C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Calcul du congé maternité : comment ça marche ?

Durant votre grossesse, au 8e mois de grossesse, vous aurez droit à un congé afin de vous reposer avant l’accouchement, mais aussi après l’accouchement. Ce congé maternité est divisé en un congé prénatal et un congé postnatal. Mais quand commence-t-il exactement ? Comment effectuer son calcul du congé maternité ? On vous explique tout.

calcul congé maternité

Faire le calcul du congé maternité : quand commence-t-il ?

Pour connaître le début de votre congé maternité, vous devez avant tout chose savoir quelle est votre date présumée d’accouchement (DPA). Vous la connaîtrez après avoir fait votre première échographie, dite échographie de datation, qui va déterminer avec exactitude l’âge de votre grossesse, au jour près, grâce aux mesures de votre fœtus. Votre gynécologue, suite à cette échographie, pourra vous donner la date présumée de votre accouchement, ou DPA.

Concrètement, votre congé débutera :
- 6 semaines avant votre DPA si vous n’attendez qu’un seul enfant ;
- 8 semaines avant votre DPA si vous avez déjà deux enfants ou plus à charge ;
- 12 semaines avant votre DPA si vous attendez des jumeaux ;
- 24 semaines avant votre DPA si vous avez des triplés ou plus.


Faire le calcul du congé maternité : quelle est sa durée ?

Il dure au total :
- 16 semaines pour un seul enfant : 6 semaines avant l’accouchement, 10 semaines après l'accouchement ;
- 26 si vous avez déjà deux enfants : 8 semaines avant l’accouchement, 18 après l'accouchement ;
- 34 et 46 semaines respectivement pour des jumeaux et des triplés : 12 et 24 avant l’accouchement, 22 après la naissance

Le congé prénatal peut être rallongé de 15 jours par un congé pathologique prénatal, si votre état nécessite un repos supplémentaire.


Faire le calcul du congé maternité : quand se termine-t-il ?

Vous ne pourrez pas savoir exactement quand termine votre congé maternité à l’avance. En effet, vous pourrez tout au mieux avoir une idée de la période à laquelle vous reprendrez potentiellement le travail. Pour connaître le jour de fin de congé postnatal, vous devrez attendre que bébé pointe le bout de son nez ! Et ensuite, vous pourrez savoir précisément quand il faudra reprendre le chemin du travail, et vous y préparer tout en profitant bien sûr de votre bébé qui vient de changer votre vie.


Faire le calcul du congé maternité en reportant une partie du congé

À noter qu’il est possible de reporter une partie de votre congé prénatal au congé postnatal si vous le souhaitez :
- sans dépasser 3 semaines ;
- en faisant une demande à votre caisse d’assurance maladie ;
- en joignant un certificat de votre sage-femme ou gynécologue qui atteste que votre état de santé est compatible avec ce report.


Comment calculer les indemnités journalières de congé maternité ?

Durant votre congé maternité, vous avez droit à des indemnités journalières si vous êtes une salariée enceinte et assurée sociale depuis au moins 10 mois et :
- que vous avez travaillé au minimum 150 heures les 3 mois précédents votre grossesse
- ou que vous avez travaillé 600 heures les 6 derniers mois si vous êtes saisonnière en CDD ou encore intérimaire, vous pourrez percevoir des indemnités.
- ou encore que vous avez perçu un salaire de 1 015 fois le SMIC horaire au cours des 6 derniers mois ou 2 030 fois le SMIC horaire les 12 mois avant votre grossesse. 

Pour les percevoir, vous n’avez pas de démarches administratives à faire : c’est votre employeur qui devra informer votre assurance maladie de votre congé maternité. Ces indemnités vous seront versées par votre caisse d’assurance maladie. Elles sont calculées sur les 3 dernières fiches de salaires qui précèdent votre congé à hauteur maximale de 3 377,00 € par mois. Vos IJ ne peuvent pas dépasser 87,71 € par jour (montant avant charges). Selon certaines conventions collectives, les employeurs peuvent aussi prévoir le maintien du salaire : pensez à vérifier !

Ne vous inquiétez pas si vous avez du mal à comprendre tous ces calculs : vous recevrez de la part de votre caisse d'assurance maladie le détail des dates de votre congé ainsi que le montant des indemnités que vous percevrez. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous renseigner sur le site d'Ameli !


À lire aussi :
Reconnaissance anticipée de paternité : qu'est-ce que c'est ?
Déclaration de naissance : tout savoir à son sujet
Congé paternité : comment cela fonctionne ?

Publié le 15/10/2019 à 10:11 mis à jour le 16/10/2019 à 14:20

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.