C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Les origines de la fête des mères

Eh non, la Fête des mères n’est pas une fête commerciale instaurée uniquement pour vendre des parfums, des bijoux et autres cadeaux. Son origine viendrait même de l’Antiquité. Petite histoire de cette fête si chère au cœur de tous les enfants… et de toutes les mamans !

Les origines de la fête des mères

La mère de Zeus célébrée dans l’Antiquité

À l’époque de la Grèce antique, Rhéa était une divinité célébrée au printemps. Et dans la mythologique grecque, c’est la mère de tous les dieux, rien que ça ! Plus tard, à l’époque romaine, les mères de famille étaient fêtées lors des Matronalia, le 1er mars.

Un retour de la Fête des Mères au 19e siècle

C’est finalement à cette époque que la maternité va à nouveau être célébrée… grâce à Napoléon ! En effet, c’est lui qui instaure une fête des mères au printemps en 1806, plébiscitant les vertus de la famille. En 1906, dans l’Isère, c’est l’Union fraternelle des pères de famille méritants d’Artas (Isère) qui décide de célébrer les mères de familles nombreuses le 10 juin. Mais pour que ce jour soit célébré chaque année, il faudra attendre 1918 avec le général de la Croix-Laval qui fête la Journée des mères pour la première fois, à Lyon, afin de rendre honneur à toutes les mères qui ont perdu fils et maris durant la guerre. En 1920, la Journée des mères de familles nombreuses se développe en France avant d’être utilisée en 1929 pour soutenir une certaine politique nataliste dans la France d’après-guerre. En 1941, la Fête des Mères est inscrite au calendrier par Pétain sous le régime de Vichy.

La fête des Mères inscrites dans la loi depuis 1950

C’est Vincent Auriol, alors président de la République, qui fit inscrire ce jour si particulier dans la loi du 24 mai 1950, paru dans le Journal Officiel, page 5722 (loi n°50-577) : « La République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une journée consacrée à la célébration de la Fête des Mères. Le ministre de la santé publique et de la population est chargé, avec le concours de l’union nationale des associations familiales, de l’organisation de cette fête. » L’article 2 de cette loi prévoyait même la date à laquelle la Fête des Mères étaient et est encore célébrée aujourd’hui : « La Fête des Mères est fixée au dernier dimanche de mai ; si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, la Fête des Mères a lieu le premier dimanche de juin. »

Autant de raison de fêter cette journée si spéciale ! Vous aussi vous méritez que l’on vous célèbre : après tout, attendre un enfant pendant 9 mois et accoucher vaut bien une médaille… ou un petit cadeau !

 

Publié le 28/04/2017 à 15:49 mis à jour le 17/05/2018 à 15:37

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.