Trouver position allaitement
favoris
Positions de l'allaitement

Trouver une position d’allaitement adaptée à mes besoins


Ecrit le 26/01/2022 par Jennifer Trouille, Rédactrice Web

L’allaitement demande un minimum d’organisation et surtout d’être à l’écoute de son corps et de son enfant. Mais quand on est une jeune maman, ce n’est pas toujours évident de savoir quelle position choisir pour profiter pleinement de son allaitement avec bébé. Et parce qu’il n’existe pas une seule position pour allaiter son enfant, découvrez quelles positions adopter selon vos besoins ou ceux de bébé.

Recevez des échantillons à domicile, des conseils d'experts, des offres spéciales
et tout cela GRATUITEMENT ! 
 Pour commencer l’aventure, dites-nous où vous en êtes :

Quelques conseils avant d’allaiter bébé

  • Trouvez une position d’allaitement confortable, aussi bien pour vous que pour bébé ; 
  • installez-vous avec bébé dans une pièce au calme ;
  • la tétée peut prendre un petit bout de temps, prévoyez à proximité une boisson, de quoi grignoter, un livre ou des écouteurs ;
  • enfin, apprenez à repérer les premiers signes de faim chez votre bébé. Cela lui évitera de s’énerver, ce qui peut compliquer la tétée.

Position de bébé pendant l’allaitement : à quoi faire attention ?

Vérifiez d’abord que bébé est bien positionné pour téter. Lors de l’allaitement, bébé doit toujours être au contact de la peau de sa maman, la tête alignée sur la colonne vertébrale, menton sur le sein, nez dégagé et la bouche doit être ouverte sur l’aréole (c'est-à-dire toute la partie foncée autour du mamelon) et pas uniquement le bout du mamelon. Si la bouche de bébé n’est pas suffisamment positionnée sur le mamelon lors de la succion, cela risque d’entraîner des crevasses aux seins et autres maux de l’allaitement pour la mère.

Vous rencontrez des difficultés pour allaiter bébé ? Demandez conseil à d’autres mamans qui allaitent également, à une sage-femme ou une consultante en lactation. Il existe différentes positions classiques d’allaitement. Afin de trouver celles qui vous conviennent et correspondent à vos habitudes, n’hésitez pas à essayer, changer et recommencer aussi souvent que nécessaire. La position d’allaitement qui vous convient aujourd’hui ne sera peut-être plus adaptée aux tétées de demain.

Trouver la position d’allaitement idéale pour chaque maman et chaque bébé demande du temps et de la patience. 
Notre conseil : écoutez-vous et suivez votre instinct. Une maman sait ce qui est bon pour elle et pour son bébé.

Allaiter mon enfant avec des crevasses aux seins

Les crevasses aux seins sont souvent dues à une mauvaise prise du mamelon pendant les premières tétées qui suivent la naissance de bébé. Pour améliorer la succion de bébé, changez votre position d’allaitement. Continuez l’allaitement malgré tout, sauf si la douleur aux mamelons est insupportable. Commencez par proposer à bébé le sein le moins douloureux, le temps que la montée de lait se mette en place. Veillez à placer la bouche de bébé correctement sur l’aréole et le mamelon afin de limiter la douleur lors de la succion.
Si besoin, utilisez des bouts de seins ou un tire-lait pour continuer de donner votre lait maternel à bébé avec un biberon durant cette période.

Astuces pour allaiter bébé en cas d’engorgement

  • Vérifiez que votre bébé prenne correctement tout le mamelon dans sa bouche lors de la tétée. Si le lait maternel n’est pas entièrement évacué après chaque tétée, cela risque de provoquer un engorgement ;
  • proposez à bébé de téter régulièrement vos deux seins ;
  • essayez différentes positions d’allaitement avec bébé pour trouver celle qui vous convient le mieux et vous permettra d’éviter un engorgement de vos seins ;
  • massez-vous délicatement les seins pendant la tétée afin de stimuler la production de lait maternel et de favoriser le réflexe d’éjection ;
  • utilisez des coussinets ou des coquillages d’allaitement pour absorber les surplus de lait maternel qui pourraient tacher vos vêtements.

Allaiter bébé la nuit en position allongée

Idéale pour les mamans qui pratiquent le co-dodo, la position allongée permet d’allaiter bébé sans avoir à quitter son lit.
La méthode ? Allongez-vous sur le côté, votre oreiller sous la tête, bébé face à vous et sa tête face à votre sein. Vous pouvez utiliser un coussin d’allaitement pour maintenir bébé correctement dans le dos. Une fois la tétée terminée, il vous suffit de reposer bébé délicatement dans son berceau.

L’allaitement de bébé suite à une césarienne ?

Qui dit césarienne, dit douleurs au ventre et difficultés pour la maman à bien positionner bébé sur elle lors de la tétée. Après une césarienne, il est important que la mère soit bien informée des positions à privilégier afin de mettre en place l’allaitement en toute sérénité. Sages-femmes ou consultantes en lactation seront là pour vous conseiller.

Si possible et si vous ne souffrez d’aucune contre-indication, commencez l’allaitement juste après la naissance de bébé. Privilégiez la position allongée ou semi-assise pour allaiter votre enfant les premiers temps. Installez des oreillers ou un coussin d’allaitement pour soutenir bébé et protéger la cicatrice.
Enfin, n’hésitez pas à demander de l’aide si vous ressentez des difficultés à trouver une position d’allaitement confortable, que ce soit aux auxiliaires de puériculture, sages-femmes, ou même au papa ou co-parent.

Allaitement et RGO : quelle position pour soulager bébé ?

Si votre bébé souffre de RGO, privilégiez une position d’allaitement verticale. En effet, garder bébé en position verticale permet de soulager et de limiter le risque de reflux, surtout juste après une tétée. Et si porter bébé dans les bras devient trop fatiguant, vous pouvez utiliser une écharpe de portage qui vous soulagera.

Quelles positions pour allaiter des jumeaux

Les mamans de jumeaux le savent, allaiter leurs bébés peut parfois être un véritable défi sportif ! Équipez-vous d’oreillers ou de coussins d’allaitement pour un meilleur confort et une meilleure stabilité. Allongez vos enfants sur votre ventre en même temps, en leur donnant le sein. Pratique pour les tétées nocturnes.
Sinon, chaque bébé peut être positionné d’un côté de la maman qui est assise ou semi-allongée, soit en position de la madone, soit en position de rugby, selon ses préférences.