C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

L'hyperémèse gravidique, qu'est-ce-que c'est ?

Le début de grossesse s’accompagne très souvent de nausées et vomissements en particulier le matin. Dans la majorité des cas, elles s’arrêtent dès la fin du premier trimestre. Pour certaines, comme cette chère Princesse Kate, elles persistent ou deviennent beaucoup plus importantes et invalidantes. C’est ce qu’on appelle l’hyperemesis gravidique ?

L'hyperémèse gravidique, qu'est-ce-que c'est ?

Qu’est-ce que l'hyperémèse gravidique ?

C’est une forme intense et grave de nausées. Contrairement à celles qui sont ressenties en début de grossesse qui s’apparentent plus à un écœurement, un dégoût de certains aliments, une gêne olfactive et ce de façon passagère. Les vomissements en cas l'hyperémèse gravidique, sont très importants et répétitifs. Ils peuvent aller crescendo jusqu’à la 9ème semaine puis commencer à diminuer pour disparaître tout doucement vers la 14ème semaine. Mais ils peuvent aussi se prolonger parfois jusqu’à la 20ème semaine. Dans très peu de cas, ils peuvent durer pendant toute la grossesse.

Comment reconnaître les symptômes ?

- Vous pouvez avoir jusqu’à 10 vomissements par jour, vous ne pouvez pas supporter de manger, ni de boire,
- Vous pouvez souffrir de maux de tête et de maux de ventre,
- Vous vous sentez très fatiguée et très lasse,
- Vous dormez très mal,
- Vous pouvez vous sentir fiévreuse,
- Et surtout vous perdez du poids au lieu d’en prendre. Une perte de poids entre 5 et 10% de votre poids de départ peut être un facteur alarmant.

Quelles en sont les causes ?

Les spécialistes ne les déterminent pas de façon sure et certaine. Ils attribueraient cette pathologie à :

- Une cause hormonale : l’hormone hCG est secrétée dès le début de la fécondation. C’est elle que l’on recherche dans le test de grossesse car on ne la trouve que chez les femmes enceintes. Elle augmente de jour en jour jusqu’à la 9ème semaine pour diminuer ensuite jusqu’à la 14ème semaine. Cette production rapide et massive correspondrait à la période où les nausées sont les plus violentes.
- Migraines ainsi que mal des transports pourraient être un facteur favorisant
- Les femmes qui attendent des jumeaux seraient également plus vulnérables.
- Un état anxieux ou déprimé pourrait aussi favoriser ces vomissements.

Comment soulager l'hyperémèse gravidique ?

Certes des traitements médicamenteux pourront vous être prescrits pour stopper les vomissements, mais pas toujours efficaces à 100% du fait même que vous ne pouvez pas les garder et que leur prescription est parfois limitée en raison des contre-indications dues à la grossesse.
Continuez à vous alimenter malgré tout. Fractionnez vos repas et mangez en toute petite quantité. Choisissez des aliments au goût pas trop fort. Privilégiez des boissons sucrées et surtout accordez vous beaucoup de repos.
Parfois une perte importante de poids et une déshydratation sévère peuvent conduire à une hospitalisation pour une réhydratation et un apport d’éléments nutritionnels.

L’hypéremèse ne présente pas de danger pour votre bébé, mais elle est très difficile à supporter et elle affecte votre vie quotidienne. N’hésitez pas à vous faire prendre en charge dès que des symptômes exagérés se manifesteront tels que la fréquence et l’intensité des vomissements et une perte de poids importante.

 

Publié le 12/10/2017 à 17:59
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.