Inscrivez-vous au programme La Boîte Rose

je m'inscris

Soulager les jambes lourdes

L’été avec la chaleur, enceinte ou pas, vous pouvez souffrir de jambes lourdes, surtout si vous restez en station debout : elles sont gonflées et douloureuses. Dû à une mauvaise circulation du sang, ce phénomène apparaît quand le sang peine à remonter et reste dans les jambes. On parle alors d’insuffisance veineuse. Mais qu’est-il possible de faire pour retrouver la jambe légère ? Voici nos conseils.

Soulager les jambes lourdes

Élever les jambes

Surélever les jambes durant la nuit permet de les soulager la sensation de lourdeur et de commencer la journée du bon pied. Placez une cale sous les pieds du lit de quelques centimètres ou des oreillers sous le matelas. De même, avant de dormir, allongez-vous sur le lit et mettez les jambes contre le mur, les pieds en l’air. Ainsi, par une action mécanique, le sang redescendra.

Du froid !

Le froid va venir décongestionner les jambes et relancer la circulation du sang. Quand vous finissez votre douche, passez un jet d’eau froide durant quelques minutes, en remontant des chevilles vers les fesses : effet tonique garanti !

Masser les jambes

Masser les jambes va permettre là aussi d’activer la circulation du sang. La bonne technique : partir des chevilles en remontant vers les cuisses et en veillant bien à appuyer au niveau du mollet. Vous pouvez également masser le dessous du pied à la main ou en faisant rouler une balle de tennis.

Les plantes pour soigner les jambes lourdes

Pour renforcer l’effet du massage, utilisez des huiles essentielles ! L’huile essentielle de menthe poivrée utilisée en massage sur les jambes fait des miracles. Quelques gouttes de menthe poivrée dans une huile végétale, et il suffit de masser, toujours de haut en bas. Attention, enceinte, les huiles essentielles sont à éviter mais rassurez-vous, il existe désormais des gels pour les jambes lourdes compatibles avec la grossesse. Pour un effet optimal, conservez-le au réfrigérateur ! Renseignez-vous en pharmacie.

Vous pouvez aussi prendre des plantes comme la vigne rouge sous forme de gélule ou d’infusion. Prudence néanmoins : durant la grossesse, demandez d’abord l’avis de votre sage-femme ou gynécologue.

Quid des bas de contention ?

Pas forcément indispensables durant la grossesse, si vous souffrez trop des jambes et que ces astuces ne vous soulagent pas, vous devrez vous résoudre à porter des bas de contention, qui permettent de compresser la jambe et d’activer le retour veineux. Parlez-en à votre médecin, il pourra vous en prescrire : une partie du prix des bas est remboursé par votre assurance maladie et une autre par votre mutuelle. Mais les modèles les plus sophistiqués coûtent généralement un peu plus cher : une partie peut ainsi rester à votre charge.

Enfin, maintenir une activité physique douce permet de limiter la sensation de jambes lourdes : pensez à marcher un peu chaque jour !

 

Publié le 17/07/2017 à 16:51

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus