C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Peut-on porter du vernis à ongles pendant la grossesse ?

Ce n’est pas parce que vous êtes enceinte que vous ne pouvez pas continuer à être coquette, de la tête aux pieds, en passant par le bout de vos ongles. Petit plaisir que vous aimez vous accorder à la maison ou dans une onglerie, mettre du vernis est-il vraiment compatible avec la grossesse ou cela représente-t-il un risque pour votre futur bébé ? C’est ce que nous allons vous dire. 

Peut-on porter du vernis à ongles pendant la grossesse ?

Vernis à ongles : une composition nocive pendant la grossesse

Ce petit geste de beauté qui vous paraît anodin ne l’est pas tant que ça. Dans ces vernis colorés que vous vous appliquez sur les ongles, il y a des substances nocives, notamment des perturbateurs endocriniens : ces derniers ont une structure proche de celle des hormones produites par le corps et viennent interférer avec leur bon fonctionnement. Ainsi, bien que certains phtalates aient été interdits depuis 2001, certains vernis continuent d’en contenir et d’exposer leurs utilisatrices à leur toxicité.

Mais ce n’est pas tout : le formaldéhyde se retrouve dans de nombreux vernis alors que son utilisation est soumise à une réglementation. Il ne doit pas dépasser 5 % de la composition du vernis, ce qui ne semble pas toujours respecté… Enfin, ils contiennent également du toluène, qui permet de durcir le vernis. Quant aux vernis, gels ainsi que résines employés en onglerie, bars à ongle et autres instituts pour la pose de faux ongles, ils contiennent eux aussi des substances irritantes dont certaines sont neurotoxiques.


Les dangers du vernis sur la santé de la maman et du bébé

Les ongles, comme la peau, ne constituent pas une barrière à ces substances dangereuses : ces dernières passent dans votre organisme. De plus, vous respirez ces composés qui passent directement dans votre système sanguin une fois arrivés dans vos poumons. Et si cela passe dans le sang, cela passe par le placenta. Bien qu’il joue un rôle de « filtre », le placenta n’empêche pas toutes les substances de passer. Traduction : une certaine toxicité n’est pas exclue. Cela représente donc un risque pour votre bébé. En plein développement, l’utilisation du vernis peut avoir des effets nocifs sur lui :

- les phtalates peuvent augmenter les risques de prématurité et de poids de bébé à la naissance moins important. Ils ont aussi un effet à long terme, puisque responsables de malformations génitales chez les garçons et de puberté précoce chez les filles ;
- le toluène augmente les risques de fausse couche, joue également sur le poids du fœtus, peut entraîner des malformations du squelette ainsi qu’un dysfonctionnement du système nerveux.


L’utilisation du dissolvant : une fausse bonne idée enceinte

En plus d’utiliser des vernis toxiques pour votre bébé, mais aussi pour vous, vous devez, pour les retirer, utiliser du dissolvant. Si certains ont une composition exempte d’acétone, le composé qui le remplace, l’acétate d'éthyle, n’est pas forcément moins toxique quand vous l’inhalez. A noter que si vous êtes adepte du vernis semi-permanent, vous ne pourrez pas couper au dissolvant à l’acétone, qui permet de dissoudre les résines du vernis et de le retirer efficacement. Outre l’aspect irritant pour vos voies respiratoires, côté odeur, le dissolvant, ce n’est pas vraiment génial si vous souffrez de nausées : la forte odeur qui se dégage de ce produit peut les accentuer.


Des gestes à adopter pour de beaux ongles au naturel par les femmes enceintes

Certes, il existe des vernis « 5 free » ou « 10 free » exempts de certaines substances nocives, mais mieux vaut s’abstenir : vous n’avez aucune garantie qu’ils ne contiennent pas eux aussi d’autres composés critiques. Même si porter du vernis à ongles est donc plutôt déconseillé durant la grossesse, vous n’êtes cependant pas obligée de laisser vos mains à l’abandon durant 9 mois. Vous pouvez adopter des soins naturels et inoffensifs pour votre santé et celle de votre bébé pour être belle jusqu’au bout des ongles : 

- réalisez un gommage léger des mains et du contour des ongles avec du sucre et de l’huile de coco ;
- hydratez vos ongles : massez-vous les ongles et les mains avec de l’huile de ricin, d’amande douce ou encore d’huile d’olive ;
- faites des bains : mettez de l’eau chaude dans un bol dans laquelle vous allez ajouter un jus de citron et un peu de bicarbonate de soude pour y tremper vos mains pendant quelques minutes : cela blanchira et fortifiera vos ongles.

À lire aussi :
Quel parfum porter pendant la grossesse ?
Grossesse : le vrai/faux beauté, soin et cosmétiques
Les outils pour bien choisir ses cosmétiques

Publié le 10/01/2020 à 15:39

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.