C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous au programme La Boîte Rose

je m'inscris

Quand bébé vous aide à arrêter de fumer

L’arrivée d’un bébé est souvent un formidable déclencheur pour arrêter de fumer. Voici quelques témoignages de parents qui ont réussi à arrêter de fumer grâce à leur bébé !

Quand bébé vous aide à arrêter de fumer

Nelly, maman de Margaux et de Sam

« Ma fille avait 2 mois, et je m’isolais dans la véranda pour fumer ma cigarette en la regardant allongée dans son transat à travers la fenêtre. Je me hâtais de finir, gelée et terriblement coupable car ma fille regardait partout autour d’elle, je m’agitais derrière la fenêtre pour lui montrer que j’étais là, cigarette à la main…je rentrais, passais à la salle de bain me laver les mains et les dents pour revenir enfin auprès d’elle… A un moment, j’ai quand même réalisé que cette situation était ridicule et qu’il fallait en finir, j’ai acheté un petit livre « la méthode simple pour arrêter de fumer » et ça a marché !! »

Frédéric, père de Thomas

« Quand est-ce-que j’ai arrêté de fumer ? C’était à la naissance de mon fils, j’ai réalisé qu’il était là maintenant, et que je ne pouvais plus prendre les mêmes risques qu’avant lui, alors j’ai arrêté de fumer. »

Stéphanie, maman de Emma

« J’ai toujours été une grosse fumeuse. J’avais l’habitude de fumer ma première cigarette avec mon café du matin. A l’époque les bureaux étaient fumeurs, j’enchainais donc réunion et cigarette toute la journée. Lorsque je suis tombée enceinte, mon comportement par rapport à la cigarette n’a pas beaucoup changé. J’ai un peu diminué ma consommation, mais je fumais près de 15 cigarettes par jour. Lors de ma première échographie, j’ai aperçu mon bébé pour la première fois et j’ai réellement pris conscience que je portais un petit être humain qui grandissait dans mon ventre. J’ai arrêté immédiatement à la sortie de ce RDV. Depuis je n’ai pas retouché une cigarette. »

Sophie, maman de Ernest (4 ans) et Luca (6 ans)

« J’ai essayé d’arrêter de fumer des dizaines de fois. Toujours motivée au début, je perdais courage au bout de quelques mois de sevrage. Mes enfants me regardaient fumer, sans forcément comprendre. C’est durant leur goûter d’anniversaire, lorsqu’ils ont distribué à tous leurs copains une paille et que chacun s’est mis à imiter le geste du fumeur, que je me suis rendue compte que l’exemple que je donnais à mes fils était loin d’être celui que j’avais souhaité. »

Caroline, maman de Jade

« Je fume depuis que je suis très jeune, et n'ai jamais eu le courage d'arrêter de façon définitive. J'ai bien essayé à quelques reprises, mais en vain. Il est très dur de stopper définitivement lorsque l'on a ses habitudes, ses rituels et surtout lorsque son entourage fûme à longueur de journée. Le déclic s'est fait tout naturellement lorsque j'ai appris que j'étais enceinte. Je me suis renseignée sur les complications dues à la cigarette sur mon bébé. Je suis fière de moi car je n'ai jamais retouché à une cigarette depuis. »

Statistiquement, la maternité est un moment clé pour arrêter de fumer. C’est pourquoi La Boîte Rose soutient l’association APPRI dans son action sur le sevrage tabagique des femmes enceintes.

Vous souhaitez vous faire accompagner par un professionnel ? Rendez-vous sur le site internet de Tabac Info Service, pour trouver un tabacologue près de chez vous, pour poser vos questions ou pour trouver la méthode appropriée pour arrêter de fumer.

Publié le 14/11/2016 à 18:52
Auteur : Caroline VERDY

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus