C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Être à l’aise dans les gestes du quotidien

Quelle joie : bébé est né ! Il va falloir faire connaissance avec ce petit être… et apprendre les gestes pour s’en occuper. Pas facile de se sentir à l’aise les premiers jours : c’est tout à fait normal, cela demande un peu de temps. Mais avec quelques astuces, vous prendrez vos marques plus rapidement.

 

Être à l’aise dans les gestes du quotidien

 

Comment tenir bébé dans ses bras

Ce petit être paraît si fragile : vous vous demandez bien comment faire pour le tenir dans vos bras. Le plus important est de toujours bien maintenir sa tête. 

- Contre votre épaule, une main sous ses fesses et une sur la nuque, pour maintenir sa tête ;
- Son le dos sur votre avant-bras, sa tête dans le creux de votre bras, l’autre main soutenant ses jambes et son dos ;
- Allongé sur le ventre sur votre avant-bras, la main au niveau de son entrejambe, la tête au creux de votre coude : une position particulièrement adaptée en cas de coliques .

Comment coucher bébé dans son lit ?

Il est essentiel de toujours penser à maintenir la tête de votre bébé : au moment de le coucher dans son lit, mettez une main sous la tête, l’autre sous les fesses. Vous pouvez ainsi facilement le déposer dans son lit, tout en faisant bien attention à votre dos (le mieux est d’avoir un lit dont on peut régler le sommier en hauteur pour éviter de trop se pencher). Et pour le lever, c’est pareil : une main sous les fesses et l’autre sous la tête, et portez-le jusqu’à votre épaule. Vous pouvez aussi mettre une main sur son ventre et le faire pivoter sur votre main en repliant sa jambe pour qu’il tourne. En effet, même petit, les bébés tiennent mieux leur tête quand ils sont sur le ventre. Petit à petit, vous trouverez la manière la plus confortable pour vous afin de lever bébé.

Comment changer bébé ?

Le moment du change est un moment délicat qui n’est pas toujours apprécié par les bébés. Pour éviter que votre petit bout ait froid, ne le déshabillez pas complètement : défaites seulement le bas de son pyjama et le bas du body tout en veillant à le remonter suffisamment pour éviter de les salir. Vous n’êtes jamais à l’abri d’un accident ! Pensez à tout préparer avant de retirer la couche souillée à votre bébé. Couche propre, liniment, coton, tout doit être à disposition pour ne pas perdre de temps.

Les bons gestes pour habiller bébé

Tout petit, vous avez du mal à manipuler votre bébé, surtout pour l’habiller : vous pouvez même avoir peur de lui faire mal. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez le faire, délicatement, sans danger.
Pour l’habiller, retroussez les manches du body puis attraper la main de bébé avec vos doigts, puis faites passer cette manche sur son bras et dépliez-la sur son bras. Faites pareil avec le pyjama. Puis, seulement dans un deuxième temps, vous faites l’autre bras. Pour l’autre manche, faites passer le pan du body et du pyjama en basculant bébé sur le côté puis tirant le body de l’autre côté. Cela vous évitera de soulever bébé, notamment sa tête, ce qu’il n’apprécie guère, et de multiplier les manipulations. Veillez donc à utiliser des vêtements pratiques : privilégiez les boutons pressions et oubliez les vêtements avec fermeture dans le dos, au moins les premières semaines…

Bien s’installer avec bébé

À la naissance, votre bébé aime être recroquevillé sur lui-même, comme lorsqu’il était dans votre ventre. Le tapis d’éveil, allongé sur le dos, ça sera pour un peu plus tard. Afin d’entrer en communication avec votre nouveau-né, posez-le sur vos jambes fléchies à un peu moins de 90°, en repliant ses jambes vers sa poitrine, en position fœtale, une main de part et d’autre de lui : cette position est magique ! Vous pourrez ainsi le regarder dans les yeux, observer ses mimiques et lui parler, il aura sans doute lui aussi des choses à vous dire. Bébé ne voit pas très bien à la naissance : sa vue ne lui permet de distinguer nettement seulement ce qui est à 20-30 centimètres de lui. N’hésitez donc pas à être assez proche de son visage.

Publié le 18/05/2015 à 12:04 mis à jour le 16/01/2018 à 12:04
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Votre préparation à la naissance est terminée, votre valise prête pour vous et votre (vos)nouveaux nés, grâce à la liste fournie par la maternité. Vous vous sentez prête pour la rencontre avec votre/Vos enfant(s). Les signes précurseurs de la mise en travail vous sont rappelés par votre sage-femme lors de la dernière consultation pour savoir quand venir à la maternité. En cas de naissance programmée pour raison médicale, vous avez RDV pour une hospitalisation la veille ou le matin même.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus