C'est si bon d'être parents !

Bébé est tombé : est-ce grave ?

La sécurité à la maison est un point important sur lequel il ne faut pas lésiner. Mais malgré toute votre attention et votre vigilance, bébé est tombé. Un accident fréquent, surtout à l’âge des premiers pas et explorations de votre petit aventurier. Que faut-il faire, comment réagir ou comment savoir si c’est grave, on vous dit tout !

Bébé est tombé : est-ce grave ?

Comment est-il tombé ? 

La manière dont est tombé votre bébé va déterminer la manière de réagir. S’il tombe sur le côté ou les fesses, il faut vérifier s’il n’a rien de cassé, ce que vous n’aurez pas de mal à déterminer quand vous le toucherez. En revanche, ce que craignent la plupart des parents, c’est la chute sur la tête. C’est toujours inquiétant ! Si le front ne craint a priori pas grand-chose, le côté et l’arrière de la tête sont plus critiques.

De quelle hauteur est-il tombé ?

Il est tombé de la table à langer ou du lit ? Bien que soit haut, ce n’est pas toujours grave. Quand il s’agit d’un choc à la tête d’ailleurs, la hauteur a parfois peu d’importance : c’est la violence du choc qui entre généralement en compte. Un enfant peut par exemple se faire très mal en tombant à la renverse uniquement de sa hauteur…

Quel âge a bébé ?

Enfin, l’autre élément déterminant qui va entrer en compte et déterminer s’il y a nécessité de consulter en urgence ou non est l’âge de votre loulou. En effet, nourrisson, c’est-à-dire entre 0 et 3 mois, toute chute comporte un risque et les signes qui indiquent que c’est grave restent difficiles à déterminer. Mieux vaut donc aller aux urgences immédiatement après la chute. De même, jusqu’à 24 mois, une consultation peut s’imposer.

Les signes qui doivent vous pousser à consulter en urgence

Bébé pleure et réagit, ou encore présente une bosse sur le front : rassurez-vous, il a certes mal, mais le traumatisme peut rapidement être écarté.

En revanche, certains signes demandent une consultation en urgence : 

- s’il ne s’arrête pas de pleurer et vous ne parvenez pas à le calmer ;
- si bébé perd connaissance après être tombé. Pas de panique : même si cela peut être impressionnant, et disons-le terrifiant quand on est maman, cela ne veut pas pour autant dire qu’il y a un traumatisme crânien ;
- si bébé vomit plusieurs fois
- si bébé est amorphe 
- s’il perd l’équilibre 
- si son oreille saign
- s’il a des convulsions

Globalement, tout comportement inhabituel – un bébé particulièrement calme, ou qui ne parle pas, qui bouge peu – doit attirer votre attention. Appelez sans tarder le 15.

Comment aider bébé dans l’immédiat ?

Si votre bébé perd connaissance, placez-le en position latérale de sécurité, ou PLS. Cette position permet de sécuriser l’enfant s’il est inconscient : la langue ou des vomissements peuvent faire obstacle et l’empêcher de respirer. Pour ce faire, placez-le sur un côté, mettez la jambe du dessus de manière à ce que la hanche et le genou forme un angle à 90 °, la tête basculée légèrement en arrière et la bouche ouverte vers le sol. Après seulement, appelez le 15 ou le 18.

Suite à cette chute, l’hôpital pourra effectuer des examens pour voir si bébé n’a rien de grave et le gardera en observations quelques heures, voire 24 heures selon les cas. Enfin, à votre retour vous devrez également observer bébé un ou deux jours. Heureusement, il y a généralement plus de peur que de mal.

Publié le 10/11/2017 à 11:20

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus