C'est si bon d'être parents !

Comment se passe un accouchement par voie basse ?

C’est votre premier accouchement, l’excitation et la peur sont en train de vous submerger ? Vous ne savez pas vraiment à quoi vous attendre : comment se passe un accouchement par voie basse ? Vous avez des tas de questions, et c'est bien normal. Combien de temps va durer mon accouchement ? Comment savoir pousser ? Quelles sont les différentes étapes de l'accouchement ? Qu’en est-il de la douleur ? On fait le point ensemble. 

comment se passe un accouchement par voie basse

Quelle est la durée moyenne d’un premier accouchement ?

Vos copines vous ont sûrement raconté leur expérience, en vous détaillant les innombrables heures d’attentes et de possible douleur. Et vous, en tant que primipares... forcément, vous paniquez ! Selon les estimations, on dit en général que le premier accouchement dure environ 13 heures. Pour celles qui ont déjà accouché d'un enfant, on dit généralement que l'accouchement d'un 2ème bébé dure 7-8 heures. Bien sûr, chaque femme est unique... et chaque naissance également !

Plusieurs facteurs peuvent retarder votre accouchement et ses différentes étapes. Par exemple :
- si votre accouchement est déclenché cela prendra plus de temps car votre col de l’utérus n’est pas assez dilaté pour commencer le travail. A noter que le déclenchement peut être envisagé pour raisons médicales, ou parfois par convenance. 
- Le poids du bébé et sa position, la fréquence de vos contractions, jouent aussi sur la durée et la dilatation sur col.


Quelles sont les différentes phases d’un accouchement ?

Le premier accouchement vous fait découvrir les joies de la maternité, de l’allaitement, de la rencontre avec votre progéniture, son odeur, son premier sourire... Vous avez vraiment hâte de tenir enfin votre bébé dans les bras ! Oui mais, quelles sont les 3 étapes de l'accouchement ? 

- La première étape de l’accouchement : la phase de latence
Aussi appelée « phase de dilatation du col », cette première étape permet aux contractions bien qu’elles soient de plus au moins faible d’intensité, de pousser le fœtus vers le col de l’utérus ce qui lui permettra de se créer un chemin vers la sortie. Ces contractions ressemblent parfois à des crampes menstruelles et se localisent généralement dans le bas du dos ou du ventre.
La dilatation du col utérin est très lente et prend des heures à s’élargir complètement : comptez environ 1cm par heure pendant la première partie puis 2 cm par heure jusqu’à ce que le col arrive à sa dilatation maximale de 10cm. C’est pourquoi votre médecin vous demandera de venir à la maternité quand les contractions seront de plus en plus rapprochées. Les contractions suivantes seront de plus en plus longues et intenses.


- La deuxième étape de l’accouchement : la phase active ou d’expulsion
Cette phase c’est celle que vous voyez dans les films : la perte des eaux et le départ à l’hôpital, seulement à un détail près. La perte des eaux n’est pas obligatoirement le signe que bébé arrive, nombreuses sont les femmes qui perdent les eaux après leur arrivée à l’hôpital, ou suite à l'intervention des médecins ou de la sage-femme pour faire avancer les contractions. La sage-femme vous fera un toucher vaginal afin d’évaluer votre stade du travail.
Nous voilà maintenant dans le « concret », quand la dilatation de votre col atteindra les 10cm, l’accouchement semblera plus concret, vous aurez des contractions toutes les 2 minutes environ, votre bébé commencera son périple dans votre bassin tête la première pour sortir par l’utérus. La sage-femme vous demandera alors de pousser quand elle sentir la tête du nourrisson descendre. Le bébé appuiera naturellement sur le périnée ce qui vous donnera envie de pousser pour le faire sortir. Cette phase d’expulsion dure environ 10 à 40 minutes pour une première naissance. La répétition du fameux « respirez et poussez » se fera jusqu’à que le bébé soit bien entièrement sorti.
Ne vous inquiétez pas en cas de stress ou de problème la sage-femme ou un membre de votre entourage sera là pour vous soutenir et vous aider !

