C'est si bon d'être parents !

Changement de lait infantile : tout ce qu'il faut savoir pour votre bébé

Votre bébé ne semble pas rassasié quand il boit son biberon et souffre de coliques ou de reflux gastro-œsophagien ? Vous voilà tentée de procéder à un changement de lait infantile. Oui mais si la tentation est grande, la manipulation n’est pas anodine pour votre enfant. Explications. 

changement de lait infantile : tout ce qu'il faut savoir pour bébé

Le lait, l’alimentation principale de votre bébé

Vous n’avez pas opté pour l’allaitement ? Le lait infantile est une alternative conçue pour répondre aux besoins de bébé et l’aider à bien grandir. Vitamines, calcium, protéines… il se rapproche le plus possible du lait maternel, qui reste l’alimentation idéale pour les bébés. Mais, y avez-vous songé ? Votre enfant, depuis qu’il est nourrisson, a pris l’habitude de s’alimenter avec le lait que vous lui donnez. Vous l’aurez compris, un changement de lait infantile est donc une étape importante qui demande réflexion pour les parents.


Le changement de lait infantile, c’est pour quand ?

Constipation, coliques, problèmes digestifs, faim récurrente… Plusieurs signes peuvent vous alerter et vous amener à envisager un changement de lait infantile. Attention ! Changer le lait de bébé ne se fait pas sans avis du médecin ou du pédiatre, surtout concernant le choix de laits anti-reflux souvent plus épais. Utilisés à tort, ils risquent en effet de constiper bébé ou de dérégler son système digestif. Dans d’autres cas, votre enfant peut ne pas aimer la texture ou le goût du nouveau lait : il faudra donc affiner votre choix….


Le changement de lait infantile se passe mal : que faire ?

Parents, soyez rassurés ! Le changement de lait infantile implique généralement un temps d’adaptation au système digestif. Comptez quelques jours (voire même quelques semaines si votre enfant est plutôt sensible) pour vous assurer qu’un lait convient. Restez vigilants pendant la phase d’adaptation, et assurez un suivi avec votre médecin ou votre pédiatre au moindre signe d’alerte. Dans le cas où un lait infantile ne conviendrait pas, le médecin pourra vous faire une recommandation plus adaptée. N’hésitez pas

Quoi qu’il advienne, n’hésitez pas à contacter votre médecin si vous avez une question sur l’alimentation de bébé ou à vous rendre en PMI : les professionnels de santé sont ceux qui pourront le mieux vous conseiller si vous souhaitez procéder à un changement de lait infantile.


A lire également : 
Poids de bébé : est-ce vraiment important ? 
Bébé régurgite : faut-il s'inquiéter ?
Alimentation de bébé : quel lait après 12 mois ?

Publié le 25/07/2017 à 17:23 mis à jour le 26/08/2019 à 11:19

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.