C'est si bon d'être parents !

kiabi

 

 

Bébé penche toujours la tête du même côté : que faire ?

Votre bout est né : c’est le plus beau au monde. Mais en le prenant dans les bras ou quand vous le posez dans son lit, vous avez remarqué qu’il avait toujours sa tête du même côté. Si cela arrive souvent chez les nourrissons, devez-vous vous en inquiéter ? Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet et les différentes solutions que vous pouvez y apporter.  

Bébé penche toujours la tête du même côté torticolis

Bébé penche la tête du même côté : et si c'était un torticolis ?

Les nourrissons peuvent avoir la tête du même côté après l’accouchement : cela s’appelle un torticolis congénital. Il peut-être postural, et passer de lui-même. Mais il peut aussi être causé par un étirement du SCM – le muscle sterno-cléido-mastoïdien, un muscle du cou qui relie le maxillaire à la clavicule et au sternum, c’est-à-dire la tête au tronc – qui se retrouve contracté, et donc raccourci : on parle alors de torticolis musculaire congénital (TMC).

Très fréquent, cet étirement peut être dû :
- à la position de bébé in utero ;
- à un accouchement difficile, accompagné d’utilisation d’instruments au moment de l’accouchement (forceps, ventouse…) ;
- une mauvaise manipulation au moment de la naissance de bébé.
Mais le fait que bébé ait la tête toujours du même côté peut aussi être le signe d’un reflux gastro-œsophagien ou encore d’un problème oculaire.

Dans certains cas, il s’agit d’un torticolis osseux et il est dû à une malformation osseuse fort heureusement rare, ou encore d’un syndrome Kiss, reconnaissable par la position en virgule que bébé prend avec son corps. Quoi qu’il en soit, si votre nouveau-né a la tête toujours du même côté, il est important d’y remédier notamment avant ses 6 mois, pour ne pas entraver son développement. Vous devez donc en parler rapidement à votre médecin ou votre pédiatre pour une prise en charge rapide.


Quels sont les risques si bébé penche toujours la tête du même côté ?

Outre l’aspect esthétique, avec un phénomène de tête plate qui peut se développer ou s’aggraver, si bébé n’est pas pris en charge, il peut alors prendre du retard dans son développement. Il va venir compenser, voire éviter, ce problème de tête sur le côté et cela va jouer sur son corps en entier. Par exemple, il peut rencontrer des difficultés à faire du 4 pattes et sauter cette étape. Or, pour que le tonus musculaire se développe, votre bébé doit passer par toutes les étapes du développement moteur. C’est de cette manière qu’il pourra acquérir une stabilité posturale et une bonne coordination.


L’ostéopathie, un traitement pour corriger cette asymétrie

L’intervention d’un ostéopathe, après avoir demandé son avis à votre médecin pédiatre, peut s’avérer indispensable. Le praticien va effectuer des mouvements doux afin d’assouplir le muscle et que la tête de l’enfant retrouve sa mobilité. Des séances de kinésithérapie, remboursées, peuvent également être bénéfiques si le problème persiste.


Stimuler bébé pour qu’il tourne la tête de l’autre côté

Chaque jour, au quotidien, vous pouvez aussi stimuler doucement bébé en parallèle à l’ostéopathie : le praticien vous indiquera d’ailleurs sûrement des petits exercices à faire. 

- Évitez de laisser bébé beaucoup couché sur le dos ou dans le transat.
- Portez-le souvent dans les bras ou en porte-bébé.
- Mettez bébé sur le ventre, chaque jour, sous votre surveillance : cela permettra de stimuler son développement moteur.


Coucher bébé autrement dans son lit

Bébé va passer beaucoup de temps à dormir. Pour l’inciter à tourner la tête de l’autre côté, placez le lit de telle manière à ce qu’il ait envie de tourner la tête de l’autre côté par exemple. De même si vous le mettez sur un tapis d’éveil : posez le jouet préféré de votre petit du côté opposé, ou encore agitez doucement un objet sonore pour qu’il tourne la tête.

Ne vous inquiétez pas, petit à petit, ce problème sera derrière vous !

À lire aussi :
Ostéopathie chez le nourrisson : en savoir plus
Malformation de la bouche : Bébé est né avec un bec-de-lièvre
Pleurs du soir chez le nourrisson : comment les reconnaître et y répondre ?
Problèmes digestifs : comment y remédier ?

Publié le 24/02/2020 à 10:29

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.