ACTEUR ENGAGÉ
DÈS LE DÉBUT DE LA VIE

Sexe pendant la grossesse : 6 positions à adopter

Être enceinte ne vous empêche pas d’avoir une vie sexuelle épanouie, à moins de rencontrer un problème particulier. Il n’y a aucune contre-indication à continuer le sexe pendant la grossesse, bien au contraire ! Passé le premier trimestre, le ventre peut néanmoins prendre une telle place que cela complique quelque peu les choses et ne vous permettra peut être pas d’explorer tout le kamasutra pendant votre grossesse. Le point sur 6 positions sexuelles confortables qui vous mèneront jusqu’au septième ciel.

Sexe pendant la grossesse : 6 positions à adopter

Le classique des rapports sexuels : l’Andromaque (ou la cavalière)

Ultra classique mais efficace, cette position dégage votre ventre. À cheval telle une Amazone sur chéri qui est allongé sur le dos, vous pourrez contrôler la profondeur, le rythme, bref c’est vous qui prenez la situation en main. Votre ventre ne vous gênera pas ! Votre chéri pourra caresser et embrasser vos seins… s’ils ne sont pas trop sensibles. Vers la fin de la grossesse, cela peut être cependant fatiguant pour vous.

Gardez le contrôle avec la cavalière inversée (ou la balançoire)

C’est une sorte d’Andromaque inversée. Au lieu de chevaucher votre homme face à lui, vous êtes de dos. Vous décidez de la vitesse, mais votre chéri peut aussi vous tenir les hanches et participer. Dos, fesses, il a le loisir de vous caresser. Une position qui ne permet certes pas d’échange de regard mais qui change et met vos sens en ébullition ! L’autre alternative c’est que l’homme se tienne assis : il a ainsi accès à votre poitrine. À tester !

La levrette, pour continuer le sexe pendant la grossesse

Idéal quand le ventre commence à pousser, la levrette vous permet de ne pas être gênée. Sur les genoux, à quatre pattes, en prenant appui sur vos mains, votre cher et tendre se tient à genoux derrière vous. Traduction : vous n’avez aucun effort à faire, c’est lui qui mène la danse. En fin de grossesse, cette position peut néanmoins être inconfortable si le ventre vous pèse : vos lombaires peuvent en souffrir. L’astuce : n’hésitez pas à mettre un coussin sous vos genoux mais aussi sous votre ventre, en vous tenant alors sur les coudes, pour soulager le poids du bébé. 

Plus d’originalité avec le vol des mouettes (ou l’amour au pied du lit)

Allongée, les fesses au bord du lit, votre amoureux est à genoux au pied du lit – d’où le nom de cette position – et vous fait l’amour pendant que vous êtes tranquillement allongée. Il peut vous attraper par les cuisses ou les hanches pour donner le rythme. Vos pieds touchent par terre mais vous pouvez aussi reposer vos jambes sur les épaules de votre homme : sensations garanties !

Le perpendiculaire, une version plus confortable pour les futurs parents

Tout comme l’amour au pied du lit, votre chéri vous fera l’amour pendant que vous êtes allongée. Sauf que pour cette position, l’homme se tient debout et sera donc plus à l’aise que sur les genoux. À vous de trouver un endroit d’une hauteur convenable : une table et quelques coussins, un lit plus haut… Dans cette configuration, vos pieds ne toucheront pas par terre. Vous pouvez étendre vos jambes sur votre amoureux, resserrer vos jambes autour de lui, ou encore les plier contre votre poitrine, les pieds sur son torse. Votre partenaire a accès à tout votre corps et peut vous caresser pendant l’amour, décuplant ainsi votre plaisir !

Les petites cuillères, position à privilégier en fin de grossesse

C’est LA position de la femme enceinte au troisième trimestre. L’homme est couché derrière vous, confortablement allongé sur le côté. Votre ventre repose sur le matelas et ne pèse pas : idéal ! Votre chéri peut vous caresser les seins pendant l’amour et vous prendre dans les bras. Une position très tendre. Attention cependant : évitez de vous coucher sur le côté droit, ce qui comprime la veine cave et peut créer une sensation de malaise.

Et si toute pénétration vous est déconseillée – en cas de col mou ou de fissure de la poche des eaux – il reste d’autres alternatives, comme le cunnilingus et les caresses. Eh oui, la sexualité ne se limite pas qu’à la pénétration, c’est l’occasion de découvrir d’autres plaisirs…



À lire également :
- 10 bonnes raisons de faire l'amour pendant la grossesse 
- Sexe : quand la grossesse augmente la libido du papa 
- 10 choses à faire pour entretenir l'amour

Publié le , mis à jour le 07/09/2021 à 09:57

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.