C'est si bon d'être parents !

Alimentation : 18 mois, il mange comme un grand

Votre bébé a déjà un an et demi ! La période des premières purées vous semble déjà loin et, petit à petit, votre petit bébé découvre de plus en plus d’aliments et de nouvelles textures. Il aime sans doute désormais les morceaux et adore picorer dans votre assiette. Mais au fait, quels sont ses besoins alimentaires à 18 mois ? On fait le point sur l’alimentation de votre grand bébé. 

Alimentation : 18 mois, il mange comme un grand

L’importance des laitages dans l’alimentation de votre bébé de 18 mois

Même si votre petit bout grandit, le lait de croissance ou le lait maternel restent un apport important au quotidien. Votre bébé prend toujours du lait :
- sous forme de biberon le matin et le soir, d’environ 250 ml
- durant les tétées si vous l’allaitez encore
- sous forme de laitages, comme ceux que vous consommez, de préférence non sucrés.
Désormais, yaourt, petit suisse ou fromage blanc, vous pouvez lui faire goûter ce que vous voulez. N’hésitez pas à lui donner du fromage également : camembert, emmental, comté, ou même roquefort, vous serez étonnée de voir qu’il aime certaines saveurs mêmes prononcées !
Attention aux crèmes sucrées, et autres desserts gourmands, ils doivent rester occasionnels.

A 18 mois, bébé peut manger des légumineuses

Parce qu’elles ne sont pas toujours digestes, les légumineuses sont déconseillées avant l’âge de 15-18 mois. Maintenant, vous pouvez lui en servir, sous forme de purée non pas lisse, mais écrasées à la fourchette. Il pourra ainsi déguster des petits pois, des pois cassés, des pois chiche ou des lentilles. Miam !

A 18 mois, place aux légumes écrasés ou en morceaux

En fonction des goûts de votre petit, vous pouvez laisser de côté les purées et écraser ses légumes à la fourchette, voire laisser des morceaux fondants, et mixer plus grossièrement la viande. Pour le poisson, vous pouvez vous contenter de l’émietter. Enfin les fruits peuvent être coupés en petits morceaux s’ils sont fondants ou coupés en fines tranches.

A 18 mois, place aux nouvelles découvertes culinaires !

Continuez à faire découvrir de nouvelles saveurs à votre petit bout : il est encore à un âge où il est avide de nouvelles expériences. Passé deux ans, ses goûts vont s’affirmer et il peut devenir plus « difficile » : c’est l’âge des néophobies. Faites-le participer à la préparation des repas : cela l’incitera d’autant plus à goûter les plats !

A 18 mois, il mange 4 repas par jour pour bien grandir

- Le petit-déjeuner : un biberon de lait de 250 ml + un produit céréalier (pain) + 1 fruit.
- Le déjeuner : des légumes (en morceaux ou crudités) + des féculents (pâtes, riz, pain) + viande ou poisson (30 g) ou un demi-œuf dur + un fruit cru.
- Le goûter : du pain + du fromage + une compote.
- Le dîner : 250 ml de lait de croissance + des légumes verts + un produit céréalier (riz…).
Variez les plaisirs et évitez de lui donner la même chose que le repas précédent. Quant aux protéines, c’est soit le midi, soit le soir, mais pas les deux !

Les bonnes habitudes alimentaires à ne pas oublier 

- Ajoutez une noisette de beurre ou une cuillerée à café d’huile végétale dans son plat.
- Limitez le sucre et les gourmandises.
- N’ajoutez pas de sel dans les plats.
- Limitez les charcuteries, jambon cuit mis à part.
- Évitez les fritures, bien trop grasses et indigestes.
- L’eau reste la meilleure boisson pour votre bébé, ne l’oubliez pas


À lire aussi :

Alimentation de bébé : quel lait après 12 mois ?
L’alimentation spécifique des enfants de moins de 3 ans

Publié le 28/01/2019 à 14:18

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.