C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous au programme La Boîte Rose

J'y vais

La pharmacie de base pour votre bébé

Quand vous devenez parent, vous avez une hantise : que votre bébé soit malade. Pourtant, cela arrivera. Entre les rhumes, les petites plaies, les bosses ou la fièvre, vous avez besoin d’une trousse à pharmacie qui contient tout ce qu’il faut pour pallier ces petits bobos.

La pharmacie de base pour votre bébé

Pour la fièvre 

Le thermomètre est indispensable à votre trousse de pharmacie. La fièvre est un signe que le système immunitaire de votre bébé fonctionne à plein régime pour se défendre contre des microbes ou une infection. En dessous de 38,5 °, pas besoin de lui administrer un antipyrétique. Surveillez-le, découvrez-le si nécessaire et faites-le boire régulièrement. Si la fièvre monte au-delà, vous pouvez lui donner un antipyrétique tel que du paracétamol. Les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (Advil) sont à éviter car en cas de varicelle, cela risque d’entraîner des complications (irruption cutanée plus importante entre autres).

Pour les douleurs dentaires

Les dents, vous ne savez jamais quand elles vont sortir. Vous voyez juste que votre bébé est grognon. N’hésitez pas, s’il semble souffrir, à lui donner un antalgique, comme du Doliprane, en suppositoire ou en sirop. L’homéopathie peut également venir en aide, par exemple du Camilia, ainsi que du gel gingival apaisant, tel que le Dolodent ou de l’huile calmante Premières dents de chez Néobulle. Ayant aussi à disposition un anneau dentaire qui peut être réfrigéré : il n’y a pas meilleur que le froid pour calmer le feu des dents.

Pour les rhumes

L’essentiel, quand bébé est enrhumé, est de dégager ses voies respiratoires, notamment avant les repas. Lavez-lui le nez avec un spray à l’eau de mer ou en utilisant des pipettes de sérum physiologiques. Vous pouvez éventuellement utiliser un mouche-bébé manuel. Vous pouvez enfin lui appliquer un baume sur le buste qui va permettre de dégager les bronches (baume réconfortant de chez Mustela par exemple). Enfin, il existe des suppositoires à base de plantes spécial pour bébé qui vont aider à guérir si le rhume est particulièrement important.

Les petites plaies sans gravité

La première choses à faire est de laver la plaie au savon, de la sécher avec une compresse, puis de la désinfecter. Il existe maintenant des désinfectants qui ne piquent pas pour les enfants. Veillez à utiliser des compresses, qui pelucheront moins que du coton. Bien sûr, il vous faut aussi des sparadraps.

Pour les coups

Ayez toujours une poche de froid pour les bosses et les coups ! Vous pouvez, à partir d’un an, ensuite appliquer de l’Arnigel. Le gel Praranorm bleus et bosses s’utilise, lui, à partir de 9 mois.

Les maux de ventre

Coliques et autres gaz peuvent faire souffrir votre bébé. Avant de donner un médicament, vous pouvez appliquer une bouillotte sur son ventre spéciale bébé : elle apaisera les douleurs. Ensuite, il existe des préparations à base de plantes comme du Calmosine ou du Pédiakid ou des tisanes qui permettront de faciliter la digestion.

Les irritations de la peau

La peau de bébé est fragile ! Il n’est pas rare qu’elle soit irritée, notamment dans la zone du siège. Pour pallier ce désagrément qui peut devenir inconfortable pour votre bébé, ayez toujours une crème de change apaisante dans votre trousse à pharmacie, ainsi qu’une crème réparatrice comme du Cicalfate, et utilisez si vous le pouvez du liniment qui prévient l’apparition des irritations.

 

Publié le 26/06/2015 à 13:48 mis à jour le 30/01/2018 à 10:49
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Une attention particulière sera donnée à l’adaptation de l’alimentation de votre bébé et à son développement . Dés le 1 er mois une visite médicale sera réalisée chez votre pédiatre ou médecin. Par ailleurs, vous serez accompagnée par votre sage-femme, ou bénéficierez de la PMI proche de chez vous. Des puéricultrices ou sages-femmes organisent des ateliers allaitement, massages, proposent des séances d’informations sur les modes de gardes, la préparation du sevrage pour la reprise du travail.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus