accouchement_comment_gerer_les_contractions_a_la_maison.jpg
favoris
Préparation à l'accouchement

Accouchement : comment gérer les contractions à la maison ?


Ecrit le 20/08/2018 par Chrystelle Lacouara, Rédactrice

Durant l’accouchement, le travail peut durer un certain temps. Les sages-femmes conseillent souvent d’attendre que les contractions soient espacées de 5 minutes seulement pour partir à la maternité. Mais attendant, les douleurs s’installent progressivement : il faut alors les gérer seule avec chéri. Voici quelques astuces pour vous soulager durant les premières heures de travail à la maison.

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts, dites-nous où vous en êtes :

Prendre un bain chaud ou une douche pour apaiser les douleurs des contractions

La chaleur, il n’y a rien de tel pour apaiser les douleurs ! Un bon bain chaud vous aidera à vous détendre un peu et à rendre les contractions moins présentes à votre esprit. Mettez un peu de bain moussant avec une odeur apaisante, une musique que vous aimez et laissez venir les contractions.

Des massages pour mieux soulager la douleur

Les contractions peuvent s’installer dans le bas du dos : aïe ! Pour vous détendre et délasser vos lombaires, demandez à votre compagnon de vous masser. Cela vous procurera une sensation de bien-être : eh oui, plus vous vous crispez, plus vous risquez de sentir les douleurs, même si c’est parfois plus facile à dire qu’à faire, il est essentiel de se détendre au maximum. 
Déambuler dans votre maison ou votre rue pour gérer la douleur
Rester statique n’est pas la meilleure des façons pour gérer cette première phase du travail. Préférez déambuler ou vous balader à l’extérieur : cela fera descendre bébé qui appuiera sur votre col pour faire avancer doucement le travail.

La respiration, pour accompagner les contractions

Là encore, prendre de grandes respirations, amples et longues, permet d’apporter une sensation de détente. Mais attention : il faut effectuer des respirations abdominales. Inspirez par le nez, gonflez le ventre – si, si, c’est possible, ou au moins imaginez-le – puis soufflez tout doucement par la bouche, comme si vous vouliez souffler dans une paille, tout en relâchant vos épaules au maximum et répétez autant de fois que nécessaire.

Trouver les positions qui soulagent votre douleur

Il n’y a pas de position idéale pour gérer vos contractions : c’est en en changeant, en en essayant plusieurs que vous trouverez celle qui vous soulage. À quatre pattes, accroupie, en tailleur, à genoux les avant-bras appuyés sur le canapé, sur un ballon si vous en avez un… tentez-les toutes jusqu’à trouver la plus « confortable » pour vous.

Gérer la douleur en s’occupant

Le risque durant le début du travail est de se focaliser sur la douleur que provoquent les contractions… et de vous fatiguer avant l’heure. Mettez un bon film, écoutez de la musique, chantez ou encore dansez : le temps passera plus facilement en attendant d’aller à la maternité.

Pensez le plus possible à vous reposer entre les contractions, voire à vous assoupir : vous aurez besoin de toutes vos forces pour l’accouchement. Courage les Rose Mums, la grande rencontre avec bébé est pour bientôt !