Inscrivez-vous au programme La Boîte Rose

Je m'inscris

Aider bébé à faire son rot

Le rot est aux bébés ce que la fatigue est à la jeune maman : indissociable ! Faire le rot à votre bébé après son repas est essentiel pour qu’il digère bien. On vous explique pourquoi mais surtout comment faire pour que bébé fasse son rot.

Aider bébé à faire son rot

Pourquoi faut-il faire faire son rot à votre bébé ?

En mangeant, que ce soit aussi bien au biberon qu’au sein, bébé avale un peu d’air et ce, même si vous avez la meilleure tétine anti-colique qui puisse exister ou que votre petit ne se décroche pas du sein. Cet air, une fois dans le ventre, peut causer un inconfort, une gêne, voire des coliques : il est donc important d’aider bébé à l’évacuer en le faisant roter.   
Quand faut-il le faire roter ?
Généralement, un rot à la fin du repas suffit. Mais si vous voyez votre petit se tortiller et s’énerver durant son biberon ou la tétée, peut-être est-il nécessaire de faire une pause et de l’aider à faire un premier rot.

Techniques pour faire roter bébé

- Mettez votre bébé à la verticale, dans vos bras et attendez que le rot sorte.
- Placez bébé sur votre épaule bien haut, et tapotez-lui tout doucement dans le dos.
- Dans la même position, vous pouvez vous balancer de haut en bas avec bébé dans vos bras.
- Assis, asseyez bébé sur votre cuisse, puis penchez son buste en avant en maintenant sa tête délicatement avec votre main en mettant vos doigts de part et d’autre de son visage, au niveau de la mâchoire, puis frottez-lui le dos de bas en haut pendant quelques minutes.
- Allongez bébé sur le ventre sur votre avant-bras, les jambes à cheval de part et d’autre, en tenant sa tête avec votre main. Positionnez votre bras de manière à ce que votre bébé ait la tête plus haute que les fesses et tapotez doucement son dos.  Si vous n’êtes pas à l’aise, vous pouvez aussi poser la tête de bébé vers votre coude et vous aider de votre main pour cette fois soutenir bébé au niveau du bassin, entre les jambes.

Pour éviter que bébé n’avale trop d’air

- Donnez le biberon le plus à la vertical possible.
- Assurez-vous que la tétine est bien remplie de lait quand bébé l’a en bouche.
- Au sein, assurez-vous que votre débit de lait n’est pas trop important (réflexe d’éjection trop fort) : auquel cas, essayez d’exprimer un peu de lait avant la mise au sein ; veillez à adopter une position verticale pour allaiter ; enfin, essayez de faire des pauses durant la tétée.

Si le rot est fréquent après le repas, il n’est pas toujours indispensable. Si votre enfant ne rote pas dans les minutes qui suivent le repas et ne semble pas être gêné, pas d’inquiétude à avoir. Il s’endort sans faire son rot ? Ce n’est pas grave, laissez-le dormir tout son soûl. Essayez de le faire dormir pas totalement allongé. À son réveil, il pourra faire son rot si nécessaire.

Dernier détail : assurez-vous d’avoir un petit lange sur votre épaule ou à proximité quand vous lui faites faire son rot. Il n’est pas rare qu’il s’accompagne d’une régurgitation !

Publié le 04/01/2017 à 18:12

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus