C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Carnet de santé 2018 : ce qui change

Le carnet de santé a été revu et corrigé : au 1er avril 2018, c’est donc une toute nouvelle version qui sera délivrée gratuitement lors de la déclaration de naissance de bébé. Des mises à jour ont été faites, sur les recommandations du Haut conseil de la santé publique (HSCP) et tiennent compte des différentes avancées scientifiques et des demandes des professionnels de santé et des jeunes parents. Petite présentation de ce carnet qui suivra votre enfant toute sa vie. 

Carnet de santé 2018 : ce qui change

Les recommandations sur les biberons

Outre les recommandations déjà délivrées sur le réchauffage du biberon au micro-onde, déconseillé en raison des risques de brûlures, les parents sont désormais invités à utiliser un biberon sans BPA et à privilégier le verre. Nouveauté : il ne faut pas mettre de miel dans le lait de bébé avant ses 1 an en raison du risque de botulisme.

De nouvelles courbes de croissance

Il était temps de faire évoluer les courbes de croissance et de poids : elles n’avaient pas été révisées depuis… la fin des années 70. C’est donc près de 4 à 5 cm qui ont été ajoutés aux courbes. Eh oui, les enfants sont aujourd’hui plus grands et plus forts qu’il y a presque 40 ans !

Les 11 vaccins obligatoires inscrits dans le nouveau carnet

L’extension de la vaccination obligatoire à 11 vaccins, qui concerne tous les bébés nés à partir du 1er janvier 2018, fait désormais partie du carnet de santé. 8 nouveaux vaccins sont désormais obligatoires en plus de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite – le fameux vaccin DT-polio – les seuls obligatoires jusqu’à alors : il faut désormais compter en plus la rougeole, les oreillons et la rubéole, la coqueluche, l’hépatite B, le pneumocoque, l’Haemophilus influenza B, le méningocoque C.

Des recommandations sur l’utilisation des écrans…

Ce nouveau carnet tranche sur la question des écrans pour les petits : avant trois ans, pas de tablette, de télé ou de smartphone ! Il ne faut ainsi pas donner de tablette  ou de téléphone pour calmer votre enfant, que ce soit au moment du repas ou de dormir. Mettre une télé dans sa chambre n’est pas non plus recommandé. Les parents seront prévenus !

… Et de précieux conseils pour les parents !

Couchage, alimentation, lien parent-enfant, un plus grand nombre de conseils est délivré dans ce carnet… enfin ! Quand on est jeune parent, on peut se trouver démunis. Ces repères permettent d’adopter les bons gestes mais aussi de se poser les bonnes questions.

- Pour faire grandir bébé dans un « environnement sain », il est déconseillé d’utiliser des produits cosmétiques les premiers mois, mais aussi des produits ménagers classiques au profit du savon noir ou du vinaigre blanc.
- Pour le couchage, pas de doudou ni de tour de lit ou de couverture. Le principal changement est que l’HSCP conseille de coucher bébé dans votre chambre durant les 6 premiers mois… « au minimum ».
- Il y a même des conseils de portage en écharpe ou en porte-bébé : ils préconisent une position verticale, tout en veillant à ce que la tête de votre tout-petit soit bien dégagée.
- Sur les pleurs de bébé : vous pourrez désormais lire qu’ils peuvent durer jusqu’à 2 heures par jour. Mais ce sont surtout les conseils aux parents qui sont désormais compris dans ce carnet : en cas d’exaspération, il est conseillé de coucher bébé dans son lit, et de quitter la pièce, puis de demander l’aide d’un proche. Une petite phrase qui a son importance : « les pleurs de bébé peuvent parfois déconcerter. »

Publié le 04/04/2018 à 17:06

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.