C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Le cordon ombilical

Le cordon ombilical a permis à votre bébé de grandir durant les 9 mois qu’il a passé dans votre ventre. Coupé à la naissance, le petit bout de cordon qui reste accroché au ventre de votre bébé va rapidement tomber quelques jours après la naissance.

Le cordon ombilical

Le cordon ombilical, un lien de vie

Durant sa vie in utero, votre bébé va recevoir tous les nutriments et l’oxygène nécessaires à son bon développement grâce au cordon ombilical. Une fois né, il n’a plus besoin du cordon : le médecin va venir le clamper, avec deux pinces, afin d’interrompre la circulation, puis le couper – rôle parfois attribué au papa. C’est un acte qui n’est pas douloureux pour bébé. Il reste ensuite un petit bout de cordon accroché au ventre de votre nouveau-né qui, une fois tombé, laissera place à un joli petit nombril.

Quels soins apporter au cordon ?

Le but des soins apportés au cordon est qu’il reste propre et sec jusqu’à ce qu’il tombe. Les premiers jours, une petite pince restera sur le cordon : il faut donc y faire attention durant les soins. Ces derniers consistent à nettoyer la base du cordon une fois par jour, en allant de la peau vers le cordon, à l’aide d’une compresse imbibée de désinfectant (type Biseptine). Le mieux est de suivre les conseils que l’on vous a prodigué à la maternité. En effet, cela peut varier d’un endroit à l’autre. Vous n’aurez pas de pansement à faire : il faut laisser le cordon au maximum à l’air libre. Veillez également à ce que bébé porte des matières naturelles, comme du coton. Dernier point : pensez à bien vous laver les mains avant de faire les soins.

Quand va-t-il tomber ?

Cela varie d’un bébé à l’autre ! Le cordon devrait tomber en moyenne sous 15 jours mais certains bébés le perdent au bout de 5 jours. Patience donc ! Même s’il semble se détacher, ne tirez pas dessus : laissez-le tomber naturellement.

J’ai peur de faire mal à bébé

Les jeunes parents peuvent appréhender le moment du soin du cordon : c’est normal ! Mais sachez que votre bébé n’a absolument pas mal quand vous faites les soins du cordon. Vous en doutez ? Est-ce qu’il pleure ou qu’il grimace ? Non ? Tout va donc bien.

Le cordon au moment du change

Si bébé fait une selle importante ou urine durant le change, vérifiez bien que le cordon n’est pas souillé. Si c’est le cas, nettoyez-le minutieusement. De plus, quand vous mettez la couche à votre bébé, veillez à ce qu’elle n’appuie pas sur le cordon. Au besoin, repliez un peu le haut de la couche afin qu’il reste bien dégagé et au sec. Les complications Les complications restent rares. Néanmoins, si vous constatez qu’à la base du cordon, la peau suinte, qu’il y a un écoulement de pus, que c’est rouge ou qu’il y a une mauvaise odeur, n’attendez pas : allez chez le docteur sans tarder. Ce sont peut-être les signes d’une infection.

La hernie ombilicale, c’est quoi ?

La hernie ombilicale, c’est quand le nombril ressort : il forme une bosse plutôt qu’un creux. Cela n’a rien à voir avec les soins que vous aurez apporté au cordon : dé-cul-pa-bi-li-sez ! Pas d’inquiétude, elle peut se résorber seule avant les 3 ans de votre bébé. N’hésitez pas à en parler à votre pédiatre lors d’une visite.

Publié le 20/05/2015 à 11:48 mis à jour le 31/01/2018 à 16:57
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Votre préparation à la naissance est terminée, votre valise prête pour vous et votre (vos)nouveaux nés, grâce à la liste fournie par la maternité. Vous vous sentez prête pour la rencontre avec votre/Vos enfant(s). Les signes précurseurs de la mise en travail vous sont rappelés par votre sage-femme lors de la dernière consultation pour savoir quand venir à la maternité. En cas de naissance programmée pour raison médicale, vous avez RDV pour une hospitalisation la veille ou le matin même.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus