bébé qui vient de naître en train de pleurer
favoris
Nouveau-né : premiers instants avec bébé

Nuit de Java : pourquoi devient-il un bébé hurleur la nuit à la maternité ?


Ecrit le 10/05/2022 par Capucine Piot, Responsable éditoriale & communauté
Modifié le 10/05/2022

Si la future maman est plutôt bien informée sur l’organisation de sa venue à la maternité, elle ne l’est pas forcément sur le sommeil une fois bébé né. Mais alors, comment se passent les nuits à la maternité après la naissance ? Et surtout, quelle est cette fameuse « nuit de Java » que subissent bien des parents, dans les premières nuits qui suivent l’accouchement ? On vous explique tout sur ce sommeil perturbé au rythme des pleurs et de l’agitation du nourrisson, qui perturbe souvent les jeunes mamans. 

Recevez des échantillons à domicile, des conseils d'experts, des offres spéciales
et tout cela GRATUITEMENT ! 
 Pour commencer l’aventure, dites-nous où vous en êtes :

Qu'est-ce que la nuit de Java ? 

Vous pensiez que la maternité allait vous offrir un ticket direct pour l’Indonésie, aussitôt après la naissance de bébé ?! Eh bien… Disons que c’est un autre type de voyage que les futurs parents vont s’apprêter à faire… Ce voyage risque de perturber grandement leur sommeil, vous voilà prévenus ! 

A peine né, votre bébé semble peut-être tout calme, super apaisé… Oui mais voilà, lors de la deuxième ou de la troisième nuit de vie, il va se transformer en petit bébé hurleur. Le voilà désormais très agité : il est en proie aux pleurs, ne semble pas trouver le sommeil et peine à se rendormir. Et votre sommeil de jeune maman qui a besoin de repos est aussi particulièrement perturbé
 

Quand a lieu la nuit de Java à la maternité ?

Cette nuit de sommeil agité arrive généralement la deuxième, voire la troisième nuit après la naissance de l’enfant
Souvent, les parents n’ont pas été informés de cette phase d’agitation et se trouvent fortement désemparés face aux pleurs de leur enfant. En fait, ce petit nourrisson qui semblait si calme juste après l’accouchement était en phase de récupération… Lui aussi a été éprouvé par l’accouchement ! Il a besoin de reprendre des forces… 

Pourquoi le sommeil du nouveau-né est-il perturbé ? 

Pas d’inquiétude, cette courte période touche tous les bébés qui viennent d’être mis au monde. Il s’agit là d’un phénomène normal qui marque la transition entre la vie intra-utérine et la vie en-dehors du ventre de la mère. L’enfant doit prendre ses marques : il n’entend plus les sons qui le rassuraient dans le ventre de sa mère, il découvre de nouvelles sensations, et doit se faire petit à petit à ce nouveau quotidien. 

Premières tétées et nuit de Java : y a-t-il un lien ?

Et puis, les premiers instants de vie après l’accouchement, c’est aussi l’occasion pour bébé de s’alimenter autrement, avec du lait. C’est une grande étape pour lui. 

Allaitement ou biberon : tous les bébés sont-ils victimes de la nuit de Java ?

On pourrait penser que la mise en place de l’allaitement au sein maternel, parfois difficile, est la source de tous les tracas du nourrisson. Parents, soyez rassurés : les bébés qui prennent le lait au biberon traversent eux aussi la nuit de Java. C’est un phénomène qui touche la majeure partie des enfants dans leurs premiers instants de vie. 
 

Comment calmer les pleurs de bébé à la maternité ?

Voici plusieurs idées pratiques pour l’apaiser : 

  • L’enfant a besoin d’être réconforté : pratiquez le peau à peau qui rassure. Lové contre son papa ou sa maman, il entendra les battements de votre cœur… et cela lui rappellera les sons qu’il entendait dans votre ventre ; 
  • Si dormir est difficile pour lui, prenez-le dans vos bras. Ne le laissez pas nécessairement dans le lit. Il a besoin de sentir votre présence ;
  • Permettez-lui de téter ou prendre le biberon à la demande. En répondant à ses besoins, il se sentira « compris » et aura davantage de ressources pour être plus calme ;  
  • Evitez toute source de stress inutile : limitez les visites à la maternité, privilégiez des instants avec le cercle de la famille très resserré ; 
  • En tant que maman, soyez zen ! Après avoir donné la vie, on est forcément épuisée. Essayez de vous reposer au maximum lors de votre séjour à la maternité pour reprendre des forces. Plus vous serez détendue, plus cela aura de chance de « déteindre » sur votre petit