- La dernière étape de l’accouchement : la phase de délivrance
Vous entendrez son petit cri généralement dans les minutes qui suivent l’accouchement, si bébé ne crie pas directement cela n’est pas mauvais signe ne vous en fait pas. L’équipe médicale laissera le papa / le co-parent couper le cordon ombilical pour plus d’émotions ou le feront eux même pendant que bébé sera allongé sur vous.
Quelques minutes après la naissance, l’utérus se contractera et le placenta commencera à se décoller. Vous ressentirez de nouvelles contractions qui vont vous permettre l’expulsion du placenta. Le médecin veillera à son expulsion totale afin d'éviter tout risque d'infection en cas de résidus. 

Quelle dilatation pour la péridurale ?  

Vous voulez une péridurale, et vous vous demandez quelle et son efficacité et quand l'anesthésiste viendra vous la poser. Une fois posée, vous serez soulagée dans le quart d'heure qui suit. 

Si vous souhaitez avoir recours à la péridurale, on vous la fera lorsque la dilatation du col sera d'environ 4 centimètres. Elle peut généralement également être proposée entre 3 et 7 centimètres, selon la façon dont vous gérez la douleur. 

Est-il possible qu'on ne vous pose pas de péridurale même si vous la demandez ? Malheureusement, oui... Selon l'avancée du travail, il est envisageable qu'il soit "trop tard" pour la péridurale. Aussi, sachez qu'un rendez-vous préalable avec l'anesthésiste est nécessaire pour que l'on vous administre une préalable. Cela est prévu dans votre parcours santé avant la naissance, directement organisé par la maternité. 


Les tout premiers moments avec bébé juste après l'accouchement

Voilà votre bébé enfin devant vous, ses petits yeux, son petit nez et la chaleur de son corps contre le vôtre, la meilleure sensation pour une jeune maman ; « le contact peau à peau » avec votre petite création. Vous tissez un lien unique avec votre nourrisson et cela lui permettra de stabiliser sa respiration, de connaître l’odeur du colostrum produit par vos seins ce qui favorisera l’allaitement maternel. Il est possible que le contact peau à peau se fasse avec le père / le co-parent ou avec une autre personne de votre entourage si votre état physique ne le permet pas.

Les sages-femmes s’occuperont de chouchouter bébé pour son premier rendez-vous avec vous. Les soins, le nettoyage de bébé, et les mesures sont alors prodigués à ce moment. En revanche, le bain n’est plus donné immédiatement, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise un séchage immédiat et complet seulement au moment de la naissance, le bain est donné le lendemain de l’accouchement.

L’équipe médicale, vous laissera vous reposer dans la salle d’accouchement quelques heures pour que vous soyez en forme pour la suite. Vous aurez la possibilité après votre réveil de mettre votre bébé au sein si vous avez choisi de l’allaiter, une sage-femme sera présente pour vous aider dans ce nouveau chapitre entre vous et bébé.


Récupérer post-accouchement

Ce moment est fait pour que vous vous reposiez après l’accouchement, seule avec votre bébé que vous profitiez de lui et lui de vous. L’équipe médicale viendra quelques fois vous faire quelques tests pour analyser votre fréquence cardiaque, votre respiration, vérifier si votre utérus n’est pas trop gonflé et vous aider à vous changer.

La durée du séjour à la maternité pour un accouchement par voie basse oscille enter 3 et 5 jours. Il est en moyenne de 6 jours pour un accouchement par césarienne.


Comment éviter les complications lors de l’accouchement ?

Dans certains cas, l’accouchement ne se passe pas comme vous l'aviez imaginé, et le corps médical est paré à toute éventualité. 

- Utilisation des instruments (forceps, spatule, ventouse) : les sages-femmes les utilisent pour aider la femme quand elle pousse depuis longtemps et se fatigue, ou bien pour aider bébé. 

- La césarienne : l'accouchement par voie basse n’est pas tout le temps possible et peut être envisagée spécifiquement lors d’urgence vitale pour vous ou bébé. Elle est réalisée par un obstétricien sous anesthésie.

Tous les bébés sont différents concernant le poids, la taille, la présence de cheveux ou non... seul un professionnel de santé est habilité à vous rassurer concernant le poids et la taille de bébé à la naissance. 


N’oubliez pas votre valise de maternité et foncez !

A lire également :
- Tout savoir sur l'épisiotomie
- Accoucher sans péridurale : à quoi d’attendre en terme de douleur ?
- Trucs et astuces pour déclencher l’accouchement

Publié le mis à jour le 03/11/2020 à 16:35
Auteur : 

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.