C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Masser bébé

Avant même de naître, votre bébé recevait des caresses dans votre ventre. En contact avec le placenta et la paroi utérine, ces « massages » enveloppant le rassuraient. Pour reproduire et prolonger ces massages in utero, une fois né, vous pouvez masser votre bébé : un moment de pur plaisir pour lui comme pour vous !

Masser bébé

Les bienfaits du massage

Masser votre bébé lui procure bien-être et détente. La peau est truffée de récepteurs sensoriels qui vont être stimulés durant le massage et entraîner une augmentation de la production d’ocytocine, l’hormone de l’attachement, chez bébé… comme chez vous. C’est un moment privilégié entre parent-bébé, à la fois câlin et apaisant, qui permet aussi de communiquer : regards, gestes, sourires, quel plaisir de papoter avec votre tout-petit ! Enfin, toucher bébé durant le massage va lui apprendre, au fur et à mesure qu’il grandit, à prendre conscience de son corps. Que des bonnes raisons de vous y mettre !

Choisir le bon moment

Si vous souhaitez que bébé puissent bénéficier des bienfaits du massage, il faut qu’il soit disposé à le recevoir. Évitez ainsi de le masser s’il a faim, s’il est grognon, fiévreux ou fatigué ou encore s’il vient juste de manger, auquel cas il risque de régurgiter. Après le bain, par exemple, ou le matin, en phase d’éveil, cela peut être idéal.

Réunir les conditions idéales

Pour que ce moment soit un moment de détente pour bébé, la pièce où vous le masserez, la salle de bain par exemple, doit être suffisamment chauffée : prévoyez donc de mettre un petit peu de chauffage pour que la température soit agréable. De même, une lumière douce, surtout si vous le massez en fin de journée, l’accompagnera dans la détente. Enfin, élément indispensable afin que ce massage soit bénéfique pour votre bébé comme pour vous : que vous vous sentiez à l’aise et pas stressée. S’il vous sent tendu(e), il aura du mal à se détendre. Choisissez un moment où vous vous sentez disponible et où vous n’avez pas à regarder l’heure. Rassurez-vous, massage après massage vous parviendrez à vous sentir plus en confiance et sûre de vous.

Comment masser bébé ?

- Vous pouvez le masser avec une huile végétale naturelle ou un lait corporel spécifiquement formulé pour les bébés : cela permettra de faire glisser vos mains sans irriter sa peau.
- Posez-le sur un matelas confortable, celui à langer par exemple, avec une serviette de bain.
- Déshabillé-le. S’il n’aime pas être dénudé, procédez par zone de façon à ce qu’il ne soit jamais totalement nu.
- Commencez à masser ses jambes en les enserrant entre vos doigts, en formant un C. Remontez vers les pieds puis massez la voûte plantaire.
- Continuez par les bras, des épaules aux mains. Restez délicat(e) mais tout en faisant glisser vos mains fermement. Si cela semble plaire à bébé et qu’il est réceptif, vous pouvez ensuite passer au buste, puis au dos, en évitant la colonne vertébrale.
- Parlez à votre bébé quand vous le massez : dites-lui quelle partie vous allez toucher.
- Au début, massez-le quelques minutes : progressivement, vous pourrez allonger le temps de massage.

Si votre bébé agite ses bras, ses jambes, voire sourit ou rit, c’est que le massage lui plaît ! S’il pleure ou râle, ne désespérez pas : peut-être n’était-ce pas le bon moment !

Publié le 20/05/2015 à 15:47 mis à jour le 29/01/2018 à 16:27
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Votre préparation à la naissance est terminée, votre valise prête pour vous et votre (vos)nouveaux nés, grâce à la liste fournie par la maternité. Vous vous sentez prête pour la rencontre avec votre/Vos enfant(s). Les signes précurseurs de la mise en travail vous sont rappelés par votre sage-femme lors de la dernière consultation pour savoir quand venir à la maternité. En cas de naissance programmée pour raison médicale, vous avez RDV pour une hospitalisation la veille ou le matin même.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus