C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Comment prendre soin de votre corps après l'accouchement

Une grossesse, ça laisse des marques : votre corps n’est pas complètement différent, mais pas tout à fait le même après l’accouchement. Même si vous ne vous sentez pas encore très à l’aise dans votre peau, prenez soin de vous et de votre corps. Cela vous aidera en plus à vous le réapproprier et à l’aimer pour la vie qu’il a abritée durant 9 mois.

Prendre soin de son corps après l'accouchement

Atténuer les vergetures, c’est possible ?

Aïe aïe aïe ! Votre peau a craqué ! Vous voilà avec de belles stries sur le ventre, le haut des cuisses, ou encore sur les seins. Elles sont apparues durant la grossesse, pour votre plus grand dam. Que faire ? Vous pouvez les atténuer avec un traitement spécifique qu’un dermatologue pourra vous prescrire : crème, laser CO2, lumière LED il existe plusieurs possibilités en fonction de l’état de vos vergetures et de votre budget. Vous pouvez aussi accepter ces marques de grossesse et les regarder avec bienveillance : elles font désormais partie de vous.  

Une alimentation équilibrée post-accouchement

Ah les craquages de grossesse : il y a bien quelques kilos que vous pouvez leur attribuer. Prendre soin de votre corps ça passe avant tout par votre assiette. Maintenant que vous avez accouché, essayez de rééquilibrer votre alimentation en veillant à ce qu’elle soit variée : le tout est de manger de tout dans des quantités raisonnables. Il ne s’agit d’ailleurs pas de faire un régime, plutôt déconseillé si vous allaitez d’ailleurs. Là encore, soyez bienveillante avec vous : les kilos en trop prennent du temps à partir. Et s’ils ne partent pas tous, est-ce bien si grave ?

Faites des soins chez vous ou en institut

Vous vous êtes sûrement rendue compte du temps que cela prend de vous occuper de votre adorable petit bout. Ne vous oubliez pas pour autant : si vous aimez vous maquiller ou vous chouchouter, volez quelques minutes çà et là pour vous faire une beauté. Un miroir sur pied, votre trousse à maquillage, et pendant que bébé est dans son transat, vous aurez l’occasion de vous mettre un coup de mascara. Et quand papa est là pour prendre le relai, sortez le grand jeu : bain, gommage et crème doudou nourrissante ou, mieux, un petit rendez-vous en institut avec massage ou gommage.

Vos cheveux après l'accouchement : limitez la chute

Alors que vous arboriez peut-être une magnifique crinière enceinte, vous pourrez constater le double effet kiss-cool de la chute hormonale post-accouchement. Vous allez commencer à perdre vos cheveux plus que d’habitude, par paquets. Ne vous inquiétez pas, il va vous en rester. Ce sont juste tous les cheveux que vous n’avez pas perdus enceinte qui se mettent à tomber. Eh oui, le cycle de vie de vos cheveux est ralenti quand vous attendez un bébé et ils tombent donc beaucoup moins. Une petite coupe leur redonnera également forme et punch.

En revanche, si vous voyez que cette chute ne s’arrête pas ou qu’elle s’intensifie, n’hésitez pas à en parler à votre coiffeur ou votre pharmacien, afin qu’il vous donne des soins spécifiques antichute, sous forme de shampoing, de spray ou d’ampoules à appliquer. Une analyse de sang peut également être nécessaire : cela permet de voir si vous avez des carences qui expliqueraient cette chute. Le cas échéant, consultez un dermatologue !

Reprendre le sport pour se sentir bien dans son corps

Pratiquer une activité sportive modérée est important durant la grossesse. Mais maintenant que bébé est né, vous avez peut-être la basket qui vous démange et avez envie de reprendre le jogging, ou un autre sport qui vous passionne de manière plus intense. Halte-là : avant de rechausser vos runnings, vous devez faire le point avec votre gynécologue lors de la visite postnatale et faire vos séances de rééducation périnéale. Patience donc. En attendant, vous pouvez continuer un sport doux pour vous vider la tête et vous faire du bien au corps.

La rééducation du périnée

Que vous ayez eu une césarienne, que vous soyez sportive ou même si vous ne souffrez pas de fuites urinaires, une rééducation du périnée est loin d’être superflue. Bébé a pesé plusieurs mois sur votre plancher pelvien tout de même ! Votre gynécologue ou votre sage-femme évaluera la tonicité de votre périnée 6 semaines après la naissance et vous prescrira des séances pour retonifier ce muscle indissociable de votre intimité. S’il joue dans la continence urinaire et anale, il a aussi une part importante dans… la sexualité. Le chouchouter c’est aussi mettre toutes les chances de votre côté pour prendre plus de plaisir en faisant l’amour !

Et la sexualité après l'accouchement alors ?

Il n’y a rien de mieux que la bagatelle pour ressentir du plaisir dans tout votre corps. Mais ce corps peut vous être bien étranger… Et le montrer à votre conjoint n’ait pas chose aisée. L’intimité vous paraît alors compliquée, surtout si vous avez eu une épisiotomie ou une déchirure lors de l’accouchement. D’abord, prenez le temps de vous retrouver, de réapprivoiser votre sexualité, de retrouver l’autre : gestes d’amour, de tendresse, caresses, la sexualité ne se résume pas à la pénétration. Ce qui compte, c’est de vous écouter. Quand le moment sera venu, vous pourrez refaire l’amour comme avant… ou en encore mieux !

Vous êtes maman, mais vous êtes toujours une femme et un individu : vous trouverez petit à petit un équilibre entre votre vie de maman et celle de femme. Ne vous oubliez pas et prenez soin de vous !

À lire aussi

Sexe après l'accouchement : et si on prenait son temps ?
Astuces pour retrouver un ventre qui nous plaît après la grossesse

Publié le 19/05/2015 à 16:07 mis à jour le 31/07/2019 à 17:33

Articles les + populaires

1 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

nathalie le 2016-05-15 23:14:10