C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Devenir maman : semaine 8

Quelques semaines et bientôt quelques mois que vous pouponnez. Ce qui n’a pas toujours été une évidence l’est devenu à présent. L’assurance dans les gestes, les mots d’amour dits naturellement, les odeurs devenues familières, vos vies bouleversées par un petit être qui laisserait croire qu’il a toujours été là. Comment occupiez-vous vos journées et vos weekends avant ? Et puis le sourire. Ce bonheur suffit à compenser les nuits écourtées !

Devenir maman : semaine 8

La fin du congé maternité : reprendre le boulot… ou pas

Prendre du temps pour vous et pour votre bébé, voilà qui résume dans les grandes lignes ce qu’est le congé maternité ! Cependant votre congé prendra fin un jour ou l’autre et ce jour arrivera certainement plus vite que vous ne l’aviez imaginé ! Vous pouvez être partagée entre l’envie (pressante) d’y retourner, de voir des adultes, de discuter, de travailler, de sortir de ce tête-à-tête avec votre bébé et l’envie de rester justement avec votre bébé… Parce que oui, il est trop mignon, trop chouchou, vous l’aimez bien trop et impossible de vous faire à l’idée de ne plus passer vos journées avec lui !

Si vous avez prévu de retourner travailler, vous verrez combien cela vous fera du bien de retrouver cet autre morceau de votre vie, cet autre rythme. Sortir la tête des couches ça a du bon et ça permet de revenir épanouie après chaque journée de travail. Et non vous n’êtes pas une mauvaise mère parce que vous laissez votre enfant à deux mois et demi ! N’hésitez pas à voir votre employeur en amont afin de déterminer les modalités de reprise demandez-lui qu’il vous informe des nouveaux projets et des missions qu’il vous confiera à votre retour.

Vous ne souhaitez pas reprendre le travail et comptez prolonger votre congé ? C’est une super idée, on n’a pas mille enfants dans une vie alors autant en profiter si vous le pouvez et en avez l’envie !

Se préparer à laisser son enfant

Reprendre le travail signifie que quelqu’un d’autre que vous va s’en occuper. Mais ne dramatisons pas la situation, ça ne sera pas un remplacement de sa maman mais plutôt un renfort. Laisser son enfant pour reprendre le travail n’est pas un drame mais soyons francs : c’est un moment difficile à passer (certainement plus pour vous que pour lui d’ailleurs à cet âge).

Vous pouvez considérer cela plus comme une chance pour votre petit bout de se sociabiliser hors de la maison et d’apprendre à vivre avec les autres. De votre côté cela a été une aubaine de pouvoir rester avec lui et de le chouchouter. Plus vous serez à l’aise avec l’idée de le laisser à une tierce personne de confiance, plus il aura d’assurance envers elle et son nouveau lieu d’accueil. Les bébés sont des éponges, c’est bien connu ! Ses agissements et ses sentiments reflèteront ce qu’il comprend de vous. Alors un seul mot d’ordre : relax !

La to do list de la semaine :

- Organisez un petit rendez-vous avec votre boss
- Une petite sortie entre copines ? C’est bon pour le moral au moins une fois par mois !
- Crémez-vous le corps pour parer la peau sèche après la chute des hormones.
- Prenez le temps d’une soirée en amoureux : un film pourrait vous aider à vous vider la tête.

 

Publié le 11/06/2018 à 15:41 mis à jour le 29/06/2018 à 11:58
Auteur : Julie Breton
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Votre préparation à la naissance est terminée, votre valise prête pour vous et votre (vos)nouveaux nés, grâce à la liste fournie par la maternité. Vous vous sentez prête pour la rencontre avec votre/Vos enfant(s). Les signes précurseurs de la mise en travail vous sont rappelés par votre sage-femme lors de la dernière consultation pour savoir quand venir à la maternité. En cas de naissance programmée pour raison médicale, vous avez RDV pour une hospitalisation la veille ou le matin même.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.