Nouveaux-nés prénommés par ce prénom

Genre :
Féminin

Signification du prénom :

Il vient du grec helê, qui signifie « éclat du soleil ».


Caractère: Le nom d'Hélène vient du grec helê, « éclat du soleil ».


Histoire: Fille du cygne Léda, Sœur de Castor et Pollux, épouse de Ménélas, Hélène était vraiment trop belle, Et Paris l'a enlevé... et c'est la guerre de Troie. Pour finir, Zeus, On dit, mit Helene aussi haut que les dieux, pour qu'elle brille dans le ciel. Une autre Hélène célèbre fut la mère du premier empereur de Rome converti au christianisme, Constantin Ier ; Elle aurait découvert des reliques de la Sainte Croix, et l'Église l'aurait canonisée. Il semble que ses tribulations autour de la Sainte Croix soient à l'origine de l'expression « toucher du bois ». Et cette sainte était aussi très belle. Émotionnelle, sensibles sentimentale, Hélène est, à caractère, une rêveuse douée des pouvoirs et du prestige de l'imagination. En fait, elle est guidée par une affectivité extrême et tranchée ; qu'elle aime ou non, et le caprice, à ses yeux, est une vertu souveraine. Son charme, son intuition, la profondeur de son intelligence lui vaut cependant d'être recherchée, et cette chance l'accompagne toujours, d'où une sociabilité sans complexes, adroite et brillante. Coquetterie, habileté, curiosité à tout prix; Il lui reste à maîtriser une émotion passionnée qui le conduit de temps en temps à des coups de tête. « Hélène-Séléné ! Le nom de la lune en grec, lumière attirée dans les ténèbres, lumière immergée dans la vraie nuit ! J'ai même aimé le nom d'Hélène... » (R. Abellio, Les yeux d'Ézéchiel sont ouverts. )


Astro: Cancer


Chiffre chance: 4

Autres prénoms commençants par la lettre H

HEATHER HEAVEN HEAVENLY HEBA HEDA HEDAYA HEDDA HÉDIA HEDIA HEDIYE HEDVIGE HEDWIG HEDWIGE HEENA HEGER

Fête prénom :

18 août

Personnes célèbres :

la mère de Constantin, et aussi sa fille, qui épousera Julien ; Hélène Lécapène, aussi fille d’empereur (Romain Ier), et femme de Constantin VII, empereur toujours ; la régente de Moscovie, Hélène Glinski ; l’épouse du grand-duc Michel, Hélène Pavlovna ; la reine d’Italie, Hélène de Monténégro ; l’écrivain contemporain Hélène Parmelin ; la spécialiste d’art contemporain Marie-Hélène Montenay ; l’écrivain Hélène Renon ; l’héroïne du feuilleton télévisé Hélène et les garçons ; cent trente cinq églises anglaises sont consacrées à Hélène, et Shakespeare utilise deux fois ce prénom dans son théâtre (Le Songe d’une nuit d’été, Tout est bien qui finit bien) ; l’île de Sainte-Hélène, où se termina l’aventure de Napoléon, doit son nom à la date de sa découverte : le 22 mai (1502) était alors le jour de la sainte Hélène.