C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Enceinte à la montagne : ce qu’il faut savoir

La montagne et vous, c’est une grande histoire d’amour. Et puis l’hiver, cela permet de prendre un bon bol d’air frais. Mais est-ce que vous pouvez aller au ski durant votre grossesse ? Le point sur la question.

Enceinte à la montagne : ce qu’il faut savoir

Altitude et grossesse

Si cela peut paraître une bonne idée, grossesse et montagne ne font pas toujours bon ménage. En effet, l’oxygène diminue en altitude, le rythme cardiaque augmente ainsi que la pression dans les artères. Et comme votre organisme fonctionne déjà à plein régime pour faire grandir un petit être, mieux vaut prendre quelques précautions pour ne pas le sursolliciter. Il est ainsi déconseillé d’aller au-delà de 1 500 m d’altitude durant la grossesse.

Enceinte, les activités possibles à la montagne

En raison des risques de chute, le ski alpin et tout sport de glisse sont à éviter même en début de grossesse. Même si vous êtes sûre de vous, vous ne pouvez pas être sûre des autres : les risques de collision sont assez importants. Sans compter que votre centre de gravité est bien modifié : ce n’est pas simple de tenir sur des skis. Mieux vaut donc s’abstenir. Préférez les balades en raquettes ou le ski de fond si vous souhaitez faire un peu de sport et que vous avez déjà pratiqué ces activités. Restez raisonnable pour la durée de votre sortie : vous vous fatiguez plus vite enceinte, surtout en altitude. De plus, ces activités demandent tout de même de mobiliser beaucoup d’énergie : faites cela en douceur.

Alimentation à la montagne, les précautions à prendre

Eh oui, les joies de la montagne passent aussi par l’assiette. Mais enceinte, vous ne pouvez pas manger de tout. Reblochonnade, tartiflette ou raclette : tous ces fromages sont au lait cru, vivement déconseillé durant la grossesse, en raison des risques de listériose. Vous pouvez en manger, si vous êtes sûre de la cuisson et de la conservation. Pour la raclette et la fondue c'est plus de 80° en caquelon. Les plats au four passent en général à 200°, la listeria n'y résiste pas. Par contre attention aux charcuteries, à proscrire pour la plupart.

Le soleil : en profiter oui, mais protégée !

À la montagne, le soleil, il cogne. Avec la neige, les UV se réfléchissent à vitesse grand V. Alors pour éviter tout risque de masque de grossesse, tartinez-vous généreusement de crème écran total (indice 50 minimum), chaussez les lunettes sans oublier de protéger aussi vos lèvres !

Montagne déconseillée en cas de grossesse pathologique

Parfois, la montagne est clairement déconseillée durant la grossesse. Les risques de complications existent bel et bien. Évitez donc de partir au ski si vous avez du diabète gestationnel, des risques de pré-éclampsie. Le mieux reste de demander à votre gynécologue ce qu’il en pense.

Bon, le ski est interdit certes, mais la terrasse en plein soleil avec un bon bouquin et une tarte aux myrtilles, c'est pas si mal non ?

Publié le 17/02/2017 à 17:33 mis à jour le 27/11/2017 à 11:51

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.