C'est si bon d'être parents !

laboiterose

La confusion sein-tétine

Allaitement mixte ou besoin de succion de bébé, parfois quand vous allaitez, vous êtes tentée de donner un biberon lors d’une absence ou pour passer le relai, ou encore une tétine notamment pour l’apaiser. Mais beaucoup de spécialistes préconisent de ne pas les introduire pour éviter que bébé fasse une confusion sein-tétine. Petite explication.

La confusion sein-tétine

C’est quoi la confusion sein-tétine ?


Quand vous donnez votre lait ou du lait maternisé au biberon à votre bébé, le débit est plus important, cela demande moins d’effort à votre bouchon, et surtout le mouvement de succion de bébé est différent : la position de la langue et de la bouche diffère de la prise au sein. Il s’habitue alors au biberon et a du mal à téter au sein normalement.

Quelles sont les conséquences d’une confusion sein-tétine ?

Quand il retourne au sein, votre bébé peut ainsi avoir du mal à téter efficacement : il boit moins de lait. Cela peut être le cas des bébés qui ont du mal à téter à cause d’un frein de langue trop court par exemple, qui sont prématurés, ou si votre production de lait n’est pas assez importante. Il peut aussi mordre ou s’impatienter quand vous lui présentez le sein. Votre bébé peut même finir par se désintéresser du sein et le refuser, et préférer le biberon, plus facile à prendre pour lui.

Chaque bébé est différent


Bien sûr, cette confusion ne va pas se produire chez tous les enfants. Certains pourront boire aussi bien au biberon que prendre le sein, sans avoir de préférence pour le biberon ou avoir des difficultés à boire au sein. Néanmoins, introduire un biberon ou des tétines avant que l’allaitement soit installé, c’est-à-dire avant 3 mois, vous expose à ce risque. De même, certains bébés allaités plus âgés peuvent néanmoins finir par préférer le biberon, malgré un allaitement bien mené jusqu’alors : la confusion sein-tétine peut donc survenir à n’importe quel âge.

Des alternatives au biberon pour éviter la confusion sein-tétine

On pense toujours au biberon pour donner du lait à un bébé allaité autrement qu’au sein. Pourtant, il existe d’autres possibilités :
- la coupe, la cuillère ou le DAL (dispositif d’aide à la lactation) dès la naissance ;
- une tasse avec un bec dès 3 mois ;
- un verre dès 6 mois.
Proposer le lait de cette manière évite que bébé fasse une confusion entre le sein et la tétine du biberon.

Que faire si bébé refuse le sein ?


Si votre bébé fait une confusion sein-tétine, pas de panique : tout n’est pas perdu. Il suffit de réhabituer votre petit bout à téter. Pour cela, il faut proposer le sein souvent : cela peut nécessiter plusieurs jours pour un retour à la normale. La bonne idée si bébé boude franchement le sein : lui donner quand il est encore un peu endormi, ou la nuit. Vous pouvez aussi faire du peau à peau, porter bébé, pour favoriser le contact et les montées de lait.

La confusion sein-tétine n’est pas une fatalité : à vous de savoir si vous souhaitez un allaitement long ou pas. Et dans certains cas, notamment quand bébé ne prend pas assez de poids, un biberon de complément est parfois inévitable. N’hésitez pas à vous entourer de spécialistes en lactation si vous rencontrez des difficultés !

Publié le 29/11/2018 à 17:09

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.