C'est si bon d'être parents !

Test auditif de bébé : tout savoir sur l'examen

À la naissance, votre petit bout est examiné sous toutes les coutures. Test d’Apgar, de Guthrie, il va subir plusieurs examens par le personnel médical afin de s’assurer que tout va bien dès les premiers instants de vie, mais aussi durant le séjour à la maternité. Un test auditif est d’ailleurs réalisé afin de contrôler l’ouïe de bébé. En quoi consiste-t-il ? Voici tout ce que vous devez savoir sur ce test d’audition de bébé.

Test auditif de bébé : tout sur l'examen

Pourquoi ce test est effectué à la maternité ?

Aujourd’hui, en France, un bébé sur 1 000 naît avec un trouble de l’audition qui peut aller de la déficience auditive jusqu’à la surdité. Cela représente 2 à 3 naissances chaque jour. Le but de systématiser un examen précoce est de dépister la surdité et de prendre en charge les bébés présentant un trouble d’audition le plus tôt possible afin d’en explorer les causes rapidement et de mettre en place une solution pour pallier le problème, par exemple en appareillant le bébé.

Comment se déroule le test auditif de bébé ?

Totalement indolore, cet examen est fait lorsque bébé dort ou est dans une phase d’éveil calme, par une personne spécialement formée de la maternité. Il peut être effectué directement dans votre chambre. Dans le cas où il est fait dans une autre salle, vous êtes invités à y assister.

De petits bruits brefs et peu intenses sont diffusés dans l’oreille de votre petit bout. Équivalents à un chuchotement, ils permettent d’évaluer si la transmission des sons se fait ou non.
Selon les maternités et l’équipement qu’ils ont à leur disposition, l’audition de votre nouveau-né peut être testée de deux manières :
- soit par sonde, insérée dans l’oreille : ce test se fait par oto-émissions acoustiques automatisées (OEAa) ;
- soit à l’aide d’une oreillette : un casque est posé sur les oreilles de votre petit bout avec des électrodes sur son crâne. Ce test est fait par potentiels évoqués auditifs automatisés (PEAa).
Reliés à un appareil qui analyse les signaux reçus, ces deux dispositifs sont aussi efficaces l’un que l’autre. Dans l'instant, cette machine affiche le résultat du test.

Les résultats du test auditif de bébé sont-ils définitifs ?

Ce test permet d’évaluer l’ouïe de votre petit bout à un moment donné. Il s’agit plus de vous donner une idée de l’ouïe de bébé, et de la marche à suivre en fonction des résultats, que de poser un diagnostic. Si les résultats sont bons, ou « concluants », pas d’inquiétude à avoir donc pour votre petit bout : il perçoit bien les sons émis. Une simple vigilance concernant les signes d’audition déficiente doit être apportée, comme les réactions de votre petit bout aux bruits ou lors du développement du langage, comme pour tous les enfants. En effet, certains troubles peuvent apparaître plus tard.

En revanche, en cas de résultats non concluants, un deuxième test devra être effectué avant la sortie de la maternité, puis auprès d’un ORL : en effet, à la naissance, le conduit auditif peut être un peu obstrué (par du liquide amniotique par exemple) et fausser les résultats. De même, si bébé était trop agité, le test a pu être perturbé.

Le test auditif à la maternité est-il obligatoire ?

Fortement recommandé, ce test dépistage de troubles auditifs n’est bien évidemment pas obligatoire. On doit d’ailleurs vous demander l’autorisation de le pratiquer. Vous avez donc le droit de refuser ce test d’audition de bébé.

Ne manquez pas l’occasion de faire tester votre petit bout : c’est totalement pris en charge et permet d’écarter un problème auditif qui, non détecté, pourrait ralentir le développement de votre petit bouchon.

À lire aussi
Les premiers examens de bébé à la naissance
Comment savoir si bébé entend bien ?

Publié le 17/09/2019 à 14:06 mis à jour le 26/09/2019 à 15:45

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.