire faire disparaître ces douleurs et retrouver un meilleur confort de vie et une vie sexuelle épanouie.

Publié le 08/06/2018 à 13:39

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.