C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Accouchement de jumeaux, les différentes possibilités

Une grossesse gémellaire, c’est une sacrée aventure. Avoir deux petits êtres qui grandissent en soi met votre corps à rude épreuve. Mais ce n’est pas fini : le jour de l’accouchement approchant, vous vous posez la question de comment il va se passer. Le point sur les différentes manières d’accoucher de vos jumeaux.

Accouchement de jumeaux, les différentes possibilités

La voie basse, conseillée en cas de jumeaux

Si en 2010, le taux de césarienne pour les accouchements de jumeaux était de 45 %, soit presque un accouchement sur deux, la césarienne n’est désormais plus la règle en matière d’accouchement gémellaire. En effet, les études ont montré qu’elle comportait plus de risques qu’une voie basse. Une césarienne reste un acte chirurgical pouvant entraîner des complications pour la mère notamment. Il est donc tout à fait possible d’accoucher de jumeaux par voie vaginale et c’est préférable dans la majorité des cas.

L’accouchement par césarienne de jumeaux

Néanmoins, dans certains cas de figure, la césarienne peut être préférable à la voie basse :

- en cas d’utérus cicatriciel (risques de rupture utérine) ;
- en cas de bébé souffrant d’un retard de croissance (risque de souffrance fœtale) ;
- en cas de grande prématurité ;
- si le deuxième bébé est plus gros que le premier ;
- si les deux bébés sont dans la même poche (risque avec le cordon ombilical) ;
- si une pelvimétrie (mesure du bassin) est effectuée et montre que les bébés ne peuvent pas passer…

Tout cela se discute cependant avec votre gynécologue obstétricien : si vous souhaitez une voie basse, il n’y a pas d’interdiction ferme à accoucher ainsi en cas d’utérus cicatriciel par exemple, mais cela nécessite de peser le pour et le contre, et, le cas échéant, un accouchement sous surveillance rapprochée.

Accouchement de jumeaux : quand une voie basse se finit en césarienne

Le moment le plus délicat dans un accouchement de jumeaux, ce n’est pas le premier enfant qui naît : en siège ou en présentation normale par la tête, le déroulement est le même que pour une grossesse unique. En revanche, si le premier naît par voie basse, la deuxième naissance peut être faite sous césarienne : une fois le premier bébé sorti, il laisse de la place au deuxième qui peut alors bouger et se retrouver mal positionné. Il faut alors réagir rapidement et faire une césarienne en cas de voie basse impossible.

De toutes les façons, votre accouchement sera sous haute surveillance : l’accouchement gémellaire comporte plus de risques qu’un accouchement classique. Vous ne pourrez pas être mieux entourée ! Soyez donc rassurée, tout va bien se passer !

En savoir plus

Retour à la maison avec des jumeaux
Allaiter des jumeaux

Publié le 16/07/2018 à 10:59

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.