C'est si bon d'être parents !

salon baby

Alimentation durant la grossesse : ce qu’il faut savoir

La grossesse est une période où votre alimentation doit être bien équilibrée. En effet, bébé vient puiser dans vos réserves afin de bien se développer. Il est donc primordial de faire attention à ce que vous mettez dans votre assiette… et la façon dont vous le faites. Eh oui, exit les gros repas, le gras et les épices, votre digestion va connaître quelques changements. On fait le point sur tout ce que vous devez savoir sur votre alimentation durant ces 9 mois.

Astuces pour bien manger enceinte

Bien manger enceinte… mais pas pour deux !

Protéines, fibres, minéraux, vitamines, vous devez manger de tout pour éviter d’avoir des carences… mais cela ne veut pas dire qu’il faut manger pour deux ! Certes, votre apport en calories est un peu au-dessus de celui habituellement recommandé quand on est une femme, mais ce n’est pas une raison pour vous lâcher ! Une prise de poids trop importante peut engendrer des problèmes, comme l’hypertension ou le diabète gestationnel, et donc des risques pour vous et votre bébé, notamment le jour de l’accouchement.

Alimentation : les besoins spécifiques de la femme enceinte

Certains nutriments sont essentiels durant votre grossesse. Il faut veiller à en consommer suffisamment pour couvrir vos besoins :
- le calcium : vos besoins augmentent quand vous êtes enceinte. Vous en trouverez dans le lait, certaines eaux minérales, mais aussi des légumes tels que le brocoli, les épinards ou encore les graines et les fruits secs (amandes, pistaches, figues sèches…) ;
- la vitamine D : indispensable pour bien fixer le calcium, vous en trouverez dans certains poissons (saumon, truite, hareng, thon en boîte), les œufs, le lait ou les champignons de Paris ;
- le fer : les besoins sont là aussi en hausse durant la grossesse. Les femmes enceintes sont d’ailleurs souvent carencées. Privilégiez les sardines, les lentilles, pois chiches, le chocolat noir (avec modération tout de même pour les gourmandes) ;
- le magnésium : consommez des céréales complètes, des bananes, noix du Brésil…

Alimentation : les risques durant la grossesse

Si vous devez manger de tout, enceinte il y a quelques précautions à prendre. En effet, vous pouvez contracter des maladies qui peuvent avoir des conséquences sur votre bébé et votre grossesse :
- la toxoplasmose : si vous n’êtes pas immunisées, vous devez veiller à bien laver vos légumes ;
- la listériose : cette bactérie peut être présente dans certains aliments. Exit les fromages au lait cru, à pâte persillée ou croûte fleurie, la viande crue, la charcuterie, les sushis, le saumon fumé ou encore les huîtres.

Quelle alimentation pour apaiser les troubles digestifs de la grossesse ?

C’est le revers de la médaille quand on est enceinte. Manger n’est pas toujours synonyme de plaisir… et peut même être compliqué. Outre les nausées, vous pouvez souffrir de :
- reflux gastro-œsophagien : si vous mangez trop ou des aliments trop épicés. Adaptez et fragmentez vos repas ;
- de constipation : les hormones peuvent ralentir votre transit ;
- de diarrhées : quand bébé fait du trampoline sur votre intestin, cela peut accélérer votre transit… Prudence cependant si vous avez de la fièvre, cela peut être le signe d’un virus ;
- des ballonnements : manger des fibres, c’est bien, mais en manger trop peut susciter des ballonnements qui peuvent être douloureux.
En fonction des maux digestifs que vous rencontrerez, adaptez votre alimentation. Et si certains deviennent vraiment gênants, comme les remontées acides, n’hésitez pas à en parler à votre sage-femme ou votre gynécologue : il existe des traitements pour vous soulager.

Quelles boissons durant la grossesse ?

Et sinon, côté boisson, il y a aussi quelques règles à adopter. Eh oui !
- Le café : on limite sa consommation à 2 tasses par jour.
- Le thé : là aussi, il vaut mieux limiter votre consommation. Le thé empêche le fer d’être bien assimilé.
- L’alcool : tolérance zéro durant toute la grossesse. Traduction : pas une goutte d’alcool durant 9 mois. Vive les cocktails sans alcool !
- Les sodas : ils contiennent beaucoup de sucre. Buvez-en occasionnellement.
- Les jus de fruits : sains, ils contiennent pourtant pas mal de sucres qui ne sont pas assimilés de la même manière que quand vous mangez un fruit entier, qui lui contient des fibres. Un plaisir à vous accorder de temps en temps.
Bref, l’eau reste votre meilleur allié ! Plate ou à bulle, peu importe. Mais si vous avez des reflux ou êtes ballonnée, préférez l’eau plate.

Même si cela paraît contraignant, dites-vous que c’est pour la bonne cause ! Une bonne alimentation vous évitera des carences, et donc une fatigue plus prononcée, et vous aidera à mieux récupérer après votre accouchement. Mais attention, n’oubliez pas de vous octroyer des petits plaisirs : c’est important pour le moral !


À lire aussi !

Enceinte, je mange quoi ?
Que faut-il boire ?
Enceinte, quels fromages sur mon plateau ?
8 aliments qui vous veulent du bien pendant la grossesse

Publié le 02/06/2015 à 16:13 mis à jour le 25/02/2019 à 15:06
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

La grossesse est une étape extraordinaire dans la vie d’une femme et de son compagnon. Il s’agit d’un phénomène physiologique qui s’accompagne de transformations, physiques, biologiques, psychologiques, et qui nécessite d’être suivi tant sur le plan médical qu’émotionnel. Si vous êtes en bonne santé, votre sage femme pourra effectuer les examens nécessaires au suivi de cette grossesse, vous conseillera, sera à votre écoute et vous préparera à l’accouchement.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.