C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Comment bien porter bébé ?

Votre petit bout vient de naître : vous êtes raide dingue de ce bébé ! Vous allez vite découvrir les besoins intenses de votre nouveau-né, notamment celui d’être porté. Pourquoi c’est important de prendre bébé dans vos bras et comment bien le porter ? On vous dit tout sur ce geste quotidien d’amour qu’il faut apprivoiser.

bébé bien porté bébé bien portant

Bébé a besoin d’être dans vos bras

N’ayez pas peur de prendre votre petit bout dans vos bras, surtout les premières semaines, et ce malgré les potentielles remarques de votre entourage ! il a besoin d’être choyé, dorloté, et de se sentir contenu, comme quand il était dans votre ventre. Il n’y a rien de plus apaisant pour votre bébé : quand il pleure, son principal mode de communication les premières semaines, voire les premiers mois, le prendre dans vos bras le rassurera et l’apaisera. Une manière de lui dire que vous avez entendu sa demande et que vous êtes là pour lui. D’ailleurs, les études révèlent qu’étreindre votre enfant permet de libérer des endorphines, hormones du bien-être, mais aussi de l’ocytocine, hormone de l’attachement, et d’abaisser le taux de cortisol, hormone du stress. Et cela vaut aussi pour les parents !

Comment bien soulever votre bébé pour le porter ?

Comment prendre ce petit bout qui paraît si fragile ? Que ce soit dans son lit ou dans son couffin ou encore la poussette, il faut toujours soutenir sa tête, qui ne tient pas encore seule, mais aussi ses fesses, c’est-à-dire la base. Ensuite, vous pouvez l’installer comme bon vous semble. Pour le soulever, glissez la main dans son dos en remontant jusqu’ai la nuque pour souvenir sa tête, puis placer votre seconde main sous ses fesses.

Les différentes façons de porter bébé

Il y a plusieurs façons de porter bébé, notamment en fonction de ses besoins ou de la situation :

- au creux de votre bras : sur le dos, sa tête au creux de votre coude, avec la main qui soutient ses fesses ; c’est idéal pour interagir avec votre petit bout. Vous avez aussi une main de libre pour pouvoir lui caresser le visage. Vous pouvez la poser sur son ventre, s’il a besoin d’être rassuré ;

- sur votre épaule, le bras ou une main sous ses fesses, en position verticale, sa tête proche de votre cou : une position idéale pour faire faire le rot à votre petit bout, si vous avez eu une césarienne ou encore s’il vient de manger et qu’il a tendance à régurgiter. De l’autre main, vous pouvez tapoter doucement le dos de bébé du bout des doigts, la paume de la main soutenant votre bébé, pour l’aider à faire son rot. Vous pouvez aussi lui caresser le dos, quand vous voulez l’endormir par exemple pour le bercer, ou encore placer la main libre au niveau de sa tête pour bien la maintenir et éviter qu’elle ne ballotte ;

- sur votre cœur : adoptez la même technique que précédemment, mais au lieu de remonter bébé, vous pouvez le laisser au niveau de votre poitrine. En entendant le battement de votre cœur comme quand il était dans votre ventre, cela le rassurera ;

- à cheval, le ventre sur votre bras : quand bébé souffre de coliques, posez sa tête au creux de votre coude et installez-le sur le ventre, une jambe de chaque côté de votre avant-bras, la main qui passe entre ses jambes. Cela permet de masser son ventre et, de l’autre main, de lui papouiller le dos.
Vous vous demandez quelle position choisir alors ? Si vous pouvez varier les plaisirs, il y en aura peut-être une qui sortira du lot : eh oui, votre bébé va sans doute exprimer ses préférences, même tout petit, et avoir une position de prédilection qui l’apaisera plus que les autres.

Le porte-bébé ou l’écharpe de portage, un accessoire incontournable

Pas toujours facile d’avoir en permanence votre bébé dans les bras. Entre les besoins intenses de bébé et vos impératifs familiaux, c’est parfois compliqué de conjuguer les deux avec sérénité. Le porte-bébé, de préférence physiologique, l’écharpe de portage les premiers mois, permettent de combler son besoin de proximité tout en vous laissant les mains libres pour vaquer à vos occupations. Un bon deal non ?


À lire aussi :

Être à l’aise dans les gestes du quotidien
Donner le bain en toute sécurité

Publié le 09/06/2015 à 15:12 mis à jour le 04/02/2019 à 17:05
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Votre préparation à la naissance est terminée, votre valise prête pour vous et votre (vos)nouveaux nés, grâce à la liste fournie par la maternité. Vous vous sentez prête pour la rencontre avec votre/Vos enfant(s). Les signes précurseurs de la mise en travail vous sont rappelés par votre sage-femme lors de la dernière consultation pour savoir quand venir à la maternité. En cas de naissance programmée pour raison médicale, vous avez RDV pour une hospitalisation la veille ou le matin même.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.