C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Alors le petit troisième, c'est pour quand ?

Vous avez deux adorables enfants qui sont autonomes, vous avez réussi à trouver un équilibre familial et/ou professionnel, vous avez des projets, tout roule en somme, et voilà qu’une nouvelle envie monte en vous et qu’une petite voix intérieure vous susurre de plus en plus souvent « j’ai envie d’un petit troisième ». Alors on se lance ou pas ? 

Alors le petit troisième, c'est pour quand ?

Les arguments pour 

Les femmes aujourd’hui ont des enfants de plus en plus tard, pourquoi pas vous ?
Peut-être avez-vous deux enfants du même sexe, et cette envie de tenter encore une fois en espérant que ?
Vos enfants grandissent, ils deviennent autonomes et c’est bien normal, mais vous avez une envie irrésistible de tenir encore dans vos bras un petit être que vous allez poupouner et voir s’épanouir.
Vous allez vivre cette grossesse différemment car c’est toute votre petite famille qui attendra l’arrivée du bébé et qui vous accompagnera.
Tout est prêt pour le recevoir. Vous n’avez rien donné ni vendu (lit, transat, landau, poussette, table à langer, des tas de vêtements et de jouets).
Beaucoup moins d’inquiétude pour ce petit dernier, parce-que vous savez déjà comment ça se passe et puis vos ainés seront ravis de vous donner un petit coup de main et de s’occuper de lui.

Les arguments contre

Pas toujours facile de devenir parents, mais vous avez réussi à gérer durant ces années tous les petits soucis du quotidien. Votre aîné est maintenant tout à fait autonome, votre cadet prend le même chemin. Chacun a trouvé sa place au sein de votre petite famille. Vous vous êtes aménagé un gentil petit nid douillet où chacun a son espace personnel. Vous vous épanouissez Vous avez repris votre sport préféré, vous avez retrouvé la ligne et vous vous sentez en forme. Vous avez des projets de voyage pour les prochaines vacances. Votre organisation est bien rôdée et tout baigne. Alors forcément l’arrivée d’un bébé risque de chambouler et déranger ce schéma familial…

Quelques questions que vous_vous posez peut-être...

Suis-je prête à assumer de nouveau une grossesse et prendre des kilos ? A me lever 2 ou 3 fois par nuit ? A réaménager la maison et redistribuer l’espace pour que chacun trouve une nouvelle place (votre bureau va devoir se transformer en chambre de bébé, les enfants vont devoir partager une chambre) – d’ailleurs comment vont-ils réagir à l’arrivée de bébé ? Seront-ils perturbés ? Est-ce que je vais pouvoir continuer à travailler avec 3 enfants ? Mais si je cesse mon activité professionnelle, pourrons nous assumer financièrement l’éducation de 3 enfants. Vais-je accepter de mettre entre parenthèses pour quelque temps ma vie sociale et amicale, car avec 3 enfants c’est quand même une sacrée organisation ! Faudra-t-il revoir le programme des prochaines vacances ?

C’est vrai, avoir un 3ème enfant est un pas à franchir mais on vous rassure : avec l’aide du papa et de vos ainés, et une bonne organisation c’est loin d’être insurmontable ! Alors si vous en avez vraiment envie, arrêtez de vous poser des questions, écoutez votre cœur et lancez-vous.

Publié le 18/10/2017 à 10:45
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.