ACTEUR ENGAGÉ
DÈS LE DÉBUT DE LA VIE

Comment moucher bébé ?

Yeux larmoyants, éternuements : aïe, bébé a un rhume ! Pour qu’il guérisse, mais surtout que le rhume ne dégénère pas et que les sécrétions ne restent pas bloquées dans la narine, il est primordial de bien le moucher. Mais comment faire avec un nourrisson ? Comment pratiquer le lavage nasal ? Comment lui apprendre le mouchage lorsqu'il est plus grand ? Et à partir de quel âge ? On vous explique tout !

Comment moucher bébé ?

Quelles sont les conséquences éventuelles du rhume chez un bébé ?

Même si le rhume de votre loulou va disparaître tout seul au bout d’une semaine à 10 jours maximum, il est conseillé d’aider votre bébé à évacuer le mucus qu’il a dans le nez. Si les mucosités stagnent, cela peut créer des infections, comme une otite, une sinusite ou encore une pharyngite. Elles peuvent aussi tomber sur les bronches et provoquer une bronchiolite.


Pourquoi pratiquer le lavage de nez chez l'enfant

Les petits ont souvent des rhumes, surtout les premières années de leur vie : il n’y a pas de maladie plus commune et répandue chez les enfants ! Moucher son bébé est un geste essentiel : comme il est allongé, en position horizontale, les sécrétions nasales peuvent avoir du mal à s’écouler par le nez et coulent alors dans la gorge.

Et puis déjà, quand on est adulte, ce n’est pas plaisant du tout d’avoir le nez bouché : pour le nouveau-né, c’est pareil, voire pire. En effet, les petits bouts respirent essentiellement par le nez : bouché, il ne permet pas une respiration confortable lors des repas par exemple ou la nuit quand ils dorment. Votre bébé n’ayant pas la capacité d’évacuer les mucosités par ses propres moyens, vous allez donc devoir le moucher.

 

Quand faut-il moucher les enfants ?

- Quand vous constatez que son nez est plein, dans la journée (sans dépasser 4 fois par jour).
- Après le bain : la vapeur d’eau et la chaleur fluidifient naturellement les sécrétions et bébé est plus calme.
- Avant un repas, pour qu’il puisse bien déglutir.
- Avant de le coucher, pour que ses voies respiratoires soient bien dégagées afin de lui assurer un bon sommeil. 

Pour moucher votre loulou, pensez à vous laver les mains avant, mais aussi après : l’hygiène est indispensable et évitera la transmission du virus.

Bien sûr, si votre bébé de moins de 3 mois a le nez bouché accompagné d’une fièvre, le moucher ne suffit pas : direction le docteur !


Quel matériel pour se débarrasser des sécrétions nasales ?

Pour être sûr de pouvoir moucher le nez votre bébé à tout moment, voici ce que vous devez avoir dans votre trousse à pharmacie :

- des dosettes de sérum physiologique : vous en trouverez aussi bien en grande surface qu’en pharmacie ;

- un spray nasal à l’eau de mer ou l’eau thermale, en fonction de l’âge de votre enfant ;

- des mouchoirs en papier : alors oui, ce n’est pas écologique, mais ces mouchoirs à usage unique empêchent la prolifération des microbes et de réinfecter votre bébé avec un mouchoir usagé. Ou alors il vous faut un stock de mouchoirs lavables important et les laver à 60 °C ;

- des cotons de soin, qui sont parfois plus doux que les mouchoirs, particulièrement pour un tout petit bébé enrhumé.


Quel mouche-bébé choisir ?

Quid du mouche-bébé ? Il n’est absolument pas indispensable si vous lavez bien le nez de votre enfant enrhumé. Et surtout, il peut blesser votre petit bout en cas de mauvaise utilisation.

Faut-il choisir un mouche-bébé électrique ou un mouche-bébé manuel ? Quel que soit votre choix, sachez qu'il peut êter susceptible d'aspirer trop fort ou encore blesser le nez de votre loulou. Votre pédiatre vous le déconseillera peut-être ou sera en faveur de son utilisation. Quoi qu’il en soit, à vous de voir si vous vous sentez à l’aise avec cet objet ou pas.

Si vous décidez d'en acheter un, vérifiez que ces quelques critères sont bien présents sur le modèle choisi : 
- il est équipé d'un embout jetable : car utilisé plusieurs fois par jour, c'est tout de même plus hygiénique. 
- l'embout est bien adapté au nez bouché de bébé. 
- évitez les embouts qui se nettoient : c'est du temps passé et vous devrez ensuite les stériliser.


La technique pour laver le nez d'un bébé de moins d'1 an

Votre bébé ne sachant pas souffler par le nez lorsqu'il est proche de la naissance, vous allez devoir le lui laver. Pour ce faire, préparez tout le nécessaire pour moucher votre bébé puis :

- allongez-le sur le dos, par exemple sur votre table à langer et tournez-lui la tête d’un côté. Vous pouvez également l’allonger sur le côté ;

- glissez un mouchoir sous sa tête pour recueillir les sécrétions ;

- maintenez-la dans cette position en injectant progressivement du sérum physiologique dans la narine du côté opposé ;

- bouchez immédiatement cette narine et maintenez la bouche fermée avec précaution à l’aide de vos doigts et attendez quelques secondes : les sécrétions devraient alors couler par l’autre narine ;

- essuyez le nez de votre bébé avec une compresse douce ou un mouchoir.


Les bons gestes pour aider bébé à se désencombrer

Pensez à maintenir les bras de bébé doucement pour éviter qu’il ne vous gêne : vous pouvez éventuellement l’emmailloter dans un lange pour le maintenir délicatement. Un dernier élément : prenez le temps d’expliquer à votre bébé ce que vous lui faites, étape après étape.

Si vous vous sentez à l’aise, vous pouvez aussi mettre bébé sur le ventre, en appui sur votre avant-bras, la main maintenant sa tête dans le prolongement de son dos, tournée sur un côté : en instillant le sérum, la gravité devrait faire son œuvre et tout devrait ressortir naturellement.


Comment nettoyer le nez sans mouche-bébé ?

Votre nourrisson est peu encombré, mais des sécrétions obstruent ses narines ? Vous pouvez faire une sorte de mèche en tournant un morceau de coton hydrophile pour réaliser une « fusette », comme lors d’une toilette nasale, et l’humidifier légèrement avec un peu de sérum.

Introduisez ensuite dans la narine en tournant légèrement : cela permet de récupérer les mucosités sans déranger bébé trop longtemps. Pour l’autre narine, refaites une fusette, et faites de même.


Le mouchage du nez bouché à partir de 2 ans

Quand votre loulou sait souffler par le nez efficacement, cela devient plus simple :
- demandez à votre enfant de pencher la tête sur le côté ;
- insérez une pipette de sérum physiologique ou un spray nasal doux spécial bébé dans la narine du côté opposé ;
- demandez ensuite à ce qu’il souffle par le nez ;
- faites pareil de l’autre côté.

 

Quand apprendre à bébé à se moucher seul ?

Avant que votre petit bout sache se moucher, il va falloir patienter : ce n’est que vers 18 à 24 mois, voire parfois plus tard, qu’il va réussir à souffler par le nez. En attendant, vous devrez donc le moucher pour dégager son nez en suivant les mêmes indications que pour un nourrisson. Vous pouvez utiliser un spray pour vous simplifier la tâche.

À noter que même si votre loulou sait se moucher seul, un petit nettoyage, matin et soir, avec un spray nasal ou une corne remplie de préparation saline (à partir de 4 ans), permet de mieux dégager son nez.


Source : 
- Haute Autorité de Santé : prise en charge du 1er épisode de bronchiolite aiguë chez le nourrisson de moins de 12 mois

À lire aussi :
Soigner le rhume naturellement : trucs et astuces
La pharmacie de base pour votre bébé
Les premiers gestes pour lutter contre la fièvre

Publié le , mis à jour le 05/02/2021 à 17:24

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.