C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Expliquer la prématurité aux frères et sœurs

Vos enfants ont vu votre ventre s’arrondir puis votre bébé est né, sans prévenir, prématuré. Vous rentrez à la maison sans lui, mais comment l’expliquer aux frères et sœurs ? Il est essentiel d’en parler : on vous aide à trouver les bons mots. 

Expliquer la prématurité aux frères et soeurs

Expliquer la prématurité aux enfants

Ne leur cachez pas la vérité, les enfants savent tout ! En fonction de l’âge de vos premiers enfants, expliquez la situation : « Bébé est né trop tôt, il a besoin d’aide pour respirer et manger. Une fois qu’il aura pris des forces, il pourra rentrer. » Si la situation est délicate, restez évasifs quant à la suite, surtout si vous n’avez pas de questions de la part des enfants. Sans entrer dans les détails, vous pouvez raconter au jour le jour comment va leur petite sœur ou leur petit frère prématuré. S’il a bien mangé, s’il va bien, et même s’il ne va pas bien.

La rencontre avec ce bébé né trop tôt

Vos enfants vont attendre avec impatience le moment où ils verront le nouveau bébé de la famille… mais pourront aussi avoir un peu d’appréhension : un hôpital, ça impressionne, surtout si c’est la première fois ou presque. Et puis toutes les machines autour de votre petit préma, cela fait du bruit et peut être inquiétant. Expliquer, avant de leur présenter leur petit frère ou petite sœur, que le masque, les fils et les tuyaux, cela l’aide à respirer, manger et permet de s’assurer que tout va bien leur permettra de comprendre et d’avoir moins peur. L’équipe médicale peut intervenir pour leur expliquer… et détendre l’atmosphère, ainsi que, pourquoi pas, prendre une photo de famille.

Faire le lien entre vos ainés et votre bébé hospitalisé

Les visites ne sont peut-être pas possibles, parce que vos enfants sont malades ou tout simplement enrhumés, que vous habitez un peu loin de l’hôpital ou bien qu’ils ne sont pas autorisés à venir. Vous pouvez montrer des photos ou des vidéos de votre bébé né prématurément : cela permettra à vos enfants de suivre l’évolution de votre tout petit bout. Faites aussi l’inverse, proposez à vos aînés de faire un dessin, un petit message ou un cadeau s’ils en ont envie, que vous transmettrez ensuite au bébé.

Gérer l’hospitalisation de votre bébé préma

Se rendre auprès de son petit bébé hospitalisé prend du temps et parfois au détriment des autres enfants. Il est important de leur expliquer que cela ne durera pas toujours et de les rassurer en leur disant que vous les aimez. Entourez-vous comme vous le pouvez de votre famille ou vos amis, pour prendre le relais quelques temps. Courage, bientôt viendra le moment du retour à la maison, tous ensemble !

Des livres pour parler de la prématurité avec vos enfants

- Un si petit frère, Marie-Sophie Vermot, Florence Silloray, éd. Milan
- Né trop tôt, Anne Pardou, éd. Mijade
- Le premier hiver de Max, Sylvie Louis, Romi Caron, éd. Dominique Compa
- Ma petite sœur s'appelle Prématurée, Sabine Panet, Pauline Penot, éd. L’Ecole des Loisirs
- Un conte pour Eva-Luna ou l'histoire d'une petite sœur un peu trop pressée de venir au monde, Martel Guevara Violaine, Ed. L'Harmattan

Publié le 16/11/2017 à 16:34 mis à jour le 12/10/2018 à 12:12

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.