C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Masque fait maison en tissu : le tutoriel et les réponses à vos questions

La pénurie de masques de protection contre le coronavirus est au cœur de bien des débats depuis plusieurs semaines. Se protéger et protéger les autres est indispensable : le port du masque est plus que jamais une nécessité. Mais alors, quand on n’arrive pas à acheter ou se procurer de masque, peut-on en fabriquer un ? Comment réaliser un masque AFNOR en tissu à la maison ? Matériel, patron, tutoriel… On fait le point. 

masque tissu fait maison coronavirus afnor

 

Coronavirus : porter un masque et respecter les gestes barrière

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, les professionnels de santé sont formels : appliquer les gestes barrière au quotidien sont essentiels. Au-delà de la distanciation sociale, lavez-vous régulièrement les mains (au savon ou avec du gel hydro-alcoolique), toussez dans votre coude ou encore mouchez-vous dans un mouchoir à usage unique que vous jetez immédiatement à la poubelle. Aussi, lors de vos déplacements : portez un masque. Sachez que le port d’un masque n’exonère en rien le respect des gestes barrière au quotidien.


Le masque AFNOR : qu’est-ce que c’est ?

Le masque AFNOR est un masque barrière en tissu, à destination du grand public. Il est principalement dédié aux personnes saines ou asymptomatiques, contrairement aux masques filtrants de type FFP2 destinés aux professionnels de santé. Également, dans un contexte où les masques chirurgicaux manquent, le masque en tissu homologué AFNOR est une alternative pour le grand public.

Si vous êtes malade, demandez avis de votre médecin. Aussi, vérifiez que le masque en tissu est bien ajusté. Il est recommandé de le porter sur peau nue et de le porter dans une durée limite de 4 heures (avant d’en changer).


Réaliser son masque AFNOR : le matériel pour coudre un masque homologué

Vous souhaitez réaliser un masque qui réponde aux normes AFNOR afin d’être sûre d’être le mieux protégée possible ? Munissez-vous du matériel suivant : 

- Du tissu : renseignez-vous au préalable sur le site de l’AFNOR pour identifier les tissus suffisamment serrés pour ce type de travail de couture
- Des élastiques plats
- Des épingles
- Des ciseaux
- Du fil et des aiguilles
- Une machine à coudre


Masque barrière bec de canard ou masque barrière à plis : le patron

Plusieurs modèles de masques barrières sont disponibles : la version « bec de canard », ou la version « à plis ». A vous de choisir ce que vous préférez, en fonction de vos capacités en matière de couture ou de ce que vous jugez le plus confortable. 

Ensuite, l’idéal est de suivre le patron réalisé et mis à disposition par l’AFNOR directement sur son site Internet.


Le tutoriel vidéo pour la couture du masque fait maison

Suivez pas à pas les différentes étapes, très bien expliquées par Bibicraft

   


Comment savoir si mon masque est efficace ?

On a beaucoup lu et entendu que LE critère ultime pour savoir si un masque fait-main était efficace ou non était le test de la flamme. L’AFNOR est catégorique à ce sujet : « le test de la flamme sur laquelle on souffle à travers le masque ne donne aucune indication sur l’efficacité de filtreation du masque. Il permet néanmoins d’avoir une idée de son étanchéité et donc de la respirabilité. Si la flamme ne bouge pas du tout, le masque sera vraisemblablement difficile à supporter dans des situations de la vie courante. Vous vous exposez alors au risque de devoir l’enlever de manière précipitée, sans être en mesure de pouvoir vous laver les mains immédiatement après. »


Puis-je réaliser un masque maison pour enfant ?

Les patrons proposés par l’AFNOR sont également adaptés aux juniors à partir de 7 ans. En effet, l’AFNOR s’est fiée aux recommandations scientifiques qui considèrent qu’un enfant est à même de porter un masque à partir de 7 ans dès lors qu’il a bien intégré les gestes barrière. De même, certains médecins ont préconisé de ne pas faire porter de masques aux nourrissons ou aux tout-petits : ils représentent des risques de mauvaise respiration pour les plus jeunes.


Combien de masques dois-je utiliser chaque jour ?

Vous souhaitez vous lancer dans la confection de masques à domicile, et vous vous demandez combien il faudra en coudre pour vous et vos proches. Ce type de masque ne peut pas être porté dans un délai allant au-delà de 4 heures. Par conséquent, plusieurs masques sont à envisager si vous devez sortir pour une journée entière de travail.


Comment laver mon masque barrière ?

Selon l’ANSM, un masque en tissu doit être lavé après chaque utilisation à la machine à laver. Privilégiez un lavage à 60°C pendant 30 minutes minimum. Par souci d’économie et de préservation des ressources, vous pouvez tout à fait laver votre masque en même temps que des serviettes ou des torchons. Ensuite, procédez au séchage au sèche-linge ou à l’air libre.

Vous pouvez ensuite repasser le masque à la vapeur. Attention cependant à ne pas abîmer les élastiques du masque avec le fer à repasser. Aussi, un passage du masque au fer à repasser ne remplace aucunement un lavage en machine.

Vous envisagez faire bouillir votre masque à la casserole pour le laver ? Sachez que ce processus pourrait endommager le tissu.

 

A lire également : 
- Coronavirus : quelles précautions prendre avec les bébés ? 
- Coronavirus et tabac : pourquoi il est urgent d'arrêter de fumer
- Coronavirus : puis-je continuer à allaiter ?

Publié le mis à jour le 05/05/2020 à 11:15
Auteur : 

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